VŒUX 2020 DE L’AGGLOMERATION SEINE-EURE (2/3)

Publié le

VŒUX 2020 DE L’AGGLOMERATION SEINE-EURE (2/3)

Des moyens importants sont affectés :

 

> Pour l’entretien et l’aménagement qualitatifs des voiries de la totalité des communes de la nouvelle agglomération ;

 

> Le doublement en 5 ans des pistes cyclables du territoire, et le déploiement du plan vélo et l’accompagnement du projet  "La Seine à Velo" lancée par le département .

 

Nous voulons changer progressivement  les habitudes de déplacements sur le territoire, non pas en sanctionnant ceux qui prennent leur voiture, mais en  facilitant et en encourageant  les modes de déplacements doux ou les transports en commun.

 

La réduction des émissions de gaz à effet de serre passe aussi par une meilleure isolation des logements et la rénovation de l’habitat ancien.

> l’aide aux primo-accédant à la propriété y compris pour les logements anciens 

> La Maison de l’Habitat à Louviers  ouverte à tous, donne des conseils pour les travaux de  rénovation de votre logement. En 2019, 130 dossiers ont été accordés avec un fort impact sur l’économie locale et les artisans du territoire  : environ 3,5 M€ de travaux réalisés  pour 200.000 € d’aides accordées.

 

L’autre priorité, c’est la  réduction, le recyclage et la valorisation des déchets, et la propreté publique

Nous voulons  inciter les habitants à trier et  réduire  leurs déchets, (ce qui permettra de diminuer la Taxe d’enlèvement des ordures ménagères), à lutter  contre le gaspillage alimentaire.

 

Vous le voyez, on avance dans cette mutation de nos pratiques et habitudes. Il faut continuer à avancer tous ensemble pour repenser notre façon d’aménager le territoire : un territoire où les activités de production jouxtent les lieux de vie, où les lieux de vie jouxtent les services publics, où les lieux de loisirs et de culture sont à proximité, un territoire où l’on favorise la consommation de produit locaux et le bien être de proximité.

Oui le bien être de proximité plutôt que le stress et les désagréments des déplacements  tous azimuts.

Vous le savez, c’est un territoire en plein développement où il y a du travail, où les entreprises créent  massivement des emplois: + 3.500 en 6 ans, ce qui à permis de faire baisser le taux de chômage de 15% à 9,1 % !

Mais il reste encore 7.000 demandeurs d’emplois, donc du chemin à faire ! Et nous avons les atouts pour le faire : des PME dynamiques, des grands groupes nous choisissent et qui s’impliquent  dans le développement local, et des élus qui ont compris qu’il faut d’abord créer la richesse avant de la redistribuer et donc aménager des sites dédiés comme, par exemple ici, le site stratégique de Gaillon Aubevoye.

 

C’est notre ambition de montrer que l’on peut continuer à se développer et créer des emplois durables par l’innovation : Dans tous les domaines on innove, on teste, on ose, on ajuste, on adapte, bref on apprend et on avance !

Ainsi, avec la mise en place de parcours d’orientation des élèves des collèges et des lycées pour une meilleure connaissance de notre éco-système économique, pour que les jeunes connaissent bien les emplois locaux, et ne partent pas par ignorance des possibilités locales.

Avec La transition numérique des entreprises et des particuliers, avec le Hub 4.0, la pépinière numérique  de 1800 m² à Louviers, livrée le mois prochain, le déploiement du Très Haut Débit par Eure Numérique.

Nous travaillons aussi sur les équilibres sociaux, sur tous les âges et toutes les fragilités, à travers notre politique de la ville.

  • La jeunesse et la petite enfance, pour toujours plus de proximité ;
  • Pour l’aide à domicile et les structures d’accueil des seniors : nous ne sommes pas toujours les investisseurs mais nous sommes les catalyseurs d’investissements ;
  • pour la Santé, à travers nos deux Contrat Locaux de Santé avec l’Agence regionale de Santé ;
  • pour les grand équipements sportifs Aquaval, Glaceo, Caseo, les parc de loirsirs ;

> Pour améliorer la vie et l’attractivité du territoire avec la protection et la mise en valeur du petit Patrimoine ;

> Rénovation et la mise en tourisme du château de Gaillon

> Le pôle régional d’Artisanat d’art au Vaudreuil.

 

Vous le voyez, la naissance de cette nouvelle intercommunalité avec ses 60 communes et ses 103 500 habitants ouvre des perspectives enthousiasmantes et des opportunités formidables pour nos concitoyens , grâce à cet esprit collectif qui nous anime avec notre diversité  et nos talents complémentaires.

A vous tous, chers collègues élus, chers partenaires, je vous souhaite une belle et heureuse année, faite d’amitiés partagées, et de succès collectifs !

Bernard Leroy

Demain jeudi : allocution de Madame Catherine Meulien

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article