L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

Publié le par Daniel HAMICHE

L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

Drôme

Tombes vandalisées dans le cimetière d’Andancette

L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

Une quinzaine de tombes ont été vandalisées au cours du week-end du 22 au 23 février.

Une famille qui se rendait sur la tombe d’un proche a constaté les dégradations et a alerté les gendarmes dimanche matin.

Selon le maire d’Andancette, « une quinzaine de tombes ont été dégradées, des crucifix, des tombes et des stèles ont été cassés ». Frédéric Chenevier [maire d’Andancette] assure avoir reçu par ailleurs « des menaces de mort dans la boîte aux lettres de la mairie ».

L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

L’élu évoque la période électorale en cours. « Je n’ai pas de liste contre moi, pas d’ennemi, mon mandat s’est relativement bien passé », explique Frédéric Chenevier.

Il assure que c’est « la première fois qu’il y a des incivilités sur la commune » pendant son mandat et également qu’il est « mis en cause ».

Source : France TV Info, 26 février 2020.

Charente-Maritime

L’église de Port-d’Envaux profanée,

vandalisée et pillée

L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

La page Facebook du diocèse de La Rochelle et Saintes a publié un communiqué, daté du 23 février, signalant une profanation survenue la veille dans l’église Saint-Saturnin-de-Séchaux de Port-d’Envaux (Charente-Maritime).

Des paroissiens de Port-d’Envaux ont trouvé la porte de la sacristie fracturée et leur église profanée en arrivant dans la matinée du samedi 22 février.

La porte du tabernacle a été forcée, les hosties consacrées dérobées, l’autel de la Vierge a été endommagé.

La méthode selon laquelle la sacristie a été systématiquement pillée de tous les objets de valeur, à l’exclusion des pièces non cotées, laisse entrevoir la piste de voleurs spécialisés dans le pillage d’églises.

L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

Une plainte a été déposée auprès de la gendarmerie qui s’est rendue sur place. Mgr Georges Colomb, évêque de La Rochelle et Saintes, dénonce avec la plus grande vigueur la violence d’une telle agression, qui n’est pas seulement un vol, mais aussi « expression de la haine contre le Christ et son Église, manifestation de violence, de lâcheté et de bêtise ».

Cette profanation fait suite à de trop nombreuses autres. Une messe de « réparation » sera célébrée le lundi 2 mars à 18 h 30 en l’église de Port-d’Envaux.

Source : page Facebook du diocèse de La Rochelle et Saintes, 23 février

(merci E. G. pour ce signalement) 

Photo prise par l’abbé Maxime Feliho,

administrateur du secteur pastoral de Pont-l’Abbé-Saint-Porchaire.

Moselle

Une église vandalisée à Folschviller

L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

Il s’agit de l’église Saint-Jean-Bosco (communauté Saint-Paul-des-Sources, diocèse de Metz). L’acte de vandalisme a été commis dans la nuit du 22 au 23 février.

Le sacristain a eu la mauvaise surprise mercredi de voir que l’église Saint-Jean-Bosco avait subi des dégradations. L’abbé Sébastien Petitjean et Daniel Latta, président du conseil de fabrique, se sont rendus sur place. « Nous pensons que ces actes ont été commis dans la nuit de mardi à mercredi, voire la nuit d’avant. Les dégradations ont été faites avec violence car le vitrail est épais, armé d’une structure métallique », a indiqué le président.

L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

Il semble, selon les responsables de la gestion de l’église, qu’il y a eu intention de dégrader et non pas de s’introduire dans l’édifice car il aurait été plus facile de forcer la porte.

Gabriel Muller s’est aussi rendu sur les lieux et a demandé aux ouvriers des services techniques d’intervenir tout de suite. « Les réparations sont en cours pour redonner à l’église sa fonction. Nous avons demandé à la police municipale et à la gendarmerie de mener l’enquête. Les caméras installées vont sans doute parler. »

Source : Le Républicain Lorrain, 23 février

(merci J. M. P. pour ce signalement)

Dans une France où la majorité du clergé fait la sourde oreille, et la plupart des ‘‘Politiques’’, à commencer par le Président Macron, financent par divers moyens les mosquées, (dons de terrains, mises à disposition de bus, livraisons de repas...) il serait judicieux qu’ils se souviennent que la France est une terre Chrétienne et qu’à ce titre et, au nom de la liberté des cultes, ils prennent des mesures draconiennes pour éradiquer les vandalismes d’Églises et les profanations de cimetières Chrétiens.

Un grand MERCI à Daniel Hamiche (*)

 

VOLS ET PROFANATIONS D'ÉGLISES ET DE CIMETIÈRES EN FRANCE

(*) Daniel Hamiche est journaliste et président de l’association Amitié catholique France/États-Unis. Il a lancé, en 2007, le blogue Americatho (aujourd’hui membre du portail de réinformation Riposte Catholique). Il est administrateur et rédacteur du blogue L’Observatoire de la Christianophobie.

Publié dans CHRISTIANOPHOBIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article