L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

Publié le par Daniel HAMICHE

L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

Paris

L’église Saint-Vincent-de-Paul taguée

L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

À la suite du signalement de l’un de ses lecteurs, le blogue ''Protège ton église'' nous a informé le 21 février que l’église Saint-Vincent-de-Paul dans le Xe arrondissement de Paris, avait été taguée, sans doute dans la nuit du 20 au 21 février.

L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

Côtes-d’Armor

L’église de Trémorel profanée

L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

Il s’agit de l’église Saint-Pierre-et-Saint-Paul. Mgr Denis Moutel, évêque de Saint-Brieuc et Tréguier, vient de publier le communiqué suivant.

Le lundi 2 mars, l’église de Trémorel (Côtes d’Armor) a été profanée. Le tabernacle a été forcé et les hosties consacrées contenues dans le ciboire ont été jetées à terre et dispersées.

C’est un acte qui blesse gravement les fidèles puisqu’il touche à l’Eucharistie, la réalité la plus sacrée de notre foi.

Le père Gabriel Housseini, curé de la paroisse de Merdrignac, a déposé une plainte à la gendarmerie. Je l’assure, ainsi que la communauté locale, de ma prière et de mon soutien fraternel.

Devant cet acte scandaleux, nous voulons rappeler que les catholiques se rassemblent dans les églises pour y rencontrer Dieu, ensemble ou seuls, afin d’y prier dans les moments heureux ou douloureux de leur existence. Nous sommes envahis par la tristesse, mais pas par la violence, car nos églises doivent demeurer des lieux de recueillement et de paix.

L’église de Trémorel demeure fermée pour l’instant, aucune prière ne peut s’y tenir avant le rite pénitentiel prévu par l’Église.

Samedi prochain 7 mars, j’irai présider moi-même la messe de « réparation », qui sera célébrée à 18h00 dans l’église de Trémorel. J’invite tous les paroissiens à y participer et les diocésains à s’y associer.

+ Mgr Denis Moutel, évêque de Saint-Brieuc et Tréguier

Source : diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier, 5 mars 2020.

Lyon

Abominations sur la scène d’un théâtre

subventionné

L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

Un lecteur (merci L. D.) signale une nouvelle abomination qui s’est donnée sur la scène du Théâtre de la Croix-Rousse à Lyon, du 13 au 23 février. Il s’agit d’un “opéra pop” qui n’est pas conseillé aux moins de 14 ans, comme en avise le théâtre.

Il s’agit de l’œuvre I was looking at the cellar and then I saw the sky, un opéra composé par l’étatsunien John Adams en 1995, donné en version originale et dans une mise en scène du roumain Eugen Jebeleanu.

Voici ce qu’on peut y voir :

« Au programme, scènes de masturbation, de viol par un prêtre sur des femmes, criminel dépeint en victime de la police américaine parce que non-blanc, femmes enceintes se transperçant d’aiguilles pour tuer leur bébé, poupons jetés et entassés dans un chariote, Vierge Marie distribuant des préservatifs à l’assemblée,… et j’en passe. En bref, la maternité, la religion chrétienne, l’autorité, la blancheur de peau, salies par cette immonde mise en scène ».

Ce théâtre public est subventionné par la Ville de Lyon, la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, la région Auvergne-Rhône-Alpes et par la Métropole de Lyon.

Les subventions respectives pour l’année 2015 (seule année où j’ai pu trouver les chiffres) sont de 1.000.000€, 450.000€, 350.000€ et 90.000€.

À signaler également, le Théâtre de la Croix Rousse bénéficiait d’une équipe de dix salariés municipaux financés par la ville…

Launaguet

Drôle de justice...

L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

Dans la nuit du 30 au 31 octobre 2018, l’église orthodoxe roumaine de Launaguet avait été vandalisée par un musulman dont nous ne connaissons que le prénom Kassim, aujourd’hui âgé de 23 ans.

« Des crucifix tordus, des croix et des icônes dégradés ont été retrouvés. Des dégâts estimés à 4.000€ par le trésorier de l’association.

Le profanateur avait aussi laissé une lettre faisant l’apologie de la religion musulmane. Il écrivait : “Choisir de louer Allah plutôt qu’un autre Dieu”.

Trahi par son ADN, il fut arrêté par le GIGN le 14 janvier dernier. Il a comparu vendredi 21 février devant le tribunal correctionnel de Toulouse…

Il reconnaît avoir pénétré par effraction dans l’église, laissé une lettre mais nie les dégradations. Sans doute un djinn facétieux.

Il avoue toutefois : « Je suis musulman. J’ai voulu laisser le message pour leur dire de suivre la religion… ».

Une religion dont la présidente rappelle qu’elle lui avait valu d’être exclu de son lycée pour prosélytisme et menace de mort envers le proviseur…

Le procureur a requis un an de prison dont huit mois assortis d’un sursis avec mise à l’épreuve pendant deux ans avec mandat de dépôt.

Le tribunal n’a pas entièrement suivi la réquisition du procureur : un an de prison dont huit mois assortis de sursis avec mise à l’épreuve pendant deux ans sans mandat de dépôt et obligation de se soigner et de travailler.

Comme il a déjà passé plus d’un mois de détention, Kassim est sorti libre du tribunal.

Rien n’est précisé sur les 4.000€ de dégâts qu’a supportés cette église…

Source : La Dépêche du Midi, 22 février 2020

(merci J. F. R. pour ce signalement)

Aveyron

Vandalisme dans la collégiale Notre Dame

de Villefranche-de-Rouergue

L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

Un lecteur que je remercie, m’a envoyé un extrait de l’hebdomadaire Le Villefranchois (n° 2091, 5 mars 2020) signalant des actes de vandalisme commis le 25 février dernier dans la collégiale Notre-Dame de Villefranche-de-Rouergue.

Cette collégiale est aussi une église de la paroisse Saint-Jean-XIII-des-Grands-Causses (diocèse de Rodez).

À noter que le Père Florent DixNeuf qui est cité dans l’article ci-dessous, n’est pas curé de la paroisse touchée mais de celle de Sainte-Émilie-en-Villefranchois.

L’article du Villefranchois :

L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

Algérie

Le gouvernement français préoccupé

par la situation des chrétiens.

L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

C’est ce que le site d’information algérien indépendant de langue française Dzair Daily nous apprend en reprenant la substance d’un article paru le 4 mars sur le site du quotidien algérien arabophone Echorouk.

Selon l’information rapportée par le quotidien arabophone Echorouk, le ministère [français] de l’Europe et des Affaires Étrangères (EAE) a décidé de « suivre de plus près la situation des chrétiens d’Algérie » avec un intérêt particulier, suite aux « dénonciations faites par les fidèles de l’Église Protestante d’Algérie (EPA) », estimant que ces derniers « subissent des pressions et des intimidations croissantes » dans le pays.

En effet, le 25 février dernier, les députés du Parlement français avaient reproché au ministère des Affaires étrangères de « manquer à sa mission », notamment dans le volet de « la protection des minorités religieuses dans le cadre du dialogue politique bilatérale entre les deux autorités gouvernementales », précise Echorouk.

De son côté, le conseiller des affaires religieuses du ministère français des Affaires étrangères a indiqué avoir reçu un représentant de l’Église protestante d’Algérie, le 4 novembre dernier, affirmant dans ce sens, que « la diplomatie française collabore avec son conseiller qui rencontre régulièrement des responsables religieux, y compris des représentants protestants en Algérie », indique la même source.

Source : Dzair Daily, 6 mars 2020.

L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE
Daniel Hamiche

Daniel Hamiche est journaliste et président de l’association Amitié catholique France/États-Unis.

Il a lancé, en 2007, le blogue Americatho (aujourd’hui membre du portail de réinformation Riposte Catholique).

Il est administrateur et rédacteur du blogue L’Observatoire de la Christianophobie.

L'Observatoire de la christianophobie est un blog œcuménique d'information dédié à la persécution des chrétiens quelle que soit leurs confessions et quelle que soit la gravité des actes antichrétiens en France et dans le monde.

La meilleure façon de nous soutenir est de prier pour nous et, plus encore, pour les chrétiens persécutés ! Vous pouvez également partager nos informations autour de vous : plus la réalité de la christianophobie sera connue, plus cette dernière reculera.

Dans le même ordre d'idée, vous pouvez également nous signaler les courriels de vos amis susceptibles de partager notre défense de tous nos frères chrétiens. Nous recommander ici.

 

 Actes christianophobes

Signaler un acte

Publié dans CHRISTIANOPHOBIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article