RIEN NE SERA PLUS COMME AVANT

Publié le par Daniel JUBERT

RIEN NE SERA PLUS COMME AVANT

L’épidémie de coronavirus angoisse les Français.

Les médecins soufflent le chaud et le froid, se contredisent bref la communication pâtit de la multiplication des chaînes en continu.

Parfois c’est le gouvernement qui prend des mesures dont la cohérence est contestable.

Cependant au delà d’un climat anxiogène, la crise sanitaire actuelle a débloqué des processus gelés depuis plus de 10 ans.

La télé-médecine que nous essayons d’implanter dans notre département se heurtait au corporatisme des médecins qui avaient même réussi à empêcher le remboursement des actes pour être sûrs de tuer dans l’œuf une pratique qu’ils estimaient concurrente…

Grâce à la crise tous les actes de télé-médecine sont désormais remboursés à 100% !

La peur d’être contaminé a fait plus en 15 jours que les négociations interminables de ces dernières années.

Le télétravail, là encore, combien de chefs d’entreprise qui étaient farouchement hostiles à cette pratique en découvrent, aujourd’hui les vertus et l’efficacité.

De la même façon, je réclame depuis 5 ans au département la tenue de réunion par Skype ou toute autre télétransmission. Je pense sincèrement que la grande majorité des réunions des collectivités locales pourraient basculer en téléconférences. Moins de déplacement, gain de temps, efficacité identique, tout plaide pour la généralisation de ces pratiques.

Dans l’enseignement c’est aussi flagrant. Il y a 8 ans alors qu’on lançait les premières heures d’enseignement à distance (mooc) un ministre indien en visite à Dauphine, où se déroulait l’expérience, nous disait que la généralisation des mooc permettrait l’économie de la construction programmée de 12 universités dans son pays. L’enseignement à distance patinait , là encore la crise le fait décoller de façon spectaculaire jusqu’au primaire !

Si cette crise sanitaire nous faisait prendre conscience que bien des déplacements inutiles pourraient être évités, que ce soit pour se soigner, pour travailler, pour se réunir, pour apprendre plus, et bien on pourra dire que décidément rien ne sera plus comme avant.

UN MODÈLE DE DÉMOCRATIE

Daniel JUBERT,

Conseiller Départemental de Louviers

Publié dans Daniel JUBERT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article