LA FÊTE DE PÂQUES

Publié le par Chrétiens aujourd'hui

Pâques est une fête joyeuse pour les chrétiens, célébrée le dimanche qui suit la pleine lune après l’équinoxe de printemps pour les protestants et les catholiques. C’est pourquoi la date change chaque année.

LA FÊTE DE PÂQUES

Les orthodoxes et les Juifs ont aussi leurs propres dates. Il arrive certaines années qu’elles tombent en même temps.

LA FÊTE DE PÂQUES

Qu’est-ce que Pâques pour les chrétiens

Pâques, c’est le rappel de la mort et de la résurrection de Jésus précédé de la « cène » c’est à dire le dernier repas de Jésus avec ses apôtres avant son arrestation et sa crucifixion.

Il ressuscite 3 jours après, apparaît vivant devant ses disciples, se montre à eux pendant 40 jours puis monte au ciel. Pour les chrétiens c’est aussi le symbole fort d’un « passage » de la mort à la vie, des ténèbres à la lumière.

La fête de Pâques chrétienne et la Pâques Juive

Les Juifs commémorent le jour de Pâques la sortie d’Égypte des Israélites (vers 1500 AV Jésus Christ). C’est le passage de l’esclavage à la liberté puisque le peuple hébreu subissait l’esclavage en Égypte.

C’est aussi le passage de la Mer Rouge par le peuple hébreu, conduit par Moïse.

Cette fête dure 7 jours. Le premier soir de Pâques, les juifs vivent une fête familiale appelée le Sédèr où ils mangent ensemble un repas traditionnel. Ce repas est notamment composé d’un agneau, (en souvenir de la nuit où Dieu leur demanda de marquer leur porte de sang de l’animal pour préserver leur fils de l’ange exterminateur), de pain sans levain (rappel du pain que les Israélites avaient fait avant leur départ précipité d’ Égypte vers Israël), d’herbes amères (amertume de l’esclavage vécu en Égypte) et de vin.

Les saints associés à la fête de Pâques

Le jour de Pâques est un jour qui change tous les ans puisqu’il est choisi en fonction de la lune de printemps. Il n’y a donc pas de saint particulier pour le jour de Pâques.

En effet, dans notre calendrier, nous avons des saints inscrits à chaque date. C’est ainsi que le jour anniversaire d’un saint correspond au jour de sa mort.

Il est évident qu’il y a des saints qui sont morts le même jour, et portant le même nom comme Ste Thérèse par exemple. Il y a des milliers de saints et le calendrier ne comporte que 365 jours !

Il existe un calendrier officiel avec les noms les plus connus comme Saint Pierre, Sainte Marie… mais il y a aussi les saints locaux comme la Saint Nicolas dans le Nord de la France.

Le repas de Pâques pour les catholiques

Le repas Pascal est un moment de joie. Les chrétiens mangent traditionnellement de l’agneau. Cela fait référence à la Pâque juive et à l’agneau immolé avant que les juifs ne quittent l’Egypte où ils étaient réduits en esclavage. Jean-Baptiste dit également au sujet de son cousin Jésus : «Voici l’agneau de Dieu qui enlève le péché du monde».

LA FÊTE DE PÂQUES

L’œuf de pâques est symbole d’une vie nouvelle en rappel de la résurrection. Autrefois, il était interdit de manger des œufs pendant le carême. Le carême est la période où les chrétiens font le jeûne c’est à dire 40 jours avant Pâques (ce qui correspond aux 40 jours de Jésus passés dans le désert avant sa mort.) Si bien qu’on se trouvait à Pâques avec des quantités d’œufs. Au 18ème siècle, en France, on décide de vider les œufs frais et de les remplir en chocolat. Puis on les fabrique directement en chocolat et on les cache dans les jardins pour que les enfants les trouvent.

LA FÊTE DE PÂQUES

Dans les pays catholiques ont dit que ce sont les cloches de Pâques qui ramènent les œufs de Rome. La légende voulait que les cloches partent à Rome où le Pape les bénissait. Le matin de Pâques, les cloches revenaient en carillonnant pour annoncer la résurrection du Christ. A Rome, elles se chargeaient d’œufs de Pâques qu’elles répandaient à leur retour dans les jardins, permettant aux enfants de les chercher.

La tradition du silence des cloches prit naissance vers le 7ème siècle A l’époque, l’Église interdisait de sonner les cloches du Vendredi Saint au Dimanche de Pâques, et cela pour commémorer le temps entre la mort et la résurrection du Christ.

Le repas de Pâques pour les orthodoxes

Selon les pays les traditions sont variées. En France, on sert le koulitch, brioche d’origine russe, et la paskha, gâteau au fromage blanc et fruits confits orné des lettres « XB », initiales russes de Christ ressuscité.

LA FÊTE DE PÂQUES

Dans certains monastères, on cuit et on fait bénir pendant la veillée le pain de Pâques, orné d’une croix. On dégustera ce pain chaque matin de la semaine qui suit.

Source : Chrétiens aujourd'hui

Publié dans A SAVOIR...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article