RÉFLEXION SUR L’INSTALLATION DE L’AGGLO SEINE-EURE

Publié le par la-petite-souris-normande.com

RÉFLEXION SUR L’INSTALLATION DE L’AGGLO SEINE-EURE

Ce jeudi 9 juillet 2020 avait lieu l’installation du Conseil d’Agglomération Seine-Eure (Case).

Avec 69 voix sur 96, Bernard Leroy a été brillamment réélu à la tête de cette institution, avec le concours de nombreux élus de gauche qui ont été sensibles et reconnaissants du travail effectué au cours du précèdent mandat.

RÉFLEXION SUR L’INSTALLATION DE L’AGGLO SEINE-EURE

Notamment par la fusion réussie de l’agglomération Eure-Madrie-Seine, dont Bernard Leroy a tenu à associer Catherine Meulien qui s’est investie inlassablement pour regrouper les deux entités.

RÉFLEXION SUR L’INSTALLATION DE L’AGGLO SEINE-EURE

Il est à regretter que les désirs politiciens aient perturbé cette élection : Richard Jacquet (26 voix) qui a magnifiquement transformé sa ville de Pont-de-l’Arche aurait été plus avisé d’être solidaire de la gouvernance précèdente à laquelle il a été inconditionnellement associé. Qu’il sache que les rivalités politiciennes sont de plus en plus rejetées par les électeurs quand ils ont le courage d’aller voter… Sa jeunesse lui permet un avenir politique s’il fait abstraction des vieilles querelles politiciennes périmées. Par ces temps de troubles sociétaux provoqués par les gouvernements de gauche comme de droite notamment par une immigration massive dans un pays qui bat les records de chômage, nous avons besoin d’élus qui nous unissent plutôt que diviser.

 

Passons sur les élucubrations hors sujet de l’élue khmer-verte : nous attendons de la voir à l’œuvre dans sa commune !

RÉFLEXION SUR L’INSTALLATION DE L’AGGLO SEINE-EURE

Rendons hommage au doyen de l’Assemblée, Hubert Zoutu, réélu maire d’Heudebouville, qui a conduit cette séance d’intronisation avec tact et gentillesse.

Aux Membres de cette respectueuse Assemblée adressons cette citation du Cardinal François Marty : "L'art de gouverner ne consiste pas à rendre souhaitable ce qui est possible. Il consiste à rendre possible tout ce qui est souhaitable."

(Voir commentaires ci-dessous)

RÉFLEXION SUR L’INSTALLATION DE L’AGGLO SEINE-EURE

La petite Souris Normande

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean Caroil 13/07/2020 13:40

Concernant l'élue Khmer-verte, il est important de rappeler que dans son discours elle reprend l'idée farfelue de supprimer l'habitat pavillonnaire au profit des Kommounalkas soviétiques. Par cela, elle dévoile son marxisme sous-jacent.

nono 04/08/2020 14:18

Je ne veux pas savoir pour qui vous votez. Mais dénommant la maire de Saint Pierre du Vauvray "l'élue khmer verte", je ne pense pas qu'elle ait envisagé de torturer et tuer 20% de la population du Cambodge.
Je ne vous dénomme pas fasciste noir parce que je pense que vous non plus n'auriez tué 6 millions de personnes juives pendant la Shoah. Même pas un, j'imagine.

Pourquoi de telles outrances dans le langage, et la pensée, alors que nous sommes tous censés lutter contre le réchauffement climatique pour éviter le pire du pire ?

Vous parlez de marxisme sous-jacent... Avez-vous lu Marx ? Est-il le diable rouge qui va saigner à blanc sa population, ou un bourgeois qui considère sa société - la nôtre, en moins évoluée technologiquement, moins évoluée financièrement, beaucoup moins consommatrice des ressources naturelles, avec beaucoup moins d'humains ! - et lui propose une mutation.
Et bien ce n'est pas ce qu'a proposé Laetitia Sanchez, elle propose de préserver les terres agricoles. Avec le covid, nous avons été mis à rude épreuve en matière d'approvisionnement.
L'habitat pavillonnaire, l'étalement urbain, contrevient à cette logique qui est de pouvoir se nourrir, même en cas de crise.
https://contournement-est.fr/etalement-urbain
L'étalement urbain consomme des terres. Pour les consacrer à distribuer de la consommation venue du bout du monde.
Je vous invite à écouter ce que disait le n°2 de la FNSEA, Emmanuel Hyest - pas particulièrement un gauchiste :
"Si l’on veut protéger durablement le foncier agricole, il faut que les élus aient le courage, entre l’ouvrage, s’il doit se faire, et la zone urbanisée, que ce soit classé durablement en zone agricole. Durablement. Cela veut dire que, pour éviter les effets d’opportunité, une route qui se fait, et où chacun se dit : entre la route et la ville, ça devient du terrain à construire. Il faut qu’on ait le courage de dire que cela devient du terrain agricole protégé. Il faut qu’on aille jusque là. Et ça, c’est une responsabilité d’élus.
Emmanuel Hyest – SAFER"
https://contournement-est.fr/concertation-liaison-a28-a13-gouy-26-juin-2014

Recommencez à appeler L.S en khmer vert, je vous appelle haricot noir. Ça fait cour d'école ? C'est l'effet que cela me fait. En juste plus manipulateur pour vous, Monsieur Haricot Noir...

acid'eure 13/07/2020 08:02

il est vrai que Mr Jacquet devrait évier de copier MAJ et Questel, cela ne ressemble à rien. Comme vous dîtes les gens en ont marre de cette espèce de politiciens haineux !!!
Une page entière de MAJ sur l'hebdomadaire local ce jeudi. Pour dire quoi ???
remettant en cause l'élection de Mr Leroy, un vrai démocrate ce MAJ !!!!
propos vide, haineux comme d'habitude !!!!
Bref tout ce que rejette l'électeur !!!