L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

Publié le par Daniel HAMICHE

L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE
L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

Lot-et-Garonne

Un « Livre de vie » vandalisé dans l’église de Buzet-sur-Baïze

Les faits se sont déroulés en deux temps. Voici une quinzaine de jours, un message hostile aux chrétiens a été écrit sur le « Livre de vie » de l’église Notre-Dame, dans lequel les visiteurs peuvent déposer leurs intentions. Le 23 août dernier, ce sont toutes les pages de ce registre qui ont été arrachées…

L’église de Buzet dans le Lot-et-Garonne dont les portes restent ouvertes toute la journée, accueille en été de nombreux touristes de passage. Le « Livre de Vie » mis à disposition de tous recueille leurs témoignages.

L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

Mais il y a une quinzaine de jours, ce sont des propos agressifs et hostiles aux chrétiens qui ont été inscrits en gros caractères sur ce livre.

Des propos dont la signification exacte est d’ailleurs difficile à saisir…

On pensait que l’incident allait s’arrêter là. Or dimanche 23 août dernier, le perturbateur a réitéré ses actes : cette fois-ci, toutes les pages du Livre de Vie ont été arrachées, ne laissant sur place que des propos injurieux faisant allusion à une certaine «synagogue de satan»!

Comment interpréter ces écrits ? Difficile de connaître les intentions de l’auteur qui reste, bien évidemment, anonyme.

Il est à noter toutefois qu’aucune autre dégradation n’a été commise dans l’église. Le père Teudjou à l’intention de déposer une plainte. La préfète du Lot-et-Garonne dénonce « une atteinte inacceptable aux valeurs de la République et à la liberté des cultes ».

Source : Le Petit Bleu, 25 août 2020

(merci J. F. R. pour ce signalement)

L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

Charente

Église vandalisée et profanée à Nersac

Un lecteur (merci FM) m’a signalé le 25 août, que l’église Saint-Pierre de Nersac (paroisse de la Visitation sur Boëme, diocèse d’Angoulême, Charente) avait été récemment “visitée”…

Je viens d’apprendre que l’église de Nersac (Charente) avait été visitée par effraction il y a quelques jours peut-être mais sans certitude dans la nuit du 22 au 23 août.

Le tabernacle a été forcé mais d’après le curé, les Saintes Espèces n’ont pas été emportées. Je n’ai malheureusement pas de source concrète ni plus de détail à vous communiquer, l’évènement n’est pas paru dans la presse. Je ne manquerai pas de revenir vers vous si j’ai plus d’information.

Si des lecteurs découvrent des informations sur cette affaire, je les remercie par avance de mes les signaler.

L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

Loir-et-Cher

Église vandalisée à Mur-de-Sologne

Un lecteur (merci J.M.D.) me signale des actes de vandalisme et une curieuse mise en scène commis dans l’église Saint-Pierre de Mur-de-Sologne (paroisse Saint-Étienne de Romorantin, diocèse de Blois).

Le 24 août 2020 en journée, deux statues cassées, deux tableaux déchirés, des chaises renversées. Devant l’autel central, les vandales ont mis en scène un fauteuil pour faire un trône et des croix renversées sur les côtés ainsi que des fleurs, des cierges et des inscriptions venant des tableaux déposés sur cet autel.

Aucune information pour l’heure dans la presse locale ou régionale.

Merci à nos lecteurs de demeurer vigilants et de nous transmettre les informations qui passeraient sous leurs yeux…

L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

Ille-et-Vilaine

Calvaire dégradé à Saint-Aubin-d’Aubigné

La page Facebook de Protège ton église a publié ce lundi 24 août, un signalement sur un calvaire vandalisé en Ille-et-Vilaine (merci Y.Y.pour ce signalement).

Vendredi 21 août, une personne sympathisante de Protège ton Église nous a informé de la dégradation d’un calvaire situé à Saint-Aubin-d’Aubigné.

Déjà “tombé” en 2019, ce calvaire avait été restauré par la mairie en début d’année. De nouveau dégradé au bout de quelques semaines, c’est au socle même, renversé, que les assaillants se sont attaqués.

Nous saluons l’initiative de cette personne sympathisante qui nous a assuré qu’elle surveillerait désormais régulièrement ce monument, ayant déjà alerté sur son état par le biais d’une affiche.

Dans une France où la majorité du clergé fait la sourde oreille, et la plupart des ‘‘Politiques’’, à commencer par le Président Macron, financent par divers moyens les mosquées, (dons de terrains, mises à disposition de bus, livraisons de repas...) il serait judicieux qu’ils se souviennent que la France est une terre Chrétienne et qu’à ce titre et, au nom de la liberté des cultes, ils prennent des mesures draconiennes pour éradiquer les vandalismes d’Églises et les profanations de cimetières Chrétiens.

Un grand MERCI à Daniel Hamiche (*)L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

 

(*) Daniel Hamiche est journaliste et président de l’association Amitié catholique France/États-Unis. Il a lancé, en 2007, le blogue Americatho (aujourd’hui membre du portail de réinformation Riposte Catholique). Il est administrateur et rédacteur du blogue.l'Observatoire de la Christianophobie

Publié dans CHRISTIANOPHOBIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article