UN CYGNE NOIR POUR SAUVER L’OCCIDENT ?

Publié le par Claude BRASSEUR

UN CYGNE NOIR POUR SAUVER L’OCCIDENT ?

Dans son livre Le cygne noir, Nassim Nicholas Taleb montre que la suite des évènements peut être totalement bouleversée par des faits imprévisibles et souvent liés au hasard.

Nous vivons une période chaque jour plus incertaine, plus angoissante avec le changement climatique « anthropique » accompagné de migrations massives, de gros soucis sanitaires et économiques. Un cygne noir est annoncé. La situation actuelle ne pourra perdurer….

Rappelons que l’Occident vit en paix depuis 75 ans. Sa survie n’a jamais été mise en cause et ses institutions ont pourri comme pourrit tout ce qui évolue sans grande contrainte. Des citoyens vont jusqu’à espérer un « grand soir » qui mettrait fin à la monotonie du pourrissement et des individus avides de pouvoir comptent bien profiter de la peur généralisée…. en profitent déjà en nous extorquant des sommes folles pour nous « protéger » !

Un exemple précis : une cause anthropique à la période de relative douceur du climat que nous vivons est déjà utilisée pour piller 25% du budget de l’Union Européenne ! 

Nous sommes tous menacés de cuire d’ici 80 ans, non par des observations et calculs vérifiables, mais « grâce » à des modèles mathématiques farfelus avec des approximations aberrantes et une trentaine de paramètres : du délire pour n’importe quel mathématicien, pour toute personne douée de bon sens et d’esprit critique.

L’astronome Valentina Zharkova a réussi, avec son équipe, dès 2015, à décrire le fonctionnement de la double dynamo qui opère à la surface du soleil. Elle a parfaitement reproduit les cycles solaires du passé et peut ainsi évaluer finement ceux du futur.

Là on fait face à deux paramètres, non pas trente !!!

Elle constate que nous entrons dans un ère glaciaire comme celle qui a gelé l’hémisphère nord de 1635 à 1715 (1), la période dite Minimum de Maunder.

En 2020, elle publie un travail qui renforce ses découvertes : le plus souvent, les micro variations de température de la surface du soleil s’accordent à la perfection avec les variations de température sur Terre !

Ce lien est finement expliqué dans son exposé et passe par le nombre de taches solaires. Ce nombre engendre le vent solaire et fait varier le pouvoir réflecteur de l’atmosphère terrestre soumise aux rayons cosmiques galactiques…

Un effondrement des températures est déjà mesuré dans l’hémisphère sud ! (2)

La zone tempérée de l’hémisphère nord – où se précipitent actuellement des populations du reste de la planète « pour échapper aux effets du réchauffement anthropique causé par l’Occident » – va se refroidir et ce refroidissement va nécessairement enrayer la « Grande colonisation » : la zone tempérée ne pourra plus nourrir sa population et encore moins compléter l’alimentation d’autres nations. Pensons à l’Egypte nourrie par les USA pour accepter de ne pas nuire à Israël…. (3)

Il ne faut pas être prophète pour prédire que nous entrons dans une ère de violences…. on peut juste espérer que la réalité en matière de climat servira de « cygne noir » qui agira avant d’en arriver à des violences épouvantables, « cygne noir » qui ruinera de toute façon les projets actuels de ceux qui – comme les marchands d’énergies « vertes » reconnus par les instances européennes – ne songent qu’à nous exploiter (éoliennes, énergie solaire, vaccins etc…).

Et je ne puis que conclure avec l’espoir que nos responsables politiques et économiques acceptent de s’instruire pour nous éviter cette ruine bien annoncée.

Claude Brasseur

dreuz.info

La théorie du cygne noir ou théorie des événements cygne noir, développée par le statisticien Nassim Nicholas Taleb, notamment dans son essai Le Cygne noir, est une théorie selon laquelle on appelle cygne noir un certain événement imprévisible qui a une faible probabilité de se dérouler (appelé « événement rare » en théorie des probabilités) et qui, s'il se réalise, a des conséquences d'une portée considérable et exceptionnelle. Taleb a, dans un premier temps, appliqué cette théorie à la finance. En effet, les événements rares y sont souvent sous-évalués en matière de prix.

(Wikipedia)

UN CYGNE NOIR POUR SAUVER L’OCCIDENT ?

Notes d’Amazon sur « Le cygne Noir »

Quel est le point commun entre l'invention de la roue, Pompéi, le krach boursier de 1987, Harry Potter et Internet ?

Pourquoi ne devrait-on jamais lire un journal ni courir pour attraper un train ?

Que peuvent nous apprendre les amants de Catherine de Russie sur les probabilités ?

Pourquoi les prévisionnistes sont-ils pratiquement tous des arnaqueurs ?

Ce livre révèle tout des Cygnes Noirs, ces événements aléatoires, hautement improbables, qui jalonnent notre vie: ils ont un impact énorme, sont presque impossibles à prévoir, et pourtant, a posteriori, nous essayons toujours de leur trouver une explication rationnelle.

Dans cet ouvrage éclairant, plein d'esprit d'impertinence et bien souvent prophétique, Taleb nous exhorte à ne pas tenir compte des propos de certains « experts », et nous montre comment cesser de tout prévoir ou comment tirer parti de l'incertitude.

(Amazon)

Publié dans DREUZ INFO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article