PROSPECTIVES PRÉSIDENTIELLES 2022 (2)

Publié le par Denis Szalkowski & Charlem

PROSPECTIVES PRÉSIDENTIELLES 2022 (2)

Rassembler à droite de la gauche : quelle bien drôle d’idée !

Je voudrais faire une première observation : comment des personnes se situant à la droite de la gauche auraient la capacité à rassembler leur camp ?

Comment les idées qu’ils incarnent pourraient être susceptibles de mobiliser l’électorat de droite et d’extrême-droite face à Macron au 2e tour de l’élection présidentielle de 2022 ?

Notre actuel Président est parvenu au pouvoir avec les voix de la gauche de gouvernement qui n’aura pas voté Hamon en 2017. Il y a donc un hiatus originel dans leur démarche...

Et je me pose la question de savoir si l’objectif ne serait pas plutôt d’amarrer une 2e fois la gauche social-libérale au futur candidat Macron...

Je leur laisse le bénéfice du doute !

LA SYMPHONIE DE 2022
 
 
 
Denis Szalkowski  

LA SYMPHONIE DE 2022

Ce 12 octobre, à l’occasion de la publication de son nouveau livre ‘‘L’équilibre est un courage. Réparer la France’’, dans les colonnes du Figaro, le général d’armée Pierre de Villiers explique à Alexandre Devecchio sa démarche, ses inquiétudes, ses propositions et sa «nouvelle façon de servir». Extraits :

Votre livre s’intitule, « l’équilibre est un courage ». Est-ce qu’aujourd’hui le courage est vraiment l’équilibre ou alors au contraire le fait d’essayer de renverser la table ?

PIERRE DE VILLIERS – Aujourd’hui le problème principal dans notre pays – qui est en crise multiple et multiforme, sanitaire, économique, financière, sociale, crise de l’autorité – c’est d’essayer de recréer la réconciliation nécessaire et l’unité nationale sur les valeurs qui ont toujours fondé la France et le creuset national.

Il y a urgence et il va falloir du courage pour rétablir une forme d’équilibre. Là est tout le fil rouge du livre entre la fermeté et l’humanité, entre les droits et les devoirs, entre ceux qui dirigent et ceux qui exécutent.

Finalement je dirais qu’être courageux aujourd’hui c’est arriver à trouver cet équilibre. Je m’appuie sur une phrase de Camus prononcé à Athènes en 1955, que j’ai redécouverte et que je trouve magnifique : « Aujourd’hui, on dit : “c’est un homme équilibré”, avec une nuance de dédain.

En fait l’équilibre est un effort et un courage de tous les instants. La société qui aura ce courage est la vraie société de l’avenir. »

Site du Général Pierre de Villiers

(Suite vendredi prochain)

Publié dans PROSPECTIVES 2022

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article