AFRIQUE ADIEU…

Publié le par la-petite-souris-normande.com

TLC.JPGLéonora Miano vient d’obtenir le prix Fémina : Elle est donc, à l’évidence, une auteure de grande qualité et de grand talent.

Mais je n’ai pas lu son livre et je ne le lirai pas.

Car je regrette et condamne vivement les propos qu’elle a tenus sur le plateau de ‘’Ce soir ou jamais’’ : « La France doit payer la note de la colonisation », a-t-elle dit.

Elle a affirmé en outre à peu près ceci : « La décolonisation n’ayant pas eu lieu et la France ayant laissé l’Afrique Subsaharienne entre les mains des multinationales, il est normal que les africains aillent chercher en France la réparation du préjudice qu’ils ont subi. »

Difficile de faire pire, difficile de « cracher autant dans la soupe », difficile de nier autant l’histoire, difficile d’inciter autant les jeunes immigrés à la vengeance et la haine !

Bien sûr des erreurs ont été commises, notamment dans les découpages géographiques, lors de l’octroi de l’indépendance de nos anciennes colonies.

Pour autant, est-ce la faute de la France si ces pays, une fois la première génération de « grands dirigeants Africains » disparue, ont peu à peu sombré dans le chaos des guerres tribales et ethniques ?

Est-ce la faute de la France si ces pays, revenus aux pires heures de la corruption et des « pratiques anciennes », vendent leurs territoires et leurs richesses aux Chinois et aux Saoudiens ?

Est-ce la faute de la France si ces pays ont succombé aux chimères de l’Islamisme le plus extrême ?

Henri Guaino avait bien raison quand il faisait dire à Sarkozy dans un discours célèbre que l’Afrique avait manqué son rendez-vous avec l’histoire.

Oui, l’Afrique a manqué son « virage » lors de l’indépendance : Au lieu de prendre son destin en mains (et Dieu sait qu’elle dispose d’élites nombreuses, très bien formées et de très grande qualité), elle est retournée à ses « vieux démons » et cela, la France n’y est pour rien.

Et la France, on est bien content de la trouver pour aller « se jeter » dans le bourbier Malien quand aucun autre pays ne veut y aller.

Et la France, l’Afrique est bien contente de la trouver comme terre privilégiée d’immigration !

Mais le paroxysme a été atteint par Léonora Miano dans ses propos finaux :

Elle a affirmé que le processus d’Africanisation de la société Française (et plus généralement de « multiculturalisme », la thèse du PS pour l’inclusion des immigrés en France) était irréversible, que le processus de « recolonisation par les colonisés » était inéluctable.

Tel un virus qui s’insinue dans le disque d’un ordinateur.

Mais vous oubliez que nous avons un anti-virus puissant, chère Madame, il s’appelle le Front National.

Calcul cynique ou inconscience absolue, vos propos sont la meilleure propagande possible pour ce parti !

Puisse cette émission n’avoir eu qu’une faible audience…

Ou une très forte, selon la tendance de chacun…

 

Gif animaux oiseaux (62)  Le Hibou de la Vallée

 


 

Publié dans LE HIBOU DE LA VALLÉE

Commenter cet article

GERVOIS 12/11/2013 03:33

"Certains conteurs africains " circulent dans nos écoles en toute légalité ,et sous forme de "Contes " distillent la même propagande .
Il est vrai qu'il faut le discernement d'un adulte pour reconnaitre "le crocodile " ;-(