COMMENT SAUVER NOS RETRAITES !

Publié le par la-petite-souris-normande.com

 

Retraite-01.JPGAujourd'hui, quelle est la situation des régimes de retraite ? 

 

1) Le payement des pensions n'est pas assuré. Le déficit des régimes de retraite, pourtant important, ne cesse de s'accroître.


2) Les pensions des plus modestes ne permettent pas à leurs titulaires de vivre décemment.


3) Les divers régimes sont très inégalitaires et injustes.

Comment en est-on arrivé là ? 

1)   Pour des raisons historiques, les régimes de retraite se sont mis en place pas à pas, d'où un grand nombre de régimes qui crée une grande inégalité et une grande injustice ! Syndicats salariaux et patronaux y ont trouvé, il faut bien le dire aussi, une raison d'être et de valoir.

2)   Pour des raisons démographiques, les progrès du bien-être, de l'hygiène et de la médecine ont permis un allongement de la vie, d'où un nombre croissant de bénéficiaires et un nombre décroissant de cotisants (régime des salariés, mais situation analogue pour tous les régimes). Cette situation parfaitement prévisible et prévue n'a pas été anticipée – n'a-t-on pas abaissé l'âge de la retraite de 65 ans à 60 ans ?

3)   Pour des raisons socio-économiques, qui ont fait que, dans l'ambiance plus facile ou, plus exactement ressentie comme telle, des trente glorieuses, l'assurance vieillesse qui est une solidarité des actifs envers les anciens, est devenue un placement, celui qui croit avoir plus cotisé prétend plus encaisser. Pourtant, les placements relèvent de la liberté d'utiliser son argent comme on l'entend, dans le respect de la loi et, donc, ne relèvent pas du public et de l'obligatoire mais du privé et du facultatif.

4)   Pour des raisons politiques, ou plus exactement pour des raisons de laxisme politique, aucun pouvoir n'a voulu effectuer les réformes indispensables mais très impopulaires et s'attaquer aux privilèges acquis (le temps qui passe secrète ces privilèges et vient le temps des réformes douloureuses).

 

   plumes

 


 Gabriel  Raspail

 

 

Prochain article :

Quels sont les objectifs d'une réforme nécessaire et urgente ? 

Quelles doivent être les prestations ? 


Publié dans GABRIEL RASPAIL

Commenter cet article