DANIEL BARENBOIM, CITOYEN DU MONDE

Publié le par la-petite-souris-normande.com

BarenboïmCet homme possède 4 passeports : Israélien, Palestinien, Argentin et Espagnol.


Ce pianiste chef d’orchestre est l’un des plus grands concertistes  du monde.


Cet homme a la chance de parler un langage universel : La musique.


Il s’est dit un jour que la musique pouvait être un fabuleux vecteur d’union entre les peuples et c’est ainsi que naquit dans son cerveau l’idée « folle » de créer un orchestre philarmonique composé de jeunes Israéliens et de jeunes arabes des pays voisins (Palestine, Syrie, Jordanie, Egypte, Liban) qui, grâce à la musique, allaient pouvoir et devoir se mettre à l’unisson.


Tâche immense à laquelle il s’attela, aidé d’un ami poète Palestinien aujourd’hui disparu, Edward Saïd.


C’est à Séville qu’il décida de donner corps à ce projet fou.


Ce choix n’était pas dû au hasard : Au 12ème siècle, à l’époque de l’occupation Arabe, l’Andalousie était le berceau de la pensée mondiale : Philosophie, théologie, littérature, sciences s’y côtoyaient dans une belle harmonie intellectuelle et spirituelle, avec notamment le génial Averroes de Cordoue.


Et le projet se concrétisa et le West-Eastern Divan Orchestra  fait désormais une tournée annuelle sous la direction du maître….


Daniel Barenboim a eu 70 ans le 15 novembre. Un concert « anniversaire » a été donné à Berlin et Arte l’a retransmis.

 

  Une belle interprétation du concert N°3 de Beethoven et surtout une magnifique leçon de ce que des hommes courageux peuvent faire pour l’humanité.


Surtout en des temps où cette célèbre citation de Shakespeare prend tout son sens : « Quelle époque terrible que celle où des idiots dirigent des aveugles ».

 

HIBOU

 

 

 

 

Le hibou de la Vallée

Publié dans LE HIBOU DE LA VALLÉE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ratonne 23/04/2013 15:43

Très bonne idée qu'a eu ce monsieur. Merci de l'avoir partagé.