IL FAUT D’URGENCE UN GOUVERNEMENT DE SALUT PUBLIC !

Publié le par la-petite-souris-normande.com

lnpfLa maison France est en feu !

Franck Martin dirait que le navire prend l’eau de toutes parts, et il aurait raison.

Si j’étais Président de la République, je constituerais d’urgence un gouvernement de salut public.

Un gouvernement s’inspirant du Conseil National de la Résistance qui, rappelons-le, regroupait des membres de toutes les tendances politiques, religieuses, sociales, ethniques.

C’est le CNR qui a conçu ce merveilleux « modèle Français » qui a fait de notre beau pays une sorte de paradis terrestre !

Les temps ont changé, le monde a changé, le « modèle Français » a fait son temps et c’est bien compréhensible.

Il y a en France de grands talents.

Alors, si j’étais Président de la République, je ferais appel à eux.

Et je suis persuadé que c’est ce que souhaite la majorité du peuple Français qui n’ira pas  se jeter de son plein gré dans la gueule du loup Frontiste.

Mais qui le fera si le Président ne prend pas ses responsabilités.

Pour prendre une analogie « maritime », le navire France est en « avarie commune », chacun y contribuera et chacun y contribue d’ores et déjà.

Alors rassemblons au lieu de diviser.

Le plus grand talent dont la France dispose actuellement, c’est Dominique Strauss-Kahn.

Il est dommage de se priver d’un tel talent et lui, au moins, « il en a » !

Si j’étais Président de la République, je dissoudrais le Parlement et je nommerais DSK 1er ministre avec pour mission, celle de créer un gouvernement d’union nationale rassemblant les personnalités les plus compétentes dans leur domaine.

Et Dieu sait qu’il y en a : Védrine, Guaino, Lamy, Trichet, Dumas…

Il faut « dépolitiser » la France, laisser faire les gens compétents et elle se sauvera très vite elle-même.

Chiche !

 

   MR PATRICK

Patrick ROBERT

 

 

oarlpt.JPG

 


Publié dans PATRICK ROBERT

Commenter cet article

catherine cascajares 06/11/2013 11:40

je dirai même plus:"la Maison France est à Feu et à Sang"sans dramatiser,la révolte gronde,le peuple Français souffre,après les Bretons ,ce sont tous les déçus et victimes du gouvernement
"Fantoche" ou(pour reprendre une expression d'un élu de Gauche): "un gouvernement de tocards",qui descendront dans la rue,et pour reprendre une expression d'un élu de gauche un" gouvernement de
tocards" qui à l'assemblée Nationale répète sans cesse, depuis 18 mois telle une litanie:"c'est la faute à la droite!" Mais quand prendront-ils leur responsabilité face à la France qui souffre,la
France opprimée,ployant chaque semaine sous de nouvelles taxes et de nouveaux impôts!

Sylvia Mackert 04/11/2013 14:08

DSK ne peut plus se permettre de retourner en politique au même niveau qu'autrefois après tout ce qui s'est passé, mais il pourrait conseiller en économie. Malgré tout je ne suis pas convaincu que
l'on puisse aujourd'hui appliquer les méthodes d'autrefois, quand la mondialisation n'existait pas.
Il faut laisser plus de liberté à chacun pour arriver à s'en sortir, donc trouver des solutions financières aussi sans qu'on enlève tout au fur et à mesure et le "petit" devrait pouvoir faire de
l'épargne sans être imposé dessus pour avoir la possibilité de retrouver un peu d'argent dans l'avenir et pas être tout le temps en situation de survie.

Les livrets A, LEP etc non imposables jusqu'ici sont à déclarer sur une feuille de ressource et empêchent donc d'épargner sans perdre ses droits. A quelqu'un qui paie des impôts on accorde de
recevoir des cadeaux sous forme d'argent jusqu'à un certain montant sans être imposable et à quelqu'un au RSA on compterait chaque petit billet qu'il aurait pour un anniversaire et qu'il déposerait
sur son compte. Donc trop sévère en bas à cause des jalousies de ceux qui travaillent et qui l'ont exigé.

Ceci-dit, le RSA ne suffit plus pour faire face à toutes les factures, de plus en plus de personnes sont surendettées et devront faire appel à l'aide sociale, donc cela augmentera toujours un peu
plus la dette de la France, les charges de l'état. De même si on augmente les taxes qui indirectement se retrouveront dans les prix de vente de tout, c'est le pauvre qui trinque et le budget du
service social, donc l'état (effet boomerang) !

Et l'IFER, l'impôt sur l'énergie qui a été créé en même temps que la CVAE pour remplacer la Taxe Professionnelle, c'est un impôt sur les entreprises féroviaires et de l'énergie, donc augmentent le
transport en train et transport en commun et la facture de l'énergie de tous et si l'état doit compenser auprès des pauvres et payer ces factures, l'aide sociale indirectement financera les
actionnaires, donc l'actionnaire ne sera pas perdant, au contraire, il récupère largement ce qu'on lui enlève auprès de l'état à travers ce que l'état doit accorder aux pauvres pour qu'ils puissent
vivre. GDF, au lieu de rectifier les factures surestimées dans notre immeuble envoie simplement les gens qui ne peuvent pas payer voir l'assistante sociale pour payer et même si celle-ci s'étonne
du montant, elle demande l'aide au département qui paie sans s'étonner du montant, alors qu'il faudrait juste exiger des factures basées sur des relevés réels.

Ce n'est pas supprimer les aides qu'il faut, mais trouver un équilibre au niveau des taxes et permettre aux gens en bas de se reprendre en main, leur laisser une chance de se reconstruire sur le
plan financier et de sortir un jour de leur misère, car ils ne s'y plaisent pas contrairement à ce que certains prétendent et ne le font pas par plaisir, mais ils ne voient pas de porte de sortie
et se découragent bien souvent.

j'ai beaucoup d'exemples autour de moi, même des handicapés qu'on voulait envoyer faire un stage dans un ESAT à Mantes la Jolie, frais du transport pour 15 jours 230 Euros et aucune aide de l'état
ou de Pôle Emploi, ni de personne. Il y aurait eu le repas à payer en plus, donc ils ont refusé de le faire faute de moyens pour faire ce stage, qui de toute façon n'aurait abouti à aucune
embauche, ces établissements ont de longues listes d'attente, donc on dira encore qu'ils ne veulent pas, mais ils ne peuvent pas et pourquoi payer pour une impasse ?

La solution doit venir d'en bas, mais pour ça il faut qu'en haut on cesse d'enfoncer tout le monde sans arrêt en augmentant le coût de la vie.

Je comprends les agriculteurs français, on ne peut plus travailler sans énergie de nos jours, ni transporter tout dans des charrettes comme il y a quelques siècles.

Et je vois un autre exemple dans ma famille, des jeunes qui ont loué un appartement chauffé à l'électricité, mais qui n'est pas aux normes d'aujourd'hui, catégorie E et le propriétaire ne veut pas
faire de travaux et par conséquent ils ne s'en sortent pas avec leurs factures travaillant à deux, donc aussi deux voitures pour aller travailler loin de chez eux. C'est à la campagne, mais malgré
tout c'est cher. Et on veut augmenter encore plus le prix de l'énergie et punir ceux qui ne peuvent rien faire parce que leur propriétaire est contre ?

La charrue devant les boeufs, n'est pas la solution, d'abord il faut qu'il y ait une reprise de l'économie, avant d'envisager une augmentation d'impôts et si reprise il y a les recettes de l'état
augmenteraient toutes seules, donc il faut lâcher un peu de poids fiscal, mais au bon endroit, pour relancer le tout, tout en bas.

Les bénéficiaires du RSA activité ne peuvent pas être exonéré de la taxe d'habitation et toute personne qui paie la taxe d'habitation, ne serait-ce que 1 Euro symbolique, est redevable de la
redevance télé aussi, 131 Euros cette année, mais avouez que le millionnaire et le pauvre paient la même somme et que pour l'un c'est une goutte d'eau et pour l'autre une fortune à sortir.

RSA activité à partir d'une heure de travail dans l'année, vous trouvez encourageant de payer autant d'impôts ? Un enfant qui veut un job d'été compte pour le RSA activité, donc peut déclencher la
taxe d'habitation et la redevance télé pour ses parents, donc difficile de devoir faire ses comptes, si ça vaut le coup ou pas d'envoyer son enfant au boulot.... disent certains, pas moi, je paie
la TH cette année, ma fille a réussi à travailler trois mois à mi-temps, mais tout est passé dans le transport, l'essence, frais de garage pour remettre la voiture en état pour le contrôle
technique, car vieille voiture plus de frais, et l'assurance au tarif jeune conducteur. Donc elle a travaillé pour rien d'autre que son moyen de transport et on paie des impôts en "récompense" et
on a baissé le RSA pour le trimestre suivant... belle récompense ? (Et cela ne collait pas avec les transports en commun, donc pas d'autre choix ! ni de covoiturage possible)

Impossible de sortir de ce cercle vicieux. Les travailleurs ne devraient donc pas être jaloux des pauvres, mais les pauvres aimeraient un jour voir le bout du tunnel et pouvoir retravailler, sans
que cela les plonge dans plus de difficultés tout de suite et SE construire un avenir, avoir la liberté de le faire sans trouver sans arrêt des entraves sur leur chemin.

Et par ailleurs, l'écotaxe ne laisserait pas d'argent aux gens de faire des travaux, d'investir dans leur habitat ou pour développer leur entreprise et vivre à crédit uniquement endette davantage
les uns et les autres, donc pas la solution pour investir. Il faut pouvoir recapitaliser aussi. Et il faut que l'argent puisse circuler dans l'économie, tout "bouchon" empêche le bon
fonctionnement.

Taxe foncière pour remplacer l'ancienne TP ? la cage ne nourrit pas l'oiseau, si on doit payer plus de taxes sur un bien immobilier et qu'on a une baisse de ressources, c'est difficile et on ne
peut pas vendre un bien aussi rapidement non plus pour payer. C'est comme faire payer au m2 pour le chauffage dans les HLM sans tenir compte des ressources des uns et des autres... bref, bien des
choses me dépassent en ce moment, mais mon témoignage, je ne sais pas comment repartir ailleurs. Je ne peux pas mettre d'argent sur un livret, cela me priverait de mes droits, qui sont de toute
façon déjà insuffisant pour tout payer. Je ne peux pas recevoir une enveloppe en cadeau, car son montant serait à déduire de mes droits, alors que le riche y a droit. Donc voilà on écrase les
pauvres pensant qu'ils pourraient ainsi travailler plus vite, mais au contraire, écrasés ils sont dépressifs bien souvent et incapable de retrouver un bon job, surtout ceux qui n'ont pas de diplôme
ou ceux qui ont fait de la prison ou ceux qui ont des problèmes familiaux ou des problèmes de santé grave ou problèmes d'argent.... et la liste est longue. Plus on fait pression sur eux, moins ils
seront capables de retourner dans le monde du travail et plus ils sont dehors, moins une entreprise voudra d'eux ! J'ai un grand trou dans mon CV...

Pour moi les voleurs de la République ne sont pas en bas de l'échelle, mais en haut, on critique par exemple le montant du RSA pour survivre, droit de l'homme, le montant des salaires des petits
fonctionnaires, et la première chose que font les élus tout en haut, c'est souvent augmenter leurs propres indemnités et créer des parachutes dorés comme au Parlement... donc voilà, chaque scandale
découvert en haut et chaque R.A.S. lors d'un contrôle CAF sont explicites.

F Hollande ne peut pas tout résoudre tout seul, et la pause fiscale s'impose et pour longtemps.

Pour les superstitieux, le 8 étant le chiffre de l'argent, ce ne serait pas avant 2015 qu'on "attirerait" l'argent... si on prend les bonnes décisions.

Victoire de l'Iton 04/11/2013 10:27

Oui, il faut un gouvernement de salut public,afin d'éviter de se jeter dans la gueule du Front National.
Un gouvernement dont les membres n'auront pas été mêlés à des affaires de corruption, ou ,à des affaires judiciaires de viol.DSK doit être écarté d'emblée.On ne doit pas réhabiliter un tel
personnage.

Les manifestations s'ajoutent les unes aux autres:cette semaine, manifestation des lycéens et étudiants.

Les groupes extrémistes et violents profitent de cette confusion pour se livrer à des saccages .

Hollande livre la France à l'extrême -droite.

GERVOIS 04/11/2013 10:21

Ben voyons !DSK !!

Cela relève de la "Démagogie " qui est en grande partie responsable depuis 1968 ,du déclin de la France à tous les niveaux .
"Aux grands maux ,les grands remèdes " ;-(
il suffirait que F . Hollande soit le Président de TOUS les français et non pas l'exécuteur testamentaire du PS .
Qu'il ait le Courage d'appliquer ses promesses écrites .à commencer par la suppression du cumul des mandats et le scrutin à la proportionnelle .
Qu'il redonne Dans les urnes la parole aux français .
Ils en ont marre d'être traités en débiles !
je vais vous narrer un conte :
Un jour ,un Roi décide d'aller à la pêche .
Il s'enquiert auprès de son météorologue du temps prévu .
Pas de pluie à l' horizon .
Il s 'harnache ,met ses plus beaux atours pour plaire à la Reine et s'en va .
En route il rencontre un paysan et son âne .
Le paysan le met en garde et lui annonce la pluie .
Le Roi ne tient pas compte de l'avertissement et poursuit .
Survient un orage violent ,le Roi est trempé .
Il rentre à la cour ,la Reine se moque de
lui !
Furieux il congédie son météorologue et appelle le paysan pour le remplacer .
Le paysan refuse .C'est dit-il ,mon âne qui m'indique la pluie lorsque ses oreilles sont baissées .
Le Roi engage alors l'âne .
Et c'est depuis que nous avons l'ENA
Ecole Nationale des Anes .
Bonne semaine à tous !

acid'eure 04/11/2013 09:36

tous ces noms, et surtout votre futur premier ministre, c'est une blague ???? vous lisez les actualités quelques fois ???? nous ne sommes pas le 1er avril que je sache !!!!