L'UNION FAIT LA FORCE

Publié le par la-petite-souris-normande.com

LFLFLe dicton "l'union fait la force" a démontré une fois de plus son bien fondé.

Après avoir manifesté mon contentement de voir le bon sens primer à l'annonce de l’union des listes Priollaud/Terlez, aujourd'hui je me réjouis du succès remporté à Louviers, mais aussi à Léry, Incarville, Vernon, Evreux, Les Andelys, Gisors .... etc...

Dommage que Paris n'ait pas su rassembler ; NKM s'est plus que bien défendue. Si elle avait bénéficié du soutien de ses paires et de l'union nécessaire, la réussite pouvait être au bout, l’écart de voix entre NKM et Hidalgo est incontestable mais modeste. Enfin c'est ainsi.

La droite ne tire jamais les leçons de sa division et du mal qui la ronge à chaque élection : la guerre des égos !

Des fusions de listes au 2ème tour, il reste toujours un peu de rancœur. Ceux qui ont fait campagne et ont été contraints de se retirer de la liste gardent parfois un peu d’amertume... Il en va ainsi de la politique comme de la nature humaine... l'intérêt général passe parfois après son propre égo !

Enfin dans l'Eure, nous pouvons nous réjouir de la reconquête de villes importantes... Et le basculement de Louviers et des petites communes avoisinantes de la CASE vont très probablement donner une configuration nouvelle à cette structure.

Je souhaite réussite mais aussi courage à l'équipe de JF. Priollaud-Terlez pour que Louviers revienne à une gestion saine…

Avec les frais de fonctionnement, notamment de la Maison de l’Agglo, la piscine, la patinoire…etc… il y aura beaucoup de travail à faire pour revenir à un équilibre budgétaire qui ne pénalise pas les contribuables.

Il faut aussi raison garder et relativiser la vague bleue.... Les Français aiment l'alternance : nous avons déjà connu des vagues bleues, suivies de défaites auxquelles ont succédé des vagues roses…

Cette fois-ci, la situation a été favorable à la droite - toutes sensibilités confondues - A nos politiques de "transformer l'essai" comme on dit au rugby.

Nous devons maintenant penser aux Européennes, aux sénatoriales, puis aux régionales et cantonales... Sachons tirer profit de cette vague bleue des municipales (155 villes ont basculé à droite, c'est un record) et cela jusqu'aux prochaines Présidentielles.

 

-008   

 

Eliane JD

 

 


Publié dans ELIANE JD

Commenter cet article

Victoire de l'Iton 03/04/2014 09:49

Il faudrait informer les habitants de Louviers et de la CASE de l'endettement au début des mandats.