LA GRANDE PAGAILLE DES RYTHMES SCOLAIRES

Publié le par la-petite-souris-normande.com

rythmes-scolaires.jpgLa Réforme des Rythmes Scolaires a implosé : le Directeur de l'Enseignement scolaire chargé de mettre en application la Réforme des Rythmes Scolaires et, sûrement de sanctionner les récalcitrants, vient d'abandonner son poste.

Officiellement, c'est pour être fidèle à Vincent Peillon, mais quelle est la réalité?

C’est plutôt encore une manifestation de l'incompétence de ce Gouvernement PS, illustrée par son fidèle valet qu'est Hamon, balancé Ministre de la Consommation à Ministre de l'Education Nationale.

Une réforme, qui n'était qu'une reprise du concept désuet du PS, qui dit "qu'il faut donner plus à ceux qui ont moins, afin de créer l'égalité de tous".

Malheureusement, ce n'est pas comme cela que l'on réduit les inégalités sociales, mais en donnant une place dans la société à tous, c'est à dire un travail à chacun. Or, le chômage continue d'augmenter !!!

La voie est aussi d'aider les enfants en difficulté individuellement, selon leurs besoins spécifiques, et non en surchargeant leurs journées d'activités collectives dont on ne sait si elles seront pratiquées par des intervenants agréés et diplômés dans leur spécialité.

Cette réforme idiote, vieillotte, était un cheval de bataille de ce Gouvernement. C'est un échec dont personne ne parle.

Mais, est-ce un peu tôt ?

 

 

Victoire-de-la-Liberte.JPG

 

 

  

 

Victoire de l’Iton

 

 


Publié dans VICTOIRE DE L'ITON

Commenter cet article

GERVOIS 26/05/2014 11:09

C'est qui :"on " tasse " ? Le Ministre ?

A mon époque ;-) nous passions 30 Heures à l'école élémentaire .
Le jeudi était réservé à l'éducation religieuse .
Avant les aménagements des rythmes scolaires :

27 heures

Mercredi réservé aux activités péri scolaires ,éducation religieuse ou "télévision" ;-( , centres aérés ..

Puis 25 Heures (suppression des cours le samedi matin 3/4 )
dans l'intérêt des "familles recomposées ,des gardes alternées ".
Pouvez - vous me dire où est l'intérêt de l'enfant ?
Alors tout ce qui permettra à tous les enfants scolarisés de s'épanouir dans tous les domaines scolaires et périscolaires doit être mis en place .
Activités périscolaires encadrées par des professionnels qualifiés ,cela s'entend .

nvju 25/05/2014 18:35

Deuxième phase de dégradation de la semaine scolaire

On a fait les rythmes scolaires pour alléger la journée de l'élève.
On a donc sacrifié la pause en milieu de semaine, le mercredi matin.
Un an après, on tasse la journée de l'élève. Il n'y a plus classe le mardi après-midi.
C'est le pousse toi que je m'y mette.

Inversion des principes:

Les activités péri-scolaires devaient s'adapter au temps d'apprentissage scolaire, or c'est le temps scolaire qui s'adapte aux activités péri-scolaires.

Non aux nouveaux rythmes scolaires.
Retour à la semaine de quatre jours.

GERVOIS 04/05/2014 14:27

@VICTOIRE : vous avez raison et je n'ai pas tort ;-)Les activités d'éveil ont toujours existé .Mais à ma connaissance on n'apprend pas le solfège à l'école ;-( pour ne citer que cet exemple .
Quant à l'amateurisme , si vous relisez attentivement mon commentaire ,c'est ce que je dénonce en proposant l'embauche de professeurs qualifiés .
L 'amateurisme est en effet une cause de cet échec .L'école ne doit pas devenir "un centre aéré " .
Comme dans nombreux cas de réformes de l'Education Nationale ,elles sont "bien pensées " mais mal appliquées .
Il y a disjonction entre le Ministère de l'Education Nationale et les acteurs de terrain .
Manque de concertation ? difficulté de dialogue ?réticences aux changements des parents et enseignants ?
Un peu des trois .
Finalement ALLEGRE avait raison ;-) pas facile de dégraisser le mammouth et je le déplore ;-(

Victoire de l'Iton 03/05/2014 20:22

L'éveil musical, le sport, les arts plastiques,les contes.... ont toujours été des activités obligatoires dans les programmes.
Quel est l'intérêt d'ajouter ce type d'activités en rallongeant la journée de l'enfant,et,en l'empêchant de se reposer, en faisant une coupure en milieu de semaine?
Cette réforme fait le contraire de ce qu'elle annonce: elle occasionne plus de fatigue,et, va à l'encontre de l'intérêt de l'enfant.
C'est un travail d'amateurs, de gens qui n'ont pas préparé sur le terrain ,et, qui n'ont pas une connaissance réelle des enfants.
Peillon et Hamon auraient très bien pu raccourcir la journée de l'enfant en réduisant les vacances scolaires,et, en gardant une journée de repos en milieu de semaine.
Cela a déjà été expérimenté dans notre Département.

GERVOIS 03/05/2014 08:36

Je ne peux que Déplorer l'échec de la réforme des rythmes scolaires .
Au delà de toute polémique politique j'y voyais l'intérêt de nos enfants .
- La première cause de dysfonctionnement est la manière dont elle a été "balancée " et donc subie par l'ensemble de la communauté éducative ,les parents ,les enfants auxquels il faut ajouter les
unités territoriales .
On a mis la charrue avant les bœufs .
-A mon sens cette réforme avait deux objectifs :
-Réduire le temps de travail de la journée scolaire .
-Ouvrir à tous l'accès aux activités périscolaires .
Ces deux objectifs valaient la peine qu'on la réussisse .
Je pense que les cours du mercredi matin ne sont pas plus source de fatigue que les longues journées passées à l'école ,cantine comprise .
L'école est devenu un centre d'accueil au service des parents .
Les enfants sont déposés à l'école le matin avant l'horaire de travail des parents et récupérés le soir à la sortie des bureaux .Dans le meilleur des cas ,il peut y avoir une grand-mère ou une
nounou qui abrège la journée à l'école .
Vous est-il arrivé d'imaginer la journée type d'un enfant à partir de 3 ans ?
Départ pour l'école 8H15 avec en amont :lever ,petit déjeuner , habillage ...Immersion dans un groupe et pas des moindres ,avec des règles, des activités imposées .
12 H repas en groupe avec le bruit en prime .Je vous invite à approcher discrètement une salle de cantine de bambins .;-(
Quel adulte supporterait de telles conditions de repas ?
OUF ! enfin la sieste pour les plus petits
et pourquoi pas pour les plus grands ?
Je vous fais grâce des soirées "en famille " avec des enfants exténués et "grincheux".
Les mamans ou papas qui font le choix de se consacrer à leurs enfants ,sacrifient leur retraite et sont déconsidérées dans notre société .
Il y a sujet à réflexion ....
L'Ecole ne s'est pas adaptée au travail des parents et vice versa.
Il faut les repenser .
Venons en au point suivant :les activités périscolaires .
je proposais dans un commentaire la mutualisation des moyens par la CASE pour diminuer le coût pour les communes et privilégier des formateurs qualifiés .
Je m'explique :des professeurs de musique ,de danse , d'arts plastiques ,d'activités sportives , pourraient intervenir dans plusieurs écoles .Nous disposons d'outils performants pour réaliser des
emplois du temps .
L'école restant centre d'accueil ,sauf pour certaines activités sportives .
Qui paie ? l'état ,les collectivités .
Ne me dites pas que l'objectif est d'ouvrir ces activités à Tous dans un but social .
C'est oublier les campagnes ,le travail des parents ,le coût des activités qui pèsent de plus en plus sur les familles et qui au final réduisent l'épanouissement de nombreux enfants .