LE BACILLE DE LA PESTE

Publié le par la-petite-souris-normande.com

lbdlp.JPG« Car il savait ce que cette foule en joie ignorait, et qu'on peut lire dans les livres, que le bacille de la peste ne meurt ni ne disparaît jamais, qu'il peut rester pendant des dizaines d'années endormi dans les meubles et le linge, qu'il attend patiemment dans les chambres, les caves, les malles, les mouchoirs et les paperasses, et que, peut-être, le jour viendrait où, pour le malheur et l'enseignement des hommes, la peste réveillerait ses rats et les enverrait mourir dans une cité heureuse »

Ce texte est extrait du roman d’Albert Camus « la peste » écrit en 1947.

Dans ce roman Camus exprime avec force la notion de solidarité des hommes devant le malheur, mais il explique aussi que certains fléaux ne meurent jamais et que le destin de l’homme est inexorable.

D’où la nécessité absolue pour l’humanité de prendre conscience de ce qui la menace, de ce qui peut l’anéantir à jamais.

Aquoi sert-il de faire des progrès scientifiques considérables, de savoir guérir la plupart des maladies, de pouvoir nourrir la quasi-totalité de la population, d’envoyer des fusées à des milliers de kilomètres et d’être à deux doigts d’expliquer l’origine de la vie, si la moindre manipulation idéologique et spirituelle peut transformer en monstre assassin n’importe quel « bon petit gars » ou n’importe quelle « brave fille » des campagnes Françaises ?

Le bacille de la peste porte aujourd’hui un nom que je n’ose citer de peur de mortelles représailles…, mais chacun aura compris de quoi je veux parler.

Le Scarabée Noir.

 

   

Publié dans LE SCARABÉE NOIR

Commenter cet article

acid'eure 24/11/2014 09:25

il est vrai qu'avec Juppé, on sera dans le "vent", avec sa jupette !!!!
Quand à l'Europe, quel Paradis !!!!!!!!!!! Ha oui, c'est vrai certains disent que se serait pire sans elle. Il est vrai qu'avant c'était l'enfer !!!!!!!!!!

Paule 23/11/2014 07:26

Le bacille de la peste de retour pour de bon ! A Madagascar

Au final on se demande s'il n' y a pas un lien entre les vrais bacilles qui prolifèrent en Afrique et le faux de la peste que vous décrivez ?