LE BLOGNOTES 42 DE VILDENAY

Publié le par la-petite-souris-normande.com

jec.JPG

LA PROPAGANDE DES JOURNALEUX

Depuis le retour de Nicolas Sarkozy dans l’arène politique, tout ce qui compte en journaleux, bobardiers et autres agents de propagande bavent d’une seule voix sur les chaînes de radio et de télévision en direction d’Alain Juppé…

Souvenons-nous de toute cette cour de journaleux, de politichiens et de trafiquants de sondages (Chirac 17% et Balladur 29%) qui, en janvier 1995, se précipitaient au buffet des vœux d’Edouard Balladur, proclamé roi avant l’heure…

Certes Alain Juppé est un excellent maire de Bordeaux, mais il est à parier qu’il serait un tout aussi déplorable président de la république comme l’a été Chirac.

Pendant ce temps, Nicolas Sarkozy tient le haut du pavé pour prendre en mains l’UMP. Après quoi, il sera incontournable pour l’élection présidentielle, d’autant qu’il y a fort à parier que de primaires, il n’y en aura que pour les prétendants socialistes qui se bousculent au portillon. Les primaires sont contraires à l’esprit de la Constitution voulue par De Gaulle : un homme devant le peuple ! Et puis, Nicolas Sarkozy le sait : un coup de tabac est prévisible.

CDC.JPGAprès Jean Lassale et François Bayrou, l’intègre Charles de Courson, dans un entretien à Valeurs Actuelles, constate que « le chaudron bout car il y a aujourd’hui un très fort sentiment de rejet et de dégoût des hommes et des femmes politiques… La solution politique viendra d’un leader qui devra être secondé par une équipe de gens nouveaux, solides et sérieux, portés par un vaste courant d’opinion. »

Sauf, que d’un leader, l’UDI est orphelin depuis le départ de Jean-Louis Borloo…

Nicolas Sarkozy semble avoir compris les propos de Charles de Courson en constituant son équipe de personnalités nouvelles. Et ce n’est pas les complots récidivistes du syndicat de la magistrature qui l’arrêteront. Au fur et à mesure, leurs "affaires" se dégonflent comme un ballon de baudruche.

 

Lire aussi sur "Bld Voltaire" Pourquoi Juppé est le 2ème candidat du PS.

ldoac1.JPG

ldoac2.JPGSILENCE RADIO,TÉLÉ ET AUTRES MÉDIAS…

Pas un mot sur la libération de 27 otages (17 Camerounais et 10 ressortissants Chinois), captifs de la secte Boko haram depuis le 26 juillet. A croire que tous nos journaleux considèrent que Jaunes et Noirs n’ont pas la même valeur qu’un otage journaliste blanc ! Tiens, tiens, que sont devenues toutes ces associations de droit de l'hommisme ? Terrifiant !

 

employe-bureau-etoileb-032     

 

Vildenay

 


 

Publié dans VILDENAY

Commenter cet article

Paule 20/10/2014 08:07

VGE en son temps avait cru revenir sur la scène politique en premier plan en reprenant la présidence du parti UDF ,ce fut un fiasco....