LE PRINTEMPS DES CENTRISTES NORMANDS

Publié le par la-petite-souris-normande.com

UDI ROUEN

 

Grand succès jeudi à Rouen pour le lancement de l'UDI en Haute-Normandie !

Les Fédérations UDI de l'Eure et de la Seine Maritime étaient réunies autour de Jean-Louis BORLOO, Hervé MORIN et la sénatrice Catherine MORIN-DESAILLY.

Ce 21 mars n'était pas seulement le jour du printemps, c'était aussi le printemps des centristes car le public était venu en nombre pour écouter les ténors de l'UDI.

Des discours à l'unisson pour lancer la reconquête de notre territoire. Jean-Louis Borloo a dénoncé le comportement de la gauche qui enterre un à un tous les projets stratégiques pour notre région, à commencer par l'Axe Seine.

Hervé MORIN a appelé l'UDI à être le parti de la modernité, ouvert sur le monde et sur la société d'aujourd'hui. Il a lancé le coup d'envoi de la préparation des élections municipales.

BORLOO & FXP

François-Xavier PRIOLLAUD, Conseiller régional est intervenu au titre de la Fédération de l'Eure. Il a expliqué pourquoi il s'est engagé à l'UDI, un parti jeune qui suscite un véritable espoir pour faire de la politique autrement !

L'UDI, c'est le réveil de la politique et la relève en Normandie !

Publié dans COMMUNIQUÉS

Commenter cet article

Paule GERVOIS 26/03/2013 16:51

Cette année le printemps débutait le 20 mars à 11h01;-) JL.Borloo ,H.Morin et Catherine Morin Desailly le font commencer le 21 mars ;-(
Normal ils ont toujours un temps de retard ;-)
Après avoir démolli le Centre en 2002 ,2007 ,2008 ,ils se ravisent .....
"allez en piste "
Vous ne croyez pas si bien dire ,Patrick !
oui c'est le "Cirque" !

Patrick ROBERT 25/03/2013 19:51

Tout cela est bel et bon, mais quid des actions concrètes ?

François-Xavier Priollaud a un magnifique boulevard qui s'ouvre devant lui pour les municipales à Louviers avec la guéguerre picrocholine Martin/socialistes dont tout le monde a ras le bol et
l'absence (provisoire) du FN.
Songer que Martin le radsoc pur et dur à l'ancienne, incarnation de la gauche la plus anti-cléricale en est réduit à un pacte d'alliance avec la démocratie chrétienne la plus caricaturale
représentée par Anne Terlez, cela fait doucement rigoler...

Mais qu'attend donc Priollaud pour se lancer ?

Ce n'est pas le tout de dire qu'on va faire "de la politique autrement", air déjà entendu avec le flop que l'on connaît.

Allez, en piste !