LE RETOUR DES JACQUERIES ?

Publié le par la-petite-souris-normande.com

  LRDJ.JPGLe Moyen-Age a été marqué par les jacqueries, ces révoltes de paysans qui ne pouvaient plus supporter le poids des impôts.

Elles étaient réprimées très brutalement.

A  l’heure où tout le bon peuple de France est littéralement exsangue à force de pression fiscale, on nous annonce un nouveau tour de vis pour l’an prochain.

Un tour de vis beaucoup plus sournois puisqu’il va s’agir essentiellement de taxer la consommation par la hausse de la TVA et l’instauration de nouvelles taxes sur les boissons, par exemple. Et même cette étrange écotaxe qui va, in fine, détruire un nombre considérable d’emplois et être payée par le consommateur.

Un tour de vis fiscal qui va pénaliser lourdement l’épargne des artisans, des commerçants et des travailleurs indépendants et donc leur retraite. Pour ces catégories socio-professionnelles, les caisses de retraite sont « une plaisanterie » et c’est par l’épargne que ces Français se font eux-mêmes leur retraite. Cela représente des masses d’argent absolument considérables, un beau gâteau dans lequel il est bien tentant de « taper ».

Un seul chiffre pour situer la dimension du sujet : Il y a, en France, environ 2,8 millions d’entreprises. 1,4 million sans aucun salarié (donc entreprises individuelles) et 1,2 million avec moins de 9 salariés. On ne trouve que 1 800 entreprises de plus de 500 salariés !

J’entendais récemment le curieux ministre des finances, un dénommé Moscovici, déclarer que l’inflation étant jugulée, le pouvoir d’achat allait arithmétiquement augmenter avec la hausse des salaires !

Je me demande sur quelle planète vit ce ministre….

Les Bretons, eux, ont bien les pieds sur terre.

Les premiers signes avant-coureurs des prochaines jacqueries, ils viennent de nous les donner avec les manifestations contre l’écotaxe.

Mais il y a beaucoup plus grave.

A Josselin, des salariés se sont battus entre eux, ceux à qui on a « volé » le travail ont cassé la figure de ceux qui ont « gardé » le travail….

Sommes-nous au 21ème siècle ou au temps des esclaves ?

C’est absolument effrayant.

Et pendant ce temps, « les princes qui nous gouvernent », de droite comme de gauche, se battent entre eux, s’occupent des prochaines élections et se déconnectent de plus en plus, si c’est encore possible, des réalités.

Qu’ils prennent garde, la révolte gronde, la lanterne n’est pas loin….

  

   MR PATRICK

Patrick ROBERT

 

 


 

Publié dans PATRICK ROBERT

Commenter cet article