LES CONTES DE MARIE-FRANCE

Publié le par la-petite-souris-normande.com

  Fuego.JPG

 

 

LES AVENTURES DE CAROLINE (3/4)

LA PRÉSENTATION DE FUEGO

 

Le lendemain, Julien et ses parents se rendirent chez Monsieur Bonneterre qui leur présenta ‘’Fuego » qui paissait tranquillement dans un pré de son propriétaire.

Après l’avoir regardé attentivement, tous les trois le trouvèrent magnifique en pensant  « qu’il avait tout ce qu’il fallait pour faire un bon mari pour Caroline ».

Un rendez-vous fut donc pris pour la rencontre des deux fiancés.

Ce jour-là, Monsieur Jolicoeur accompagné de Julien conduisirent notre jolie vache chez Monsieur Bonneterre.

Caroline fut donc présentée à Fuego et tous deux, satisfaits de cette rencontre, partirent dans le fond du pré.

Quelques jours après, Julien et son papa vinrent chercher Caroline qui meugla doucement, ravie de les revoir.

De retour à ‘’Chante Oiseau’’, l’enfant la conduisit dans son étable  où elle retrouva Tirebouchon, gambadant de joie de la revoir.

Celle-ci le lécha amoureusement. Julien alla chercher de la paille, de l’eau et quelques granulés, puis il partit après leur avoir fait de gros baisers.

Julien avait très mal dormi. Il se leva donc tôt , ce matin là ; et après avoir pris son petit déjeuner, il partit retrouver ses deux amis. Caroline et Tirebouchon avaient disparu !!! La porte du pré avait été détruite.

Julien affolé, partit à leur recherche en criant : »Caroline, Tirebouchon, où êtes vous ? » Mais après avoir longuement exploré plusieurs coins, Julien ne put que constater que ses amis étaient introuvables.

Il se précipita pour avertir ses parents. Tous les trois partirent à leur recherche accompagnés de quelques voisins.

Après avoir parcouru les alentours à pied, ne trouvant aucune trace de nos fugueurs, Monsieur Jolicoeur décida de continuer les recherches en voiture, pour aller plus loin.  

Mais que s’était-il passé ?

A suivre…


Commenter cet article

Christophe & Sandrine 08/06/2013 08:58

Merci à la petite souris et à "Marie-France" pour ses contes enchanteurs. Nous attendons le samedi afin de le lire à nos enfants.