LES GRECS BOSSENT FORT, MAIS PAS EN GRÈCE…

Publié le par la-petite-souris-normande.com

lgbfmpeg.JPGPour résister au chant des sirènes, Ulysse s’était fait attacher au mât de son navire.

Cela démontre que, dès l’Antiquité, les armateurs Grecs savaient faire la sourde oreille pour préserver leurs intérêts.

A l’heure où la Grèce met l’Europe à feu et à sang, où la Grèce connaît une récession « atroce » avec un PIB négatif depuis 2011 (c’est-à-dire que l’économie Grecque détruit des richesses), il est un secteur de l’économie « Grecque » particulièrement florissant : Le shipping ou l’armement de navires marchands.

Pourquoi ai-je mis des guillemets, c’est tout simplement que les comptes de ce secteur d’activité n’apparaissent pas dans les comptes de la nation.

A plus de 70%, il s’agit de ce qu’on appelle une activité « offshore »...

Je vais vous expliquer.

Depuis l’Antiquité, la Grèce est la « championne du monde » en matière de marine marchande.

Cela s’est surtout développé au lendemain de la seconde guerre mondiale où les armateurs Grecs n’ont pas hésité à racheter en masse et à vil prix, ces fameux « Liberty ships », ces navires construits en série par les Américains pour approvisionner les divers fronts et dont personne ne voulait au motif que leurs coques étaient soudées et non rivetées.

Ajoutons à cela la guerre de Corée et des taux de fret très élevés et « c’était parti ».

Les Grecs sont des génies de la gestion de flottes de navires marchands : Ils ont toujours su anticiper les cycles : mettant « à la cape » avant les autres quand le gros temps allait arriver et relançant la voilure avant les autres quand le beau temps allait revenir.

Bref, quelle est la situation aujourd’hui ?

D’abord, il faut évoquer le statut fiscal privilégié dont bénéficient les armateurs « Grecs » : Comme impôts, ils ne payent en tout et pour tout qu’une taxe forfaitaire au tonnage, point. Pour mieux comprendre, c’est comme si une entreprise dont l’activité est de louer des locaux ne payait que la taxe foncière (et pas de TVA, pas d’Impôts Sociétés, pas d’impôts sur le revenu etc…).

Dans leur infinie bonté, les armateurs Grecs ont accepté en 2013 un « impôt volontaire » (une majoration de cette taxe au tonnage) qui doit permettre à l’état Grec de toucher 420 millions d’euros sur 4 ans !!!

Pour donner une idée plus précise, effectuons un calcul simple :

La Grèce contrôle 252 millions de tonnes de port en lourd pour 3 989 navires.

420 millions sur 4 ans, cela fait 105 millions par an, soit 0,42 dollar par tonne transportable, une foutaise !

Cette contribution volontaire sera payée par 480 sociétés sur les 668 armateurs que compte le pays.

Mais le statut fiscal des armateurs « Grecs » n’a pas été  remis en cause…

L’autre aspect des choses, c’est que, comme la plupart des autres pays, la Grèce a eu et continue d’avoir un recours quasi systématique aux pavillons de complaisance.

Deux mots sur cette notion : Tout navire doit avoir une nationalité (battre pavillon), sinon c’est un navire pirate.

Après la seconde guerre mondiale, les Etats-Unis ont créé des « pavillons de complaisance », c’est-à-dire que certains pays immatriculent (nationalisent) des navires à des conditions fiscales et sociales particulièrement avantageuses.

L’idée, là aussi, c’était de permettre un écoulement facile du considérable « stock » de liberty ships.

Les pays concernés sont du style Panama, le Liberia, les Bermudes, Hong Kong, Singapour Chypre, Malte, Les Bahamas et même…….le Luxembourg !

Le fameux Onassis a été un grand acteur du développement des pavillons de complaisance.

C’est à cause de cette notion que dans le « shipping », on parle de flotte « contrôlée », qui est la somme de la flotte possédée en propre et de la flotte possédée par un « prête-nom », le pavillon de complaisance.

Tout cela est parfaitement légal, sachez que la flotte Allemande est à près de 90% sous pavillon « étranger » !

Tout cela étant posé, où en sommes-nous avec la Grèce ?

En 2013, la Grèce a retrouvé son rang de 1ère flotte mondiale avec 17% du tonnage de port en lourd (la capacité de transport en tonnes), devant le Japon, la Chine et… l’Allemagne.

Ces 4 pays représentent à eux seuls plus de la moitié de la capacité de transport maritime mondiale !

La valeur de la flotte Grecque a été estimée à 101 milliards de dollars en 2014, c’est une flotte jeune de moins de 10 ans d’âge.

Après avoir assuré avec une grande intelligence son développement en s’appuyant sur l’Amérique et sur Londres comme place boursière, les Grecs se tournent actuellement vers l’Asie, notamment pour financer les nouveaux navires.

C’est un secteur où les Grecs n’ont pas de difficultés particulières pour « trouver des sous » !

D’ailleurs, un proverbe Grec dit : « Le succès a beaucoup d’amis ».

Tenez les 700 navires commandés par les Grecs ces dernières années (principalement à des chantiers navals Chinois, ce qui a contribué à placer la Chine au premier rang mondial en construction navale) ont été essentiellement financés par des banques Chinoises, au détriment des fameuses KG Allemandes...

Pour qui connaît un peu le monde du shipping, on comprend que les Allemands en aient assez de se faire…. par les Grecs !

Nous, apparemment, ça nous plait !

 

   MR PATRICK

Patrick ROBERT

 

 


 

Publié dans PATRICK ROBERT

Commenter cet article

Paule 09/02/2015 07:50

Cher Vildenay , ce n'est pas un rêve !Nous sommes un "MOUVEMENT " et nos idées progressent .Samedi 7 février se tenait le Premier CONSEIL NATIONAL du Mouvement Démocrate et je vous livre les
messages :
"Le CENTRE Force de reconstruction "
"Reconstruire notre pays est un défi exigeant mais passionnant .Nous ne pourrons le relever que grâce à vous ."
Nos VALEURS : Vérité +Démocratie + Liberté + EUROPE
Le MOUVEMENT DEMOCRATE ,depuis sa fondation a choisi de penser la POLITIQUE en terme d'intérêt Général et pas en terme de partis ,de camps ou de clans .Il affirme la nécessité ,pour Reconstruire
,de surmonter les frontières politiques traditionnelles .TELLE EST LA CONDITION DE LA RECONSTRUCTION REPUBLICAINE INDISPENSABLE A NOTRE PAYS "
Dans les résultats de l'élection partielle du DOUBS, deux choses ont retenu mon attention :
- le taux d'abstention qui remet en cause les fondements de la Démocratie .
C'est à mon sens le Premier enseignement de cette élection .
Doit-on continuer de considérer que ces élections ont un sens ?une valeur ?Peut-on encore parler de victoire de tel ou tel ?
- et le discours de l'élu PS : nous devons MORALISER " la vie politique .C'est l'engagement de F.Bayrou en 2012 .
Ce même F.BAYROU qui déplorait samedi devant le Conseil National que le gouvernement PS n'ait pas engagé les réformes institutionnelles nécessaires à une Reconstruction ,contrairement à ses
engagements .
Parlons des orientations politiques et arrêtons de brandir des étendards .
Parlons aux citoyens en termes claires ;Combien savent ce qu'est la théorie Keynésienne ,ou l'état régalien ?
(se dit d'un droit attaché à la souveraineté royale ,sic LAROUSSE ).
Quand les statistiques montrent qu'un fort pourcentage d'élèves sortent de l'école à 16 ans sans maitriser les fondamentaux :lire ,écrire ,compter ,on peut se demander si ce n'est pas "voulu" . On
a pu croire qu'il serait plus facile de "manipuler " ces laissés pour compte .On avait oublié qu'ils pouvaient refuser de participer .
Ces "laissés pour compte " de l'école constituent une grande partie des abstentionnistes ;
Preuve s'il en faut qu'ils ne sont pas "idiots " !

Paule 04/02/2015 07:01

Pour continuer de parler de Démocratie en France ,encore faudrait-il que tous les citoyens aillent voter .
A quand Le vote obligatoire avec comptabilisation des votes blancs ?
Finalement il semblerait que les partis UMP et PS qui se partagent le pouvoir depuis 34 ans sont favorables à l'abstention .Drôle de conception de la Démocratie ;-(
Sur ce point je rejoindrais le FN pour dire que tout est fait pour éloigner les partis dissidents des débats .
Mais quand les partis dissidents deviennent majoritaires ,il y a un "os" dans les calculs politiciens .
Je souhaite que le Centre se batte pour devenir majoritaire comme l'a fait le FN .
Seul contre deux .

la-petite-souris-normande.com 04/02/2015 11:11



Chère Paule, on peut toujours rêver ! Vildenay



Paule 03/02/2015 17:36

"des" Centristes " pur jus qui défendent une €urope de la finance "?????? j'en avale mon "chapeau" ;-(
Ceci étant dit je suis d'accord avec vous l'orientation de l'UMP ,qui va changer de nom ,sera à suivre .
L'UMP est une anomalie politique mise en place au service de J.CHIRAC .Nous le clamons avec FB depuis 2002 .
Je vous rejoins au moins sur ce point .Mais c'est l'adhésion à l'Union Européenne qui va créer le visage politique de la France dans les prochaines années .Je dis bien "politique" .

la-petite-souris-normande.com 03/02/2015 19:30



Quelle adhésion à l’Union Européenne ? Rejetée à 55% des Français
au référendum du 29 mai 2005 ? Curieuse conception de la démocratie ! Cette €urope de la finance et de la guerre contre la Russie : nous n’en voulons pas ! Vildenay



Sylvia Mackert 03/02/2015 15:40

je me demande si une constitution européenne n'aurait pas changé la donne, vu qu'il aurait fallu une harmonisation fiscale aussi et que les citoyens ne se sentiraient plus étranger à l'Europe ou
soumis, mais partenaire et travaillant pour soi en tant qu'Européen et non "nationaliste".

On travaillerait pour construire l'Europe et pas pour la détruire ou pomper des subventions, on a perdu l'esprit d'équipe "tous dans le même bateau" , donc d'autres priorités communes que de sauver
uniquement son propre pays au détriment de l'autre.

Paule 03/02/2015 13:32

Jean-Christophe LAGARDE président de l'UDI est un Européen convaincu .Il combat ceux qui prônent la sortie de l'Euro entre autre .
Il semblerait que les grecs se ravisent .....
Au delà des étiquettes ,des individus il y a une orientation politique .
On est Pour ou Contre l'orientation politique du FN . Désolée de vous décevoir ,je suis Contre ce projet .
Dans les scrutins à venir ,le projet européen sera incontournable et les électeurs devront en tenir compte ,simple question de cohérence .
Jean-Christophe Lagarde , Alain Juppé ,NKM ,Bruno Le Maire....... sont cohérents .
Le Bipartisme est révolu ,Union Européenne oblige .

la-petite-souris-normande.com 03/02/2015 15:56



Chère Paule, vous avez raison de citer Lagarde, Juppé, NKM et autres
centristes. Ces gens-là n’ont rien à faire dans la future UMP. Ce sont des centristes pur jus qui défendent une €urope de la finance rejetée par 6 millions d’électeurs lors des Européennes, alors
que les centristes totalisaient 1 million 8. Vildenay