PAUVRE MARTIN !

Publié le par la-petite-souris-normande.com

VGLM.JPGImpossible de rester sans réaction sur la « sortie » de Franck Martin sur la révolte des Bretons. Son article : Vos gueules les chouans-Faisons taire les bonnets rouges !

A l’heure où le peuple de France est complètement à bout, écrasé qu’il est par les impôts et surtout l’absence totale de vision sur son futur, ce qu’a écrit un élu du peuple est tout bonnement inqualifiable.

Je me demande si cet homme a encore toute sa raison….

Je me demande dans quel univers vit cet « élu du peuple » et s’il comprend quelque chose au monde qui l’entoure…

Je me demande comment il est possible de laisser des responsabilités à un tel « irresponsable ».

Voyons plutôt.

Le maire de Louviers, Président de fait de la CASE, Conseiller Régional, Directeur de la culture à la région Haute-Normandie, futur sénateur  écrit les insanités suivantes :

« Vos gueules, les chouans ! Vous avez profité de nos impôts depuis des lustres, est-il anormal de vous taxer un peu pour réparer les dégâts que vous avez commis ? Il est juste que l'Europe cesse de subventionner le modèle économique désastreux dont vous avez profité durant si longtemps.

Faut-il rappeler que nos impôts ont doté la Bretagne d'un réseau d'autoroutes gratuites uniques en France. Faut-il rappeler que l'écotaxe ne taxe... que les patrons camionneurs ? 

Et que l'écotaxe doit servir à l'entretien du réseau routier performant et gratuit mis en place en Bretagne avec l'argent de tous les contribuables.

L'argent perçu par l'écotaxe sera utilisé pour atténuer les ravages de la pollution qui a enrichi les patrons de l'agri-alimentaire breton et contaminé durablement la ressource en eau potable en Bretagne. Alors, les pollueurs, fermez-là. »

Je ne reprendrai pas point par point ce tissu de bêtises, d’inexactitudes techniques et de mensonges, tel n’est pas le sujet de fond.

Le sujet de fond, c’est qu’en réagissant ainsi, cet élu montre son vrai visage : Celui d’un homme velléitaire et hargneux, d’un homme de division.

Car, enfin, vous le grand donneur de leçons, y compris aux maires qui ont du mal à mettre en œuvre la réforme des rythmes scolaires, n’entendez-vous pas le cri du peuple qui étouffe de l’incompétence de sa représentation politique ?

C’est ce cri de désespoir qu’expriment « ces chouans », l’écotaxe n’est évidemment qu’un prétexte !

Avez-vous vu ces scènes où des salariés se battaient entre eux pour du travail ?

Imaginer pareille situation au 21ème siècle, dans la 5ème puissance économique mondiale ?

Mais il est vrai que, si on suit le schéma de pensée que vous exprimez au travers de vos écrits, vous devez considérer les Bretons comme des quasi animaux uniquement mus par l’instinct de survie.

Je n’ose imaginer comment auraient été interprétés vos écrits si leur auteur avait été du FN !

Alors de grâce, Martin, taisez-vous !

Partez donc loin, loin en croisière sur votre beau bateau, les mouettes (vous pourrez crier à l’envi « vos gueules, les mouettes ») et les goélands seront des auditeurs plus éclairés que ces Bretons et tous ces gens que vous méprisez tant.

Et réfléchissez, si cela vous est possible, à la grande leçon que nous donnent les Bretons : Celle d’une solidarité indéfectible, celle du peuple celtique.

 

scanoir.JPG

 

 

Le Scarabée Noir.

 
 


 

 

 

 


Publié dans LE SCARABÉE NOIR

Commenter cet article