UN MINISTRE...PAS TRÈS CATHOLIQUE !

Publié le par la-petite-souris-normande.com

PrêtreA ma connaissance, l’église catholique reconnaît 7 sacrements : Le Baptême, la Confirmation, l’Eucharistie, la Pénitence, l’Ordination des prêtres, l’Onction des malades et le Mariage.

A ma connaissance, il existe en France des établissements d’enseignement Catholique.

Ces établissements sont, d’ailleurs, très abondamment fréquentés et accueillent volontiers des enfants d’autres religions, ce qui est un cas unique : Voit-on de jeunes Chrétiens dans les écoles Juives ou Coraniques ?

Dès lors qu’il s’agit d’établissements au caractère religieux affiché et reconnu comme tel, il ne me semble pas illogique que les sujets d’ordre religieux y soient abordés !

Un très important problème de société est (ou plutôt devrait être) à l’étude actuellement :   Celui du mariage entre personnes du même sexe et tout ce qui en découle au niveau de la notion de « famille », d’adoption,  de procréation assistée etc…

S’agissant d’un des 7 sacrements, il ne paraît pas choquant qu’un tel sujet soit débattu au sein des établissements Catholiques !

Sinon, où parlera-t-on de religion ?

Que le responsable de l’enseignement catholique en France donne donc conseil d’aborder ce sujet de société fondamental  dont la dimension religieuse est évidente, cela ne me semble pas particulièrement anormal.

Seulement voilà, il fallait que l’étrange ministre de l’Education Nationale (on pourra bientôt rajouter « et des Cultes ») vienne mettre son grain de sel.

En synthèse, sa missive peut se résumer ainsi : « Pas question d’aborder ce sujet dans les écoles catholiques, sinon je coupe les vivres ! ».

Mais de quoi donc se mêle-t-il ?

Imagine-t-on  un instant un ministre donner des « consignes » de telle nature aux Juifs ou aux Musulmans ?

Le tollé serait immédiatement général et le ministre serait certainement aussitôt renvoyé à ses chères études…

Ce Monsieur a déjà fait la preuve de son hallucinant « décalage » en annonçant des mesures qu’il n’a jamais été question de prendre et des réformes qui n’avaient été décidées que dans sa tête.

Le voilà qui joue aux pyromanes en se disant que les cathos sont des gens calmes et peu velléitaires !

Allons, mes frères, il est temps d’allumer le feu et d’envoyer  ad patres ce Torquemada laïc de pacotille.

C’est une image, naturellement, mais il va falloir passer à l’action ! 

   plume

 

Patrick ROBERT

Publié dans PATRICK ROBERT

Commenter cet article

Paule GERVOIS 12/01/2013 23:44

A part les cours de catéchisme non obligatoires que reste-t-il de "catholique " dans les écoles privées catholiques ? Leur appellation ?
Rendez-vous à la sortie d'une école privée ,Patrick ,vous serez édifié ;-(
Quant à débattre du "mariage pour tous " dans toutes les écoles publiques et privées ,pourquoi pas ?Mais en dehors des horaires de cours obligatoires .
De toute évidence le Ministre de l'Education nationale s'est tiré une balle dans le pied puisqu'il a obtenu l'effet inverse :une mobilisation importante .A moins que son intention non avouée soit
celle là .Ce sont "des politiques " ;-)et je ne suis pas une marionnette ;-)

cascajares 12/01/2013 12:34

Ce cher Ministre de l'Education Nationale partage sans nul doute l'avis du Premier Magistrat de notre Commune de refuser l'accès de la Piscine aux élèves de l'Ecole Catholique d'une Commune
Voisine! Alors que la natation est obligatoire dans le programme scolaire!En revanche qu'en pensent: le "Président de la République Ordinaire" ayant poursuivi une partie de sa Scolarité à St jean
Batiste de la Salle (Enseignement Catholique) à Rouen et son Premier Ministre Jean Marc Ayrault qui lui aussi a fréquenté pendant une partie de sa scolarité un établissement Catholique et a été
membre de la Jeunesse Chrétienne? Appliquait-il cette ségrégation lorsqu'il était Maire de Nantes et Député de Loire Atlantique où les écoles et lycées Catholiques sont omniprésents!...That is the
question...

Victoire de l'Iton 11/01/2013 16:24

Espérons que cette manifestation ne stigmatise pas la communauté des homos et qu'il n'y ait pas par la suite des des agressions homophobes.

la-petite-souris-normande.com 12/01/2013 00:02



Chère Victoire de l'Iton,


Comme présisé sans le libellé : Comme nombre d'entre vous, nous serons présents dimanche 13 janvier à Paris dès 13h pour manifester
contre le mariage homosexuel, l'homoparentalité et l'homophobie.