UN SIÈCLE D’INTOXICATION TERRO-PACIFISTE...

Publié le par la-petite-souris-normande.com

LE-GOULAG-TOME-I-PAGE-23_0.jpegSuite aux propos tenus (et revendiqués) dans mon dernier blognotes, plusieurs lecteurs m’ont adressé un mail pour m’inciter à préciser quelques rappels pour « rafraîchir » la mémoire des soi-disant pacifistes qui au cours des siècles sont complices de la plupart des atrocités contre l’humanité. Qui sont-ils ?

En 1917, les bolcheviks scandaient ‘‘Non à la guerre’’ : ils firent la guerre civile, créèrent l’URSS et ses goulags qui firent cent millions de morts…

En 1936, les « camarades » du Front populaire affirmaient que nos « camarades allemands » ne nous feraient pas la guerre. On dansait sous les flonflons pendant qu’Hiller préparait la guerre…

En 1939, les communistes « pacifistes » français applaudissaient le pacte germano-soviétique qui devait « éviter » la guerre… Suivit une guerre de cinq ans d’exterminations.

En 1950, ils manifestaient pour « la paix en Indochine » pendant que nos soldats tombaient, lâchés par des gouvernements de droite comme de gauche.

Suivit les dictatures, les camps et les massacres…

Toujours en 1950, La Chine occupait le Tibet…et qui s’en souciait ?

En 1960, ils manifestèrent « pour la paix en Algérie », tout en portant des valises d’argent à ceux qui égorgeaient femmes et enfants et qui posaient des bombes au milieu des civils.

Les mêmes applaudirent les accords d’Evian : 2 millions de « Pieds-Noirs » eurent l’obligation de prendre la valise pour éviter le cercueil. 150.000 Harkis et leurs familles engagés (souvent par obligation) par la France furent égorgés, mutilés, décapités… On n’entendit guère protester les pacifistes...

Vint 1968, et les grandes manifestations « pour la paix au Viêt-Nam, pour la paix au Cambodge » Suivit le génocide cambodgien, les camps vietnamiens, bref un « détail » de millions de morts, des déportations et des radeaux pour fuir par la mer.

En 1974, la Turquie envahit Chypre…les pacifistes oublièrent de manifester… Puis la Turquie massacra les Kurdes…les pacifistes oublièrent toujours de manifester…

Mugabe au Zimbabwe organisa la chasse ethnique…et vint rendre visite à Chirac…pas de manifestation des pacifistes à Paris !

Les pacifistes trépignèrent d’impatience qu’on bombarde Belgrade…

Les pacifistes défilèrent au milieu des drapeaux du Hamas et du Hezbollah, on y criait « le djihad, le djihad » et parfois « mort aux juifs » !

Comme l’écrit Isaac De Barbanègre, ‘‘la morale des pacifistes est la suivante : Quand on veut connaître le camp le plus meurtrier, et celui qui apportera les longues ténèbres des dictatures…il suffit de regarder les pacifistes : ils vous l’indiqueront sans jamais se tromper. Ils soutiennent toujours ce camp-là !

Alliés « involontaires » du nazisme, ils soutinrent hier les dictatures communistes, et aujourd’hui le terrorisme islamique !’’

 

Qui habet aures audiendi, audiat !

(que celui qui a des oreilles pour entendre, entende !)

 

  Gif ecole livres (23) Vildenay

Publié dans VILDENAY

Commenter cet article

LOUANCHI 06/03/2013 11:37

HARKIS LES CAMPS DE LA HONTE : HOCINE ...DAILYMONTION.