VOTRE COMMUNE EST-ELLE ENDETTÉE ?

Publié le par la-petite-souris-normande.com

Pour la 1ère fois en France

L’association Contribuables Associés

met à la disposition des citoyens, un formidable outil :

l'Argus des communes.

Elle a noté les 36 700 communes.

Voir la méthodologie 

La dépense publique explose, mais savez-vous ce qu’il en est chez vous, dans VOTRE commune ?

Votre maire se comporte-t-il en gestionnaire averti ou dilapide-t-il sans compter l’argent de vos impôts locaux ?

Dépense-t-il plus que les autres maires ?

Pour bien voter aux élections municipales de 2014, l’Argus des Communes de Contribuables Associés est à votre disposition !

Alors découvrez vite la note de dépenses de votre commune : VDR NOTE

 

  VDR DÉPENSES

 

VDR PRELEVEMENTS

 

VDR DETTEVDR SANTÉ FINANCIÈRE

Le maire, en se rendant sur le site des Contribuables Associés a la possibilité d’un droit de réponse auprès de l’association. Nous publierons sa mise au point après sa parition sur ce site.


Le billet ci-dessous présente l'association "Contribuables Associés".


Publié dans LA PETITE SOURIS

Commenter cet article

Marc-Antoine JAMET 05/05/2013 17:33

Chers amis invariablement ronchons.

Réfléchissons ensemble... nous ne sommes pas plus bêtes que d'autres.

1) La dette de Val-de-Reuil est passée de 70 Millions d'€ en 2000 à moins de 39 millions d'€ en 2013. L'équivalent de plus d'un budget annuel y a été consacré...

2) Les dépenses de fonctionnement de la Ville sont plus que contenues par des agents honnêtes et compétents (progression de moins de 1% les deux dernières années) et nous rejoignons la moyenne de
la strate, alors que nous étions au double naguère, cela malgré la taille de la commune, la jeunesse de notre population, le poids des intérêts à payer sur la dette passée, notre taux de chômage,
la nature de notre urbanisme, le nombre de nos salariés publics, nécessaires, qui sont autant de facteurs de surcoût.

3) Les impôts n'ont jamais augmenté depuis 14 ans. C'est une promesse que j'ai tenue qu'il pleuve ou qu'il vente. La progression évoquée est uniquement celle de l'assiette (les nouveaux arrivants
de plus en plus nombreux dans le logement aussi bien que parmi les entreprises), ce qui est plutôt un bon signe. Nous sommes redevenus attractifs. Tant mieux. C'est une question de finances et
d'image. De sérieux également. Ne nous lamentons pas toujours et retroussons nos manches.

4) Contribuables associés, que j'ai reçu par le passé et que je peux encore recevoir si seulement ils se donnent la peine de le demander, nous classait fort bien il y a peu et l'agence de notation
Public Service, qui n'est pas politique, nous classe commune la mieux gérée de l'Eure.

Alors, alors, alors, une question. Comment "la petite souris normande" peut-elle non seulement faire croire à ses lecteurs que j'ai porté plainte contre elle, laisser penser que je passe sous les
fenêtres de son principal rédacteur à minuit revêtu d'un suaire pour l'effrayer alors qu'il est dans son lit, n'écrire que des articles à charge contre la municipalité qui, parfois, le sont aussi
contre la Ville, ce qui n'est pas très loyal, ni vraiment positif, mais également diffuser l'idée que notre commune irait mal financièrement.

Réponse simple, très simple, mais vraiment très très simple. En additionnant des carottes et des navets ce que mon institutrice de 11ème nous enjoignait déjà, mes camarades et moi, sur les bancs de
l'école primaire, de ne faire en aucune façon . Contribuables associés, qui se contente d'injecter des données dans un ordinateur, a donc ajouté au véritable budget de la commune 100% de celui de
l'ANRU dont les recettes ne pèsent sur les rolivalois que pour 10%. Petite erreur de près de 100 millions d'Euros.

Pour ne pas laisser la petite souris sur sa faim, je lui fais deux propositions.

a) Lors du prochain mandat, je continuerais à ne pas augmenter les impôts pendant les six ans qui nous séparent des élections de 2020 (je ne sais pas si je m'y représenterai...), c'est un
engagement ferme, et je poursuivrai le désendettement pour soulager, pour plusieurs décennies, nos enfants que je veux voir continuer d'habiter à Val-de-Reuil.

b) Je suis prêt à débattre de l'état des finances rolivaloises, chiffres sur la table, preuves à la main et les yeux dans les yeux, ce qui est mieux que derrière un clavier, avec ses lecteurs et
avec ses initiateurs, foi de gros chat, à la brasserie 1973 si elle le veut (le dernier débat auquel elle a participé sur la vie des blogs et leur liberté avait été placé alors que j'étais en
Chine, ce que n'ignoraient les prudents organisateurs de cette rencontre qui ne souhaitaient pas m'y voir...), en souhaitant que tous ceux qui écrivent des commentaires à la suite de ses articles
nous rejoignent. A Andé, le maire est content je crois que j'ai repris son association d'aide aux personnes dépendantes car elle était en faillite. A Poses, le maire et son équipe savent que je
n'ai jamais refusé un coup de main.

Voilà. Je ne sais si le rongeur de papier aura le courage de publier cette réponse (je n'en fais, il le sait, que lorsque balivernes et fariboles publiées sont trop grosses et nous nuisent), sans
l'assortir d'un rectificatif au rectificatif, procédé peu élégant, et d'accepter mon offre de discussion.

Par ailleurs, j'ai beaucoup aimé les articles de Gildas, car, travaillant en Algérie au milieu des années 80, j'ai ressenti exactement la même chose à Djemila, Tipaza et en Kabylie.

MAJ

la-petite-souris-normande.com 06/05/2013 07:18



L’étude économique de la ville de Val-De-Reuil étant réalisée par l’association Contribuables Associés et celle-ci permettant aux maires un DROIT DE RÉPONSE, nous ne pouvons
qu’inciter Marc-Antoine Jamet de se rendre sur leur site afin d’y formuler sa mise au point.



Jean-Bernard de l’Agglo 03/05/2013 15:34

Au lieu de nous bassiner au conseil communautaire en cherchant la paille à son voisin lovérien, il ferait mieux de retirer sa poutre de 0/20. C'est, comme écrirait "le Canard enchaîné" pan sur le
bec.

Larchéduquai 03/05/2013 14:35

Finalement Richard Jacquet n’a pas démérité, et sa note de 13 sur 20 devrait l’encourager pour les prochaines municipales.

Chris De La Case 03/05/2013 14:24

18/20 : C’est pour nous l’occasion de féliciter monsieur MOGLIA pour bien tenir la barre de notre commune.

Janou la rolivaloise 03/05/2013 11:22

Remerciements à la "petite souris" pour cette information qu’on ne risquait pas de trouver dans notre "presse" locale. Il suffisait de lire comment ils ont osé fastfooder leur compte rendu sur le
café radical. (Plus jamais je n’achèterai ces feuilles de choux soumises au pouvoir de l’argent.) 0 sur 20 : bientôt il faudra donner une note négative, quand on constate l’état rapide de
détérioration de la "dalle" de la ville. Souhaitons pour les contribuables que nous sommes qu’il y a eu une garantie afin que l’on ne soit pas obligé de cracher au bassinet pour des travaux de
malfaçon. Depuis ses luxueux nouveaux bureaux, le patron des services devait nous rassurer.