TOUT ÇA POUR ÇA…

Publié le par LE SCARABÉE NOIR

TOUT ÇA POUR ÇA…

Le pouvoir socialiste nous a joué un « beau tour » sans précédent dans l’histoire de la démocratie Française, voire de la démocratie tout court.

Craignant, à juste titre, le raz de marée bleu marine qui s’annonce avec tambours et trompettes, les socialistes ont fait en sorte que, quel qu’en soit le résultat, ces élections ne servent strictement à rien.

En effet, on demande au bon peuple d’élire des représentants dont on ne connaît ni les pouvoirs, ni les attributions et qui sont, d’ailleurs, certainement amenés à disparaître.

Les visées du pouvoir socialiste sont simples :

  • Avoir un taux d’abstention le plus élevé possible pour rendre ce scrutin le moins significatif possible, mais cela, il ne peut le dire haut et fort.
  • Minimiser autant que faire se peut le triomphe annoncé du FN.

Je n’ai jamais assisté à un déferlement médiatique contre un parti politique comparable à celui dont le FN a fait l’objet.

Il faut dire que « la presse d’opinion ou d’information » n’existe plus en France, les médias subventionnés ne sont plus que des médias de propagande du pouvoir.

La liberté d’expression est devenue impraticable donc « auto-interdite » et celles ou ceux qui osent s’élever contre « la pensée unique » version Taubira ou Charlie Hebdo le payent très cher, on connaît le cas Zemmour !

Notre premier ministre, à l’heure où le pays croule sous la dette, le chômage et les impôts au point de devenir, comme l’a dit Brice Hortefeux « une Grèce avec une Tour Eiffel », s’est transformé en coq de foire au cours de meetings électoraux pour stigmatiser sans cesse le FN avec une violence inouïe, puis se rendant compte du caractère improductif de ces caricatures en vilipendant l’UMP et Sarkozy !!

Les Français en ont marre de tout cela.

Plus que marre.

Et de marre à marine, il n’y a qu’un petit pas à franchir.

On peut comprendre que bon nombre le fasse.

Voire le souhaiter.

Le Scarabée Noir.

TOUT ÇA POUR ÇA…

Publié dans LE SCARABÉE NOIR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article