SANS L’EST, POINT DE SALUT !

Publié le par Le Bulot Mayonnaise

SANS L’EST, POINT DE SALUT !

« Savoir aider son prochain, faire preuve de sensibilité, faire le bien donne à nos vie le véritable sens de l’humanité ».

Cette parole n’est pas celle d’une quelconque autorité religieuse, elle est extraite des vœux de Vladimir Poutine à son peuple pour 2018, peuple auquel il s’adresse en disant « Chers amis ».

Dans ces mêmes vœux, il rend hommage à la famille et demande de « faire preuve de générosité spirituelle ».

Et il parle de douceur…

Dans le même temps, Macron/Jupiter nous débite sa logorrhée habituelle et nous parle « d’une France qui ne peut réussir sans une Europe plus forte » et de « formations aux métiers de demain ».

On voit clairement deux visions s’affronter :

D’un côté on trouve un Président certes « énergique » mais qui a réussi à réconcilier son peuple avec lui-même, à le rendre fier d’appartenir à une grande nation qui a retrouvé sa place dans le concert international avec pragmatisme et efficacité, un Président qui défend haut et fort les valeurs de la famille, de la générosité, de la solidarité, de la transmission.

De l’autre on voit un Président « postmoderne » qui rêve de diluer la France dans un vaste ensemble Européen dont il prendrait naturellement la tête avec une population de nomades, de sortes de « migrants internes » allant d’un métier à l’autre au gré des besoins, allant d’une « zone géographique » à l’autre au gré des opportunités, comme au temps de la ruée vers l’or.

Un peuple sans histoire, sans passé avec des individus interchangeables au gré de la PMA et de la GPA.

Tous les « observateurs » s’accordent pour dire que la société Française est complètement fracassée et que nous sommes à la limite de la guerre civile, tant que le sujet des « banlieues » et de « l’immigration » n’aura pas été pris à bras le corps avec toute l’énergie nécessaire.

Les incroyables agressions contre les forces de l’ordre sont l’illustration, si besoin en était encore, « qu’on ne respecte plus rien », comme on aurait dit au café du coin, quand il y avait encore des cafés du coin.

L’illustration aussi de la totale faillite de l’Etat, à tel point qu’on peut se demander si ce n’est pas volontaire, programmé.

Mais où est donc passée l’identité Française ?

Est-ce faire preuve de repli étriqué que de ré-enchanter son peuple comme le fait Poutine ?

Est-ce faire preuve d’irresponsabilité totale que d’aller faire en Syrie ce que « la coalition » n’osait pas faire puis de s’en aller une fois le boulot achevé alors que la France s’englue avec ses moyens dérisoires dans le magma Africain ?

Chez nous, en Normandie, on dit qu’il y a les « faiseux » et les « diseux ».

Macron, il cause beaucoup et bien, il faut le reconnaître et, s’il s’agite beaucoup, il ne fait rien de bien concret.

Poutine, il cause peut, mais il fait et il fait bien !

N’oublions jamais que c’est à l’Est que se lève le soleil, donc la lumière, donc la vie, donc l’espoir…

Tournons-nous donc vers l’Est.

le bulot mayonnaiset eb-011   Le Bulot Mayonnaise.

 

Publié dans LE BULOT MAYONNAISE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article