LES FRACTURES DU PAYS

Publié le par Gildever

LES FRACTURES DU PAYS

Il est heureux qu’en politique les trahisons ne payent pas.

À gauche, on le constate avec Benoît Hamon qui, s’étant désolidarisé du Parti Socialiste, peine à décoller, malgré sa fierté de ‘‘récupérer’’ quelques dissidents de la France insoumise prônant l’immigration à tout va. On l’a vu avec Hollande rejeté par les Français pour avoir trahi ses promesses du Bourget. Et ne parlons pas des trahisons du Parti Communiste à l’égard de ses militants.

À droite, on pourrait sourire des larmes versées par Xavier Bertrand et Christian Estrosi, qui, après avoir soutenu Emmanuel Macron se trouvent aujourd’hui dans une situation inconfortable… Et leurs jérémiades ne peut compenser leur trahison contre leur propre camp. Passons sur les opportunistes qui ont rejoint Macron pour un fauteuil néanmoins éjectable. Souvenons-nous aussi du téléguidage de Juppé avec sa 1ère adjointe pour affaiblir Laurent Vauquiez…

Revenons à plus sérieux avec les déclarations de Christian Jacob, le Président du groupe Les Républicains à l’Assemblée nationale, sur les fractures du pays : « Le gouvernement est entrain de fracturer totalement le pays. On saigne à blanc les collectivités. Le raisonnement de Macron s’adresse aux cadres-sup, aux métropoles bobos-écolos mais, les gens attendent surtout de pouvoir rentrer chez eux en sécurité et vivre dans des logements bien isolés. Seuls les maires et les associations locales portent ces messages. »

Il est plus que temps que je retourne sur mon rocher afin de faire guili-guili aux poissons, si je veux dîner ce soir… A la semaine prochaine.

Kenavo

GILDEVER

LA FRANCE EST-ELLE ENCORE ‘‘LA FILLE AINÉE DE L’EGLISE’’ ?

 

Publié dans GILDEVER

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article