IRRESPONSABLES ?

Publié le par Daniel JUBERT

IRRESPONSABLES ?

Ce confinement bis est devenu difficile pour beaucoup d’entre nous.

Parmi tous ceux qui sont impactés le sort des commerçants, dont l’activité est jugée « non essentielle », est particulièrement préoccupant.

Tout le monde cite le cas de la Catalogne, dynamique région européenne, qui a limité les hyper à 800 m2 de vente et ouvert tous les petits commerces.

En France où le lobby de la grande distribution est puissant , les princes qui nous gouvernent, et qui s’imaginent sans doute qu’il suffit de se tenir derrière un comptoir pour être commerçant, ont décidé, sans aucune concertation, de fermer les commerces « non essentiels ». Cette appellation qui a choqué certains commerçants fait dire à la plupart qu’ils deviennent tout d’un coup « essentiels » quand il faut payer l’URSSAF ou la TVA.

Une récente étude américaine, qui analyse toutes les sources de création de clusters, classe en dernier rang les commerces où les gestes barrières sont plutôt bien respectés. Cette publication récente n’a pas ébranlé Jean Castex qui reste sur les indications des technocrates de la santé qui n’ont même pas pris la peine de mener préalablement une étude vraiment sérieuse.

Le même Premier Ministre traite assez facilement « d’irresponsables » ceux qui contestent sa politique. C’est tellement commode...

Cette insupportable légèreté de ces gens qui décident à la place des autres sans aucune concertation doit conduire à une révision complète des protocoles de confinement.

On demande à nos énarques de faire une seule chose, difficile à concevoir quand on pense qu’on a la science infuse, regarder ce qui se passe dans les autres pays et imiter ce qui marche ailleurs

En fait, tout milite pour une réouverture anticipée au 27 novembre. Les commerçants sont prêts à réaliser les efforts nécessaires pour qu’on soit plus en sécurité chez eux que partout ailleurs.

Enfin le « Black Friday » maladie de la « fièvre acheteuse » importée des États Unis ne peut pas se réaliser que dans le e-commerce. Amazon accumule les bénéfices et nos petits commerces non essentiels sont en train de crever.

Elle est là la réalité et pas ailleurs.

UN MODÈLE DE DÉMOCRATIE

Daniel JUBERT,

Conseiller Départemental de Louviers

Publié dans Daniel JUBERT

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article