LE BILAN EXCEPTIONNEL DU 1er MANDAT DU PRÉSIDENT TRUMP (5/5)

Publié le par Pierre REHOV

LE BILAN EXCEPTIONNEL DU 1er MANDAT DU PRÉSIDENT TRUMP (5/5)

Avant que le virus chinois n’envahisse les cotes américaines et le reste du monde, l’administration Trump avait bâti l’économie la plus prospère du monde. Sans cette attaque bactériologique du parti communiste chinois dans le cadre d’une hégémonie mondiale rampante et inquiétante, il est certain que le boum économique généré par les dérégularisations se serait poursuivi, apportant une prospérité sans précédent au monde libre. Le bilan de l’administration Trump est, de loin, le plus spectaculaire depuis la fin de la seconde guerre mondiale.

Servir et protéger les vétérans

Réforme du ministère des anciens combattants (VA) pour améliorer les soins, le choix et la responsabilité des employés.

  • Signature et mise en œuvre de la loi sur la mission du VA, qui a permis aux vétérans de faire un CHOIX permanent, a révolutionné le système de soins de proximité du VA et a fourni des soins de qualité plus proches du domicile des vétérans.
  • Le nombre d’anciens combattants qui disent faire confiance aux services des VA a augmenté de 19 % pour atteindre un niveau record de 91 %, un record absolu.
  • Il a offert des soins de santé mentale d’urgence le jour même dans tous les établissements médicaux de l’AV, et a obtenu 9,5 milliards de dollars pour les services de santé mentale en 2020.
  • Signé la loi VA Choice and Quality Employment Act de 2017, qui garantit que les vétérans peuvent continuer à voir le médecin de leur choix et n’ont pas à attendre pour se faire soigner.
  • Sous l’administration Trump, des millions d’anciens combattants ont pu choisir un médecin privé dans leur communauté.
  • La capacité des vétérans à accéder aux services de télésanté a été élargie, notamment grâce à l’initiative de soins de santé « Anywhere to Anywhere » de l’AV, ce qui a entraîné une augmentation de 1000 % de l’utilisation pendant la COVID-19.
  • Signature de la loi sur la responsabilité et la protection des dénonciateurs des anciens combattants et retrait de milliers de travailleurs de l’armée qui n’ont pas donné à nos anciens combattants les soins qu’ils méritent tant.
  • Signature de la loi de 2017 sur l’amélioration et la modernisation des procédures d’appel des vétérans et amélioration de l’efficacité de l’AV, avec un nombre record de décisions d’appel.
  • Modernisation des dossiers médicaux afin d’assurer une transition sans heurts entre le ministère de la défense et le VA.
  • Lancement d’un nouvel outil qui permet aux vétérans d’accéder en ligne aux temps d’attente moyens et aux données sur la qualité des soins.
  • La ligne d’assistance téléphonique promise par la Maison Blanche pour les vétérans a répondu à des centaines de milliers d’appels.
  • Création du groupe de travail PREVENTS pour lutter contre la tragédie du suicide des vétérans.

Diminution du nombre de vétérans sans abri et des allocations d’éducation, et taux de chômage record pour les vétérans.

  • Signature et mise en œuvre du projet de loi « Forever GI », permettant aux vétérans d’utiliser leurs allocations pour obtenir une éducation à tout moment de leur vie.
  • Élimination de chaque centime de la dette des prêts étudiants fédéraux due par les vétérans américains qui sont complètement et définitivement handicapés.
  • Par rapport à 2009, 49 % de vétérans en moins se sont retrouvés sans domicile fixe en 2019.
  • Signature et mise en œuvre de la loi HAVEN pour garantir que les vétérans qui ont déclaré faillite ne perdent pas leurs prestations d’invalidité.
  • A aidé des centaines de milliers de militaires à faire la transition entre l’armée et le marché du travail civil, et a développé des programmes pour soutenir l’emploi des conjoints de militaires.
  • A permis à près de 40 000 vétérans sans abri de trouver un emploi grâce au programme de réinsertion des vétérans sans abri.
  • Plus de 600 000 vétérans ont trouvé un emploi par le biais des services de l’American Job Center.
  • Enrôlement de plus de 500 000 membres des services de transition dans plus de 20 000 ateliers d’emploi du ministère du travail.
  • Signature d’un décret pour aider les vétérans à faire la transition sans heurts vers la marine marchande américaine.

Pour rendre les communautés plus sûres

Signature d’une loi marquant la réforme de la justice pénale.

  • Signature de la loi bipartite First Step Act, la première loi historique de réforme de la justice pénale jamais adoptée pour réduire la récidive et aider les anciens détenus à réintégrer la société avec succès.
  • Promotion de l’embauche de la deuxième chance pour donner aux anciens détenus la possibilité de vivre sans crime et de trouver un emploi valorisant.
  • Lancement d’une nouvelle initiative « Ready to Work » pour aider à mettre les employeurs en contact direct avec les anciens détenus.
  • Attribution de 2,2 millions de dollars aux États afin d’étendre l’utilisation des obligations de fidélité, qui garantissent les entreprises qui embauchent d’anciens détenus.
  • Renversement de l’interdiction, vieille de plusieurs décennies, des programmes « Second Chance Pell » pour permettre aux personnes incarcérées de suivre une éducation postsecondaire, d’élargir leurs compétences et de mieux réussir sur le marché du travail à leur retour.
  • Attribution de plus de 333 millions de dollars de subventions du ministère du travail à des organisations à but non lucratif et aux gouvernements locaux et d’État pour des projets de réinsertion axés sur les services de développement de carrière pour les jeunes et les adultes impliqués dans la justice qui ont été incarcérés.

Un soutien sans précédent aux forces de l’ordre.

  • En 2019, les crimes violents ont diminué pour la troisième année consécutive.
  • Depuis 2016, le taux de crimes violents a diminué de plus de 5 % et le taux de meurtres a diminué de plus de 7 %.
  • Lancement de l’opération Legend pour lutter contre la recrudescence des crimes violents dans les villes, qui s’est traduite par plus de 5 500 arrestations.
  • Déploiement de la Garde nationale et des forces de l’ordre fédérales à Kenosha pour mettre fin à la violence et rétablir la sécurité publique.
  • A fourni un million de dollars aux forces de l’ordre de Kenosha, près de 4 millions de dollars pour soutenir les petites entreprises de Kenosha, et plus de 41 millions de dollars pour soutenir les forces de l’ordre de l’État du Wisconsin.
  • Déploiement d’agents fédéraux pour sauver le palais de justice de Portland des émeutiers.
  • Signature d’un décret prévoyant des peines de dix ans de prison pour la destruction de biens et de monuments fédéraux.
  • Le ministère de la justice (DOJ) est chargé d’enquêter et de poursuivre les infractions fédérales liées à la violence en cours.
  • Le DOJ a fourni près de 400 millions de dollars pour l’embauche de nouveaux agents de la force publique.
  • Approuvé par les 355 000 membres de l’Ordre Fraternel de la Police.
  • Le projet revitalisé « Safe Neighborhoods », qui rassemble les responsables de l’application de la loi au niveau fédéral, des états, des localités et des tribus afin de développer des solutions aux crimes violents.
  • Amélioration des communications entre les premiers intervenants en déployant le réseau national à large bande de sécurité publique FirstNet, qui dessert plus de 12 000 organismes de sécurité publique dans tout le pays.
  • Création d’une nouvelle commission chargée d’évaluer les meilleures pratiques en matière de recrutement, de formation et de soutien des agents de la force publique.
  • Signé le décret « Safe Policing for Safe Communities » pour encourager les réformes des services de police locaux en accord avec la loi et l’ordre.
  • Mise à disposition des forces de l’ordre locales de centaines de millions de dollars de matériel militaire excédentaire.
  • Signé un décret pour aider à prévenir la violence contre les agents de la force publique.
  • Obtention d’un financement permanent pour le Fonds d’indemnisation des victimes du 11 septembre pour les premiers intervenants.

Mise en œuvre de mesures énergiques pour endiguer les crimes haineux, la violence armée et la traite des êtres humains.

  • Signature d’un décret précisant que le titre VI de la loi sur les droits civils de 1964 s’applique à la discrimination fondée sur l’antisémitisme.
  • Lancement d’un site web centralisé pour éduquer le public sur les crimes de haine et encourager le signalement.
  • Signé la loi « Fix NICS » pour garder les armes à feu hors de portée des criminels dangereux.
  • Signature de la loi STOP à la violence à l’école et création d’une commission sur la sécurité à l’école pour examiner les moyens de rendre nos écoles plus sûres.
  • Elle a lancé l’initiative « Foster Youth to Independence » pour prévenir et mettre fin au sans-abrisme chez les jeunes adultes de moins de 25 ans qui sont ou ont récemment quitté le système de placement familial.
  • Signé la loi sur la protection des victimes de la traite des êtres humains, qui a renforcé les critères permettant de déterminer si les pays respectent les normes d’élimination de la traite.
  • Création d’un groupe de travail pour aider à combattre la tragédie des femmes et des filles amérindiennes disparues ou assassinées.
  • Priorité à la lutte pour les sans-voix et à l’élimination du fléau de la traite des êtres humains dans tout le pays, grâce à un soutien de l’ensemble du gouvernement par la législation, l’action de l’exécutif et l’engagement avec les industries clés.
  • Elle a créé la toute première position de la Maison Blanche axée uniquement sur la lutte contre la traite des êtres humains.

Protection de la vie et de la liberté religieuse

  • A rétabli et élargi la politique de Mexico, en veillant à ce que l’argent des contribuables ne soit pas utilisé pour financer l’avortement au niveau mondial.
  • A émis une règle empêchant que l’argent des contribuables du titre X ne serve à subventionner l’industrie de l’avortement.
  • Soutien à la législation visant à mettre fin aux avortements tardifs.
  • Suppression de tout financement du Fonds des Nations unies pour la population en raison du soutien de ce fonds à l’avortement coercitif et à la stérilisation forcée.
  • Signature d’une loi annulant la réglementation de l’administration précédente qui interdisait aux États de financer les centres d’avortement dans le cadre de leurs programmes de planning familial.
  • A pleinement appliqué l’exigence selon laquelle l’argent des contribuables ne doit pas servir à financer la couverture de l’avortement dans les plans d’échange Obamacare.
  • L’arrêt du financement fédéral de la recherche sur les tissus fœtaux.
  • A travaillé à la protection des droits de conscience des entités de soins de santé et des individus – en s’assurant qu’aucun professionnel de la santé n’est forcé de participer à un avortement en violation de ses croyances.
  • Publication d’un décret renforçant l’obligation pour tous les hôpitaux des États-Unis de fournir un traitement médical ou un transfert d’urgence aux nourrissons qui ont besoin de soins médicaux d’urgence, indépendamment de leur prématurité ou de leur handicap.
  • A conduit une coalition de pays à signer la Déclaration du consensus de Genève, déclarant qu’il n’existe pas de droit international à l’avortement et s’engageant à protéger la santé des femmes.
  • Premier président de l’histoire à participer à la Marche pour la vie.

Engagement en faveur de la liberté religieuse aux États-Unis et dans le monde entier.

  • Il a protégé les droits de conscience des médecins, des infirmières, des enseignants et de groupes comme les Petites Sœurs des Pauvres.
  • Premier président à convoquer une réunion aux Nations unies pour mettre fin à la persécution religieuse.
  • Création de l’initiative « Faith and Opportunity » de la Maison Blanche.
  • Il a empêché l’amendement Johnson d’interférer avec le droit des pasteurs à exprimer leur opinion.
  • Inverse la politique de l’administration précédente qui empêchait le gouvernement de fournir des secours aux organisations religieuses en cas de catastrophe.
  • A protégé les prestataires de services d’adoption et de placement familial confessionnels, en veillant à ce qu’ils puissent continuer à servir leurs communautés tout en suivant les enseignements de leur foi.
  • A réduit les obstacles lourds pour garantir que les Amérindiens soient libres de conserver les plumes d’aigle spirituellement et culturellement significatives trouvées sur leurs terres tribales.
  • A pris des mesures pour que les employés fédéraux puissent prendre des congés payés pour observer les jours saints religieux.
  • A signé une législation pour aider les groupes religieux et ethniques ciblés par l’ISIS pour les meurtres de masse et le génocide en Syrie et en Irak.
  • A dirigé l’aide américaine vers les communautés persécutées, notamment par le biais de programmes confessionnels.
  • Lancement de l’Alliance internationale pour la liberté religieuse – la toute première alliance consacrée à la lutte contre les persécutions religieuses dans le monde.
  • Nommé un envoyé spécial pour surveiller et combattre l’antisémitisme.
  • Imposition de restrictions à certains fonctionnaires, unités de sécurité intérieure et entreprises chinoises pour leur complicité dans la persécution des musulmans ouïgours au Xinjiang.
  • A publié un décret pour protéger et promouvoir la liberté religieuse dans le monde entier.

Sauvegarde de l’environnement

A pris des mesures énergiques pour protéger l’environnement et garantir la pureté de l’air et de l’eau.

  • A pris des mesures pour protéger les Américains vulnérables contre l’exposition au plomb et au cuivre dans l’eau potable et a mis au point une règle protégeant les enfants contre les dangers de la peinture à base de plomb.
  • A investi plus de 38 milliards de dollars dans des infrastructures d’eau potable.
  • En 2019, l’Amérique a réalisé la plus forte baisse des émissions de carbone de tous les pays du monde. Depuis qu’ils se sont retirés de l’Accord de Paris sur le climat, les États-Unis ont réduit leurs émissions de carbone plus que tout autre pays.
  • Les niveaux américains de particules – l’une des principales mesures de la pollution atmosphérique – sont environ cinq fois inférieurs à la moyenne mondiale.
  • Entre 2017 et 2019, l’air est devenu 7 % plus propre – ce qui se traduit par une forte baisse des émissions combinées des principaux polluants.
  • Le monde a été le premier à réduire les émissions de gaz à effet de serre, en réduisant de 12 % les émissions de CO2 liées à l’énergie entre 2005 et 2018, alors que le reste du monde a augmenté ses émissions de 24 %.
  • En 2019, l’Agence de protection de l’environnement (EPA) a nettoyé plus de sites de pollution importants que jamais en près de deux décennies.
  • L’EPA a octroyé 300 millions de dollars de subventions pour les friches industrielles directement aux communautés les plus nécessiteuses, y compris des investissements dans 118 zones d’opportunité.
  • Elle a imposé un moratoire sur le forage en mer au large des côtes de Géorgie, de Caroline du Nord, de Caroline du Sud et de Floride.
  • Restauration de l’accès public aux terres fédérales au Bears Ears National Monument et au Grand Staircase-Escalante National Monument.
  • A récupéré plus d’espèces en danger ou menacées que toute autre administration au cours de son premier mandat.

A conclu des accords et signé des lois pour protéger l’environnement et préserver les abondantes ressources nationales de notre nation.

  • L’USMCA garantit la plus forte protection de l’environnement de tous les accords commerciaux de l’histoire.
  • Elle a signé la loi « Save Our Seas Act » pour protéger notre environnement contre les nations étrangères qui jettent des débris dans nos océans et a élaboré le tout premier plan stratégique fédéral de lutte contre les déchets marins.
  • Signature du Great American Outdoors Act, qui garantit le plus grand investissement de l’histoire dans les parcs nationaux et les terres publiques d’Amérique.
  • Elle a signé la plus grande loi sur les terres publiques en dix ans, désignant 1,3 million de nouveaux hectares de nature sauvage.
  • Signature d’un décret historique encourageant une gestion beaucoup plus active des forêts afin de prévenir les incendies catastrophiques.
  • Ouverture et élargissement de l’accès à plus de 4 millions d’acres de terres publiques pour la chasse et la pêche.
  • Elle a rejoint l’initiative « Un billion d’arbres » pour planter, conserver et restaurer les arbres en Amérique et dans le monde entier.
  • Il a mis à niveau les infrastructures et investi dans de nombreux projets, dont plus d’un demi-milliard de dollars pour réparer la digue Herbert Hoover et augmenté de 55 % le financement de la restauration des Everglades.

Accroissement des possibilités d’éducation

  • La loi sur la réduction des impôts et l’emploi a élargi le choix de l’école, permettant aux parents d’utiliser jusqu’à 10 000 dollars d’un compte d’épargne-études 529 pour couvrir les frais de scolarité de la maternelle à la terminale dans l’école publique, privée ou religieuse de leur choix.
  • Lancement d’un nouveau plan de cours proaméricain pour les étudiants, appelé la Commission de 1776, afin de promouvoir l’éducation patriotique.
  • Interdit l’enseignement de la théorie critique des races au sein du gouvernement fédéral.
  • Création du Jardin national des héros américains, un vaste parc en plein air qui abritera les statues des plus grands Américains de tous les temps.
  • Demande au Congrès d’adopter la loi sur les bourses et les opportunités de liberté d’enseignement (Education Freedom Scholarships and Opportunity Act) afin d’élargir les options d’éducation pour un million d’étudiants de tous les milieux économiques.
  • A signé une loi réautorisant le programme D.C. Opportunity Scholarship.
  • Publication de directives actualisées précisant que le droit du premier amendement au libre exercice de la religion ne s’arrête pas à la porte d’une école publique.

Mesures pour promouvoir l’enseignement technique.

  • Signature de la loi sur le renforcement de l’enseignement professionnel et technique pour le 21e siècle, qui offre à plus de 13 millions d’étudiants un enseignement professionnel de haute qualité et alloue plus de 1,3 milliard de dollars chaque année aux États pour des programmes essentiels de développement de la main-d’œuvre.
  • Signature de la loi INSPIRE qui encourage la NASA à faire participer davantage de femmes et de jeunes filles aux STEM et à rechercher des carrières dans l’aérospatiale.
  • Elle a alloué pas moins de 200 millions de dollars par an en subventions pour donner la priorité aux femmes et aux minorités dans l’enseignement des STEM et de l’informatique.

Réforme et modernisation radicale du système éducatif pour rétablir le contrôle local et promouvoir l’équité.

  • Rétabli le contrôle de l’État et des autorités locales sur l’éducation en appliquant fidèlement la loi « Every Student Succeeds Act ».
  • A signé un décret qui garantit que les universités publiques protègent les droits du premier amendement sous peine de perdre leur financement, traite la question de l’endettement des étudiants en exigeant que les collèges partagent une partie du risque financier, et accroît la transparence en obligeant les universités à divulguer des informations sur la valeur des programmes éducatifs potentiels.
  • A publié une règle renforçant les protections du titre IX pour les survivants d’inconduite sexuelle dans les écoles, et qui – pour la première fois dans l’histoire – codifie que le harcèlement sexuel est interdit en vertu du titre IX.
  • Négociation d’un accord bipartite historique sur de nouvelles règles pour l’enseignement supérieur afin d’accroître l’innovation et de réduire les coûts en réformant l’accréditation, l’autorisation de l’État, l’enseignement à distance, l’enseignement basé sur les compétences, les heures de crédit, la liberté religieuse et les subventions aux enseignants.

Soutien prioritaire aux collèges et universités historiquement noirs.

  • Déplacé l’initiative fédérale des collèges et universités historiquement noirs (HBCU) à la Maison Blanche.
  • Signature de la loi FUTURE Act, qui prévoit un financement annuel permanent de 255 millions de dollars pour les HBCU et augmente le financement du programme fédéral Pell Grant.
  • Signature d’une loi qui prévoit plus de 100 millions de dollars pour les bourses, la recherche et les centres d’excellence dans les institutions de l’HBCU qui octroient des subventions foncières.
  • A entièrement renoncé à 322 millions de dollars de prêts en cas de catastrophe à quatre HBCU en 2018, afin qu’elles puissent se consacrer pleinement à l’éducation de leurs étudiants.
  • Permettre aux HBCU confessionnelles de bénéficier d’un accès égal au soutien fédéral.

Combat contre la crise des opiacés

  • Déclaré la crise des opiacés comme une urgence de santé publique à l’échelle nationale.
  • Obtention d’un nouveau financement record de 6 milliards de dollars pour lutter contre l’épidémie d’opiacés.
  • Signé la loi sur le soutien aux patients et aux communautés, le plus grand effort législatif jamais déployé pour lutter contre une crise de la drogue dans l’histoire de notre pays.
  • Lancement de l’Initiative pour mettre fin à l’abus des opioïdes et réduire l’offre et la demande de drogues afin de s’attaquer aux nombreuses causes qui alimentent la crise de la drogue.
  • Le ministère de la santé et des services sociaux (HHS) a accordé un montant record de 9 milliards de dollars en subventions pour étendre l’accès aux services de prévention, de traitement et de rétablissement aux États et aux communautés locales.
  • Adoption de la loi CRIB, permettant à Medicaid d’aider les mères et leurs bébés qui naissent physiquement dépendants des opioïdes en couvrant leurs soins dans les établissements de rétablissement pédiatrique.
  • Distribué 1 milliard de dollars de subventions pour la prévention et le traitement des dépendances.
  • Annonce d’un plan pour des prescripteurs plus sûrs qui vise à réduire d’un tiers en trois ans le nombre d’ordonnances d’opioïdes exécutées aux États-Unis.
  • Réduction de la quantité totale d’ordonnances d’opioïdes exécutées aux États-Unis.
  • Élargissement de l’accès aux traitements assistés par médicaments et à la naloxone, qui permet de sauver des vies.
  • Lancement de FindTreatment.gov, un outil permettant de trouver de l’aide en cas d’abus de substances.
  • Les décès par overdose ont diminué à l’échelle nationale en 2018 pour la première fois depuis près de trois décennies.
  • Lancement de l’initiative sur la conduite sous l’emprise de la drogue pour travailler avec les forces de l’ordre locales et les conducteurs en général afin d’accroître la sensibilisation.
  • Lancement d’une campagne publicitaire nationale sur l’abus d’opiacés chez les jeunes, qui a touché 58 % des jeunes adultes américains.
  • Depuis 2016, le nombre d’Américains recevant un traitement médicamenteux a augmenté de près de 40 %.
  • Approuvé 29 démonstrations Medicaid dans les États pour améliorer l’accès au traitement des troubles liés à l’utilisation d’opioïdes, y compris une nouvelle flexibilité pour couvrir les traitements en hospitalisation et en résidence.
  • Approuvé près de 200 millions de dollars de subventions pour faire face à la crise des opiacés dans les communautés gravement touchées et pour réintégrer les travailleurs en convalescence dans la population active.

Mesures pour saisir les drogues illégales et punir ceux qui s’attaquent à des Américains innocents.

  • En 2019, l’ICE HSI a saisi 12 466 livres d’opioïdes, dont 3 688 livres de fentanyl, soit une augmentation de 35 % par rapport à 2018.
  • Des dizaines de milliers de kilogrammes d’héroïne et des milliers de kilogrammes de fentanyl ont été saisis depuis 2017.
  • Le ministère de la justice (DOJ) a poursuivi plus de trafiquants de fentanyl que jamais, démantelé 3 000 organisations de trafic de drogue et saisi suffisamment de fentanyl pour tuer 105 000 Américains.
  • Le DOJ a inculpé plus de 65 défendeurs collectivement responsables de la distribution de plus de 45 millions de pilules opioïdes.
  • Il a fait désigner des chefs de file contre les trafiquants opérant en Chine, en Inde, au Mexique et d’autres pays qui ont joué un rôle dans l’épidémie en Amérique.
  • A accusé les principaux trafiquants de drogue chinois d’avoir distribué du fentanyl aux États-Unis pour la toute première fois, et a convaincu la Chine d’adopter des réglementations strictes pour contrôler la production et la vente de fentanyl.

MaisonBlanche.gov

LE BILAN EXCEPTIONNEL DU 1er MANDAT DU PRÉSIDENT TRUMP (1/5)

© Traduction de Pierre REHOV

avec l'aimable autorisation de Dreuz.info.

Publié dans DREUZ INFO

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article