CNEWS PASSE DEVANT BFMTV

Publié le par L'OBSERVATOIRE DU JOURNALISME

CNEWS PASSE DEVANT BFMTV

L’ancien i>Télé de Vincent Bolloré devenu CNews en 2017, était le petit poucet des chaines d’information continue, le petit canard, le dernier de la classe, loin derrière le leader BFMTV, ce n’est plus le cas.

Une ascension continue

Souvenez-vous, oui d’un temps bien lointain, avant le Covid, en septembre 2019 CNews se traînait en queue de peloton avec une maigre audience autour de 0,8% et souvent inférieure…

Un an plus tard en septembre 2020, l’audience a quasi doublé à 1,5%, mieux en octobre la chaine est à 1,8%. Depuis le début de 2021, le score dépassait régulièrement les 2%, atteignant parfois 2,5%. Jusqu’au début mai où – sur une journée c’est vrai mais c’est à marquer d’une pierre blanche – CNews a dépassé BFMTV avec 2,7% contre 2,5%, un coup de tonnerre sur le PAF.

La recette Praud/Zemmour

L’explication n’est pas longue à trouver : en octobre 2019 Éric Zemmour arrive sur la chaine et pratiquement au même moment Pascal Praud prend les commandes de la post-matinale et du 20 heures.

Leur style, loin du sirop libéral libertaire de toutes les autres chaines, détonne en donnant la parole à un segment de l’opinion jusqu’ici totalement ignoré et méprisé.

Dans son émission Face à l’info avec Christine Kelly, Zemmour dépasse régulièrement les 3%, devançant parfois Cyril Hanouna et son émission nouilles dans le slip sur C8, et devançant largement BFMTV avec 2 à 2,5% et loin devant LCI à 1,4% sur la même tranche horaire malgré David Pujadas.

Une ascension qui pourrait se poursuivre et inquiéter BFMTV, la chaine de Patrick Drahi.

REVUE DE PRESSE... DE L'OBSERVATOIRE DU JOURNALISME
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article