À MON AMI BERNARD FRAU

Publié le par Denis SZALKOWSKI

À MON AMI BERNARD FRAU

Bernard Frau est décédé le 16 juillet. Ginette, lors de l’inhumation qui a eu lieu à Rouen, a voulu réserver ce moment de célébration uniquement à sa famille et à ses amis.

J’ai rencontré Bernard lors de l’été 2009, après l’université d’Europe Écologie à Nîmes. Mon objectif était de faire la jonction entre le MEI de Waechter, l’AEI de Governatori et EELV dans la perspective des élections régionales de 2010, dans la lignée de ce que préconisait alors Gaby Cohn-Bendit. Il m’a expliqué ses engagements, sa route politique en zigzag apparent du PS à l’écologie politique, en passant par Pasqua et Bayrou. En réalité, c’était un homme qui avait une seule ligne droite : la sienne… l’humanisme.

Nous avions en commun d’avoir voté NON à Maastricht, NON au TCE. Et, alors que nous venions tous deux des rangs du PS, il m’avait rallié à l’idée que l’écologie politique n’appartenait pas à la gauche et qu’il fallait sortir du cadre pour qu’elle puisse recueillir l’adhésion du plus grand nombre. Il avait été maire de Grand-Couronne de 1989 à 1995. Il avait été un des 1ers adhérents de Génération Écologie, mouvement créé par Brice Lalonde, Jean-Louis Borloo, Yves Piétrasanta, Noël Mamère et Corinne Lepage. Il aura été aussi conseiller régional de 1998 à 2004. Il avait échoué en 2010, après avoir conduit avec panache, dans l’adversité et l’hostilité à sa personne, une liste d’écologistes indépendants. Fidèles à leurs pratiques, les Verts l’avaient dénigrés pour le décrédibiliser. En 2017, il a voulu bénéficier de l’investiture LFI, ce qui lui aura finalement été refusé sous la pression du PCF eurois.

La dernière fois que je suis allé le voir, lui et sa femme, à Pinterville, il était très affaibli se remettant tant bien que mal de son traitement. L’état de faiblesse dans laquelle la maladie l’aura plongé durant ces 4 dernières années ne lui aura plus permis de lutter une dernière fois. Il aura été digne jusqu’au bout, fidèle à lui-même.

Bernard va nous manquer. Il va me manquer bien évidemment. J’aimais chez lui la spiritualité, sa bienveillance, sa vivacité d’esprit, ses yeux pétillants et son regard acéré sur notre société, sa joie de vivre. Adieu Bernard.

Relire les textes engagés de Bernard Frau
LA SYMPHONIE DE 2022
 
 
 
Denis SZALKOWSKI  

Titulaire d'une maîtrise de sciences économiques, Denis Szalkowski a suivi une formation d'administrateur de base de données Oracle.

Formateur-consultant  : bases de données (MySQL, PostgreSQL, SQL Server, Oracle), Linux (CentOS, Red Hat, Fedora, ...), les infrastructures LAMP, le scripting (Bash, PowerShell, Php) et la sécurité informatique.

Denis Szalkowski est co-fondateur de l'association Saint Pierre Informatique.

Élu dans sa commune de Saint Eloi de Fourques depuis 2001, il en ait devenu maire - sans étiquette – en 2014 et réélu dès le 1er tour en 2020.

Il tient le blog https://extime.fr/

 

NDLR : La petite souris et ses contributeurs étaient les amis de Bernard et Ginette Frau. Aussi, tout au long des jours à venir, ils s'exprimeront librement sur ce blog pour rendre hommage à ce grand humaniste.

À MON AMI BERNARD FRAU

Publié dans Denis SZALKOWSKI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

eMmA MessanA 31/07/2021 14:26

Merci pour votre hommage à mon frère Bernard qui nous manque beaucoup...