DONALD TRUMP À LA CPAC (2) ÉLECTIONS TRUQUÉES, AMÉRIQUE SABOTÉE

Publié le par Jean-Patrick GRUMBERG

DONALD TRUMP À LA CPAC (2)  ÉLECTIONS TRUQUÉES, AMÉRIQUE SABOTÉE

ÉLECTIONS TRUQUÉES, AMÉRIQUE SABOTÉE

Nous allions si bien jusqu’aux élections truquées.

Nous nous en sortions très bien. Mais aujourd’hui, cet héritage est menacé comme jamais auparavant. Qui aurait cru que cela puisse arriver ? Même Bernie Sanders a dit : « Je n’aurais jamais cru que cela puisse arriver. » C’est un doux mot en comparaison de ce qu’ils font. En l’espace de quelques mois, Joe Biden a amené notre pays au bord de la ruine. Ici même, au Texas, nous sommes l’épicentre d’une crise frontalière et migratoire comme on n’en a jamais vu dans l’histoire de notre pays.

Dans le même temps, ils ont totalement détruit votre industrie énergétique. Sous mon administration, nous avons réalisé une réduction historique de l’immigration illégale. Cela n’était jamais arrivé auparavant à ce point. Nous avons mis fin à l’horrible système « appréhender/libérer », où nous attrapons un criminel et le relâchons dans notre pays. Nous avons dit : « Restez au Mexique ». Et ça a très bien marché, et nous avons eu le soutien du Mexique. Qui d’autre pourrait faire ça ? Et vous avez un grand président du Mexique, un de mes amis. Il a fait un excellent travail. Nous sommes dans des camps opposés, mais nous nous entendons très bien, et il a été formidable, et je l’apprécie.

Nous avons mis fin à la fraude en matière d’asile, et nous avons conclu des accords cruciaux avec d’autres pays pour mettre fin à l’immigration clandestine. Nous avons même appelé ça, « restez au Mexique. Vous ne viendrez pas ici ». Aujourd’hui, ils les libèrent ici et leur disent : « Revenez dans trois ans pour un procès ». Seulement ceux qui ne sont pas très malins reviennent. Je veux être gentil. Seuls les pas malins reviennent, c’est-à-dire environ un pour cent.

On a réduit l’afflux de drogue à la frontière dans des proportions jamais vues. On a arrêté les caravanes de migrants. Vous n’avez plus vu ces caravanes. Préparez-vous, car elles arrivent en ce moment même. Vous les avez regardées passer. Dans ces caravanes, vous avez des criminels.

Nous avons porté un coup fatal au gang MS-13. Nous avons expulsé des étrangers criminels par milliers, et nous avons construit près de 700 km de mur frontalier, exactement le genre de mur que la patrouille frontalière voulait. Je pensais qu’on pourrait utiliser une belle dalle de béton. Ils m’ont dit : « Monsieur, nous voulons de l’acier, du béton et des barres d’armature. Et ça doit être câblé. Le Démocrates, ils voulaient des drones. Vous vous souvenez qu’ils voulaient des drones ? J’ai répondu, « Les drones, ça ne va pas arrêter les gens ».

(Suite demain)

LIBERTÉ D’EXPRESSION : LA FRANCE DERRIÈRE LA RUSSIE…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un grand MERCI à Jean-Patrick Grumberg 

pour la traduction, l'adaptation et les commentaires

Avec l’aimable autorisation de Dreuz.info

Publié dans Jean-Patrick GRUMBERG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article