L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

Publié le par Guillaume de Thieulloy

L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

Dans une France où la majorité du clergé fait la sourde oreille, occupés par ses engagements politiques plutôt que de se soucier  de ses ouailles et, que et la plupart des ‘‘Politiques’’, à commencer par le Président Macron, financent par divers moyens les mosquées, (dons de terrains, mises à disposition de bus, livraisons de repas...) il serait judicieux qu’ils se souviennent que la France est une terre Chrétienne et qu’à ce titre et, au nom de la liberté des cultes, ils prennent des mesures draconiennes pour éradiquer les vandalismes d’Églises et les profanations de cimetières Chrétiens.

L'OBSERVATOIRE DE LA CHRISTIANOPHOBIE

 

Epaignes (27)

Une caméra au cimetière suite aux vols à répétition

Les familles des défunts inhumés dans le canton de Cormeilles dans l’Eure constatent des vols d’objets et de statues sur les tombes.

La commune la plus touchée semble celle d’Epaignes qui envisage de mettre une caméra au cimetière.

Source : l’éveil de Pont Audemer

La Peyratte (79)

Des vols de plantes au cimetière

L’on apprend du compte rendu du conseil municipal du 10 juin 2021 à la Peyratte, près de Parthenay dans les Deux Sèvres, qu’il y a “plusieurs administrés [qui] se sont plaints de vols de plantes au cimetière“.

Par ailleurs l’entreprise Lussault, de Tiffauges (85), est chargée de la restauration de l’ancienne horloge de l’église et de ses cadrans.

Source : Ouest France

Dammarie les lys (77)

Des offices évangéliques perturbés par des coups de feu

Ce dimanche 13 juin les offices d’églises évangéliques ont été perturbés quai Voltaire à Dammarie-les-lys après que deux jeunes aient tiré des coups de feu vers 8h30 lors d’une querelle avec des fidèles évangéliques. La querelle portait sur… l’emplacement d’une benne à roulettes.

“Un différend au motif futile qui n’a pas empêché les deux jeunes de saisir une arme et de tirer, à deux ou trois reprises. L’enquête devra déterminer les circonstances exactes de ces tirs. Le commissaire divisionnaire Jérôme Georges, bien décidé à mettre la main sur le duo qui s’est vraisemblablement retranché dans une épicerie, mobilise en renfort des effectifs de différents services.

Vers 10h30, une trentaine de policiers se trouvent sur place. L’intervention est déclenchée. Les fonctionnaires cassent la porte de la boutique, avant de récupérer l’un des jeunes au rez-de-chaussée et son complice caché dans une mansarde. Deux armes sont alors récupérées : un fusil à double canon de calibre 16 et une machette. Les deux jeunes, âgées de 21 ans, étaient toujours en garde à vue ce dimanche soir“, explique le Parisien.

Ne dites pas “ensauvagement“, ça n’a évidemment rien à voir.

Enjoux-Genissiat (01)

La statue de la Vierge volée toujours introuvable

Volée en novembre dernier, la statue de la Vierge de Craz, un village de la commune d’Injoux-Genissiat dans l’Ain reste introuvable.

Néanmoins ce vol n’a pas été suivie d’une série de pillages d’objets religieux historiques, comme ce fut le cas en 2014-2015.

Source : l’essor savoyard

Genets (50)

Des croix de fonte volées au cimetière

Dans la nuit du 6 au 7 juin, et surtout du 8 au 9 juin des pilleurs inconnus ont saccagé le cimetière classé de l’église de Genêts (Manche), en volant au moins 18 croix de fonte et en saccageant un certain nombre de tombes. Des habitants s’en sont émus, ainsi que le maire – d’autant que l’enclos est classé comme l’église. Il semble que cela soit le métal qui ait intéressé les voleurs.

Source : Gazette de la Manche

Orleix (65)

Des dégradations et des vols au cimetière

Dans la nuit du 5 au 6 juin dernier des plaques souvenir et des pots de fleurs ont été brisés ou volés sur quatre tombes au moins du cimetière d’Orleix en Hautes-Pyrénées., une commune au nord de Tarbes, sur la grand-route d’Auch.

La mairie a porté plainte et la gendarmerie installé un dispositif de surveillance nocturne. La municipalité, qui avait déjà prévu d’installer un dispositif de vidéo-protection, très certainement suite à des vandalismes précédents, a annoncé qu’elle accélérait les travaux.

Selon nos informations d’autres cimetières ont déjà subi des dégradations dans le nord des Hautes Pyrénées. Ni alors, ni maintenant, les autorités civiles ou religieuses – en l’occurrence Mgr Brouwet évêque de Tarbes et Lourdes – n’ont trouvé utile de condamner ces profanations et dégradations de cimetières chrétiens.

Source : La Dépêche.

Turquestein-Blancrupt (57)

La chapelle Notre-Dame de la Délivrance vandalisée

Des inconnus, venus en camionnette et qui sont restés un quart d’heure sur les lieux, d’après un riverain, ont tout retourné le 7 juin dernier dans la chapelle Notre-Dame de la Délivrance à Turquestein Blancrupt en Moselle, un lieu toujours ouvert et fréquenté par les locaux comme les randonneurs.

Le crucifix et les statues ont été mises par terre, les fleurs arrachées, les chaises retournées… mais curieusement, rien n’a été cassé. La commune va porter plainte. En attendant, le ménage a été fait.

MAIS AUSSI :

Mexique : un curé tué dans une fusillade entre cartels

Rutherford (Tennessee) : un mineur arrêté pour avoir tenté d'incendier une église

Trecesson (Québec) : les actes de vandalismes menacent le sanctuaire marial

Nigéria : un pasteur et son fils assassinés par des djihadistes

Chilii : une église évangélique incendiée, la troisième en deux mois

Voir la carte des actes christianophobes en France

IN MEMORIAM DANIEL HAMICHE.

Pour toutes ces "informations",

un grand Merci à Guillaume de Thieulloy

Directeur de l’Observatoire de la Christianophobie.fr

Publié dans CHRISTIANOPHOBIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article