DONALD TRUMP À LA CEPAC (11) : RUDY GIULIANI

Publié le par Jean-Patrick GRUMBERG

DONALD TRUMP À LA CEPAC (11) : RUDY GIULIANI

RUDY GIULIANI

Rudy Giuliani… je le pense vraiment, il est de loin le meilleur maire qu’a eu la ville [de New York].

L’un des plus grands combattants du crime de sa génération s’est vu retirer sa licence de droit par la gauche radicale, tout ça parce qu’il se battait contre un résultat électoral qu’il considérait comme corrompu. Cela signifie que vous ne pouvez jamais, jamais vous battre contre quoi que ce soit. Selon la norme qui a été appliquée à Rudy, les avocats ne sont plus libres de représenter leurs clients, et leur gagne-pain lui-même dépend d’une seule chose : s’ils veulent ou non combattre la corruption.

Rudy s’est battu parce qu’il a vu que l’élection était truquée…

Et parce qu’il s’est battu, ils lui ont retiré sa licence d’avocat à New York et à Washington, DC…

C’est un grand homme. C’est un homme… J’ai vécu à New York. On pouvait se promener dans les rues. On était fier de la ville. On n’est plus fier de la ville. On n’est pas fier de ce qui se passe. Alors que de nombreux démocrates se sont battus vicieusement et ont été pris à mentir sur l’élection de 2016… ils mentaient… rien ne s’est passé contre eux. Et la Russie. Vous vous souvenez de la Russie ? Je vois Devin [Nunes] ici.

(Suite demain)

LIBERTÉ D’EXPRESSION : LA FRANCE DERRIÈRE LA RUSSIE…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un grand MERCI à Jean-Patrick Grumberg 

pour la traduction, l'adaptation et les commentaires

Avec l’aimable autorisation de Dreuz.info

Publié dans Jean-Patrick GRUMBERG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article