DONALD TRUMP À LA CEPAC (26) : NOUS REPRÉSENTONS TOUT CE QU’ILS DETESTENT

Publié le par Jean-Patrick Grumberg

DONALD TRUMP À LA CEPAC (26) : NOUS REPRÉSENTONS TOUT CE QU’ILS DETESTENT
NOUS REPRÉSENTONS TOUT CE QU’ILS DÉTESTENT

 

La gauche radicale et l’establishment politique raté détestent notre mouvement pour une raison simple :

• Nous avons affronté ensemble les intérêts spéciaux corrompus.

• Nous avons fait face à l’ouverture des frontières [aux migrants illégaux] dont on parle tant [en ce moment], c’est dire à quel point ces frontières sont mauvaises.

Ils sortent des prisons, dans ces autres pays. Ils pensent que nous sommes stupides. Ils laissent sortir leurs prisonniers, ils les laissent venir dans notre pays : meurtriers, trafiquants de drogue, trafiquants de femmes. Ce sont surtout des femmes.

• Nous nous sommes opposés aux dictats absurdes du politiquement correct.

• Et nous avons dénoncé les gens qui s’enrichissaient en saignant notre pays à blanc. Et beaucoup d’entre eux étaient des politiciens. Contre les hurlements et les cris des intérêts des entreprises et des lobbyistes de Washington, nous avons exigé un commerce équitable pour les travailleurs américains et nous avons fait un excellent travail à cet égard.

• Nous avons finalement mis fin au pire accord commercial de l’histoire de notre pays, l’ALENA. Je ne veux pas manquer de respect à notre passé, mais les gens qui ont négocié cet accord étaient soit stupides, soit corrompus. On dit, « ou les deux ». C’est possible.

• Nous nous sommes retirés de l’horrible Partenariat Transpacifique, qui aurait détruit votre industrie automobile.

(Suite demain)

LIBERTÉ D’EXPRESSION : LA FRANCE DERRIÈRE LA RUSSIE…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un grand MERCI à Jean-Patrick Grumberg 

pour la traduction, l'adaptation et les commentaires

Avec l’aimable autorisation de Dreuz.info

Publié dans Jean-Patrick GRUMBERG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article