DONALD TRUMP À LA CEPAC (30) : LE PARTI COMMUNISTE CHINOIS EN POSITION DE DÉFENSE

Publié le par Jean-Patrick Grumberg

DONALD TRUMP À LA CEPAC (30) : LE PARTI COMMUNISTE CHINOIS EN POSITION DE DÉFENSE
LE PARTI COMMUNISTE CHINOIS EN POSITION DE DÉFENSE

 

Malgré les supplications des délocalisateurs et des mondialistes, je me suis attaqué à la Chine comme aucun président ne l’avait fait auparavant…

En imposant des tarifs douaniers massifs pour protéger les travailleurs américains et ramener des emplois, des usines et des milliards de dollars.

Vous savez ce que c’est ?

Nous avons conclu un grand accord avec la Chine, qui a aidé de façon incommensurable nos agriculteurs et nos fabricants, et nous avons mis le parti communiste Chinois en défense pour la première fois dans l’histoire de notre pays. Ils nous paient des millions.

C’est intéressant.

Biden, il veut mettre fin aux tarifs douaniers.

S’il le fait, la Chine reprendra tout le marché.

Mais il a du mal à le faire. Il a fait campagne sur la fin des droits de douane, ce qui était stupide. On prend des milliards et des milliards, et on a convaincu le monde qu’il fallait surveiller la Chine.

Quand j’ai pris le pouvoir, nous avions un déficit de 507 milliards de dollars avec la Chine. Ce n’est pas viable. 507 milliards. Pas million. 507 millions c’est déjà beaucoup. C’était 507 milliards de dollars.

Et maintenant, la Chine est totalement sur l’offensive, elle fait passer Joe Biden et notre pays pour faibles et pathétiques.

 

(Suite demain)

LIBERTÉ D’EXPRESSION : LA FRANCE DERRIÈRE LA RUSSIE…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un grand MERCI à Jean-Patrick Grumberg 

pour la traduction, l'adaptation et les commentaires

Avec l’aimable autorisation de Dreuz.info

Publié dans Jean-Patrick GRUMBERG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article