POUR UN PÔLE ÉCOLOGIQUE AUTONOME ET UNE ÉCOLOGIE DE SOLUTIONS

Publié le par Denis SZALKOWSKI

POUR UN PÔLE ÉCOLOGIQUE AUTONOME ET UNE ÉCOLOGIE DE SOLUTIONS

Je suis dans la mouise. J’ai eu Jean-Marc Governatori, ce matin, au téléphone. Il m’a envoyé sa profession de foi pour la primaire des écologistes, « l’écologie au centre ». Tout un programme !

Je lui ai expliqué tout le mal que je pensais de ce slogan empreint du vieux monde, dans les pas de sa campagne en région PACA aux dernières régionales. Il a obtenu plus de 5% des voix pour appeler à voter Renaud Muselier au 2e tour, alors qu’il pensait pouvoir faire alliance avec le candidat LR au 2e tour. Il serait difficile, dans ces conditions, de parler de franc succès. Le souci est que ce n’est pas la même chose de s’adresser aux petits vieux niçois sensibles à la cause animale que de battre campagne face aux candidats EELV d’une primaire écologiste. Il faut savoir emprunter la rhétorique de ses adversaires.

Dans sa profession de foi, pas un mot sur le nucléaire, le réchauffement climatique, les pesticides, la nécessaire décarbonation de la société et la transition énergétique.

Sur la forme, cela ressemble à un tract syndical, écrit sur le coin d’une table sous l’effet enivrant d’une consommation excessive de Champomy. Il évoque le joug de la 5G, là où nous devrions parler de la consommation électrique excessive de cette technologie.

Concernant les propositions sur la santé, j’ai même pris peur. L’objectif serait 0 cigarette, 0 drogue et une faible consommation d’alcool. SIC. Un ordre sanitaire en chasse un autre ! Et il pense pouvoir l’emporter avec ça, face aux électeurs de la primaire écolo…

Jean-Marc est dans sa bulle et, définitivement, il ne me semble pas fait pour la politique. Je pense qu’il vit sur une autre planète. Le fait d'avoir appelé à la candidature de Brigitte Bardot et d'appeler à voter pour Francis Lalanne devrait peut-être m’inquiéter. Je crois, en fait, qu’il se fout de la primaire et qu’il cherchera par tous les moyens à aller à l’élection présidentielle… pour se prendre une pelle.

Il n’y a donc pas grand intérêt à voter pour lui, comme pour les autres d’ailleurs.

LA SYMPHONIE DE 2022
 
 
 
Denis SZALKOWSKI  

Titulaire d'une maîtrise de sciences économiques, Denis Szalkowski a suivi une formation d'administrateur de base de données Oracle.

Formateur-consultant  : bases de données (MySQL, PostgreSQL, SQL Server, Oracle), Linux (CentOS, Red Hat, Fedora, ...), les infrastructures LAMP, le scripting (Bash, PowerShell, Php) et la sécurité informatique.

Denis Szalkowski est co-fondateur de l'association Saint Pierre Informatique.

Élu dans sa commune de Saint Eloi de Fourques depuis 2001, il en ait devenu maire - sans étiquette – en 2014 et réélu dès le 1er tour en 2020.

Il tient le blog https://extime.fr/

Publié dans Denis SZALKOWSKI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article