COMME SUR LE TITANIC…

Publié le par Benjamin

COMME SUR LE TITANIC…

C’est un peu comme si nous étions sur le Titanic : nous avons déjà heurté l’iceberg, une voie d’eau importante s’est formée, mais en dehors du capitaine, de l’équipage, des voyageurs de 3ème classe au plus près du fond de cale et de quelques voyageurs avisés des ponts supérieurs ayant bien remarqué que quelque chose de spécial devait se tramer (vu l’effervescence régnant parmi l’équipage), la plupart des autres voyageurs n’ont pas encore pris conscience que le sort du bateau est d’ores et déjà scellé.

Ça leur échappe littéralement puisque le navire est réputé insubmersible !

Du coup, croyez-vous que si vous arrivez sur le pont supérieur en hurlant « Le bateau coule !… Le bateau coule !… Les femmes et les enfants d’abord !… », il y aura un auditoire complet pour vous entendre ? Pardi, seuls ceux qui ont senti qu’il se passait quelque chose vous écouteront et prendront l’alerte au sérieux. Pour les autres, ils se diront que le navire étant insubmersible, au mieux vous êtes un doux illuminé, au pire quelqu’un de malfaisant.

Ce n’est que lorsque l’eau commencera à monter sur les ponts supérieurs, que les voyageurs de 2ème classe auront de l’eau jusqu’au genou et que le bateau penchera dangereusement que les gens commenceront à se dire « Bon sang !… Mais il avait raison !!! Le bateau coule !… ».

Mais là il sera déjà trop tard car l’équipage aura d’abord proposé aux plus aisés des voyageurs de 1ère classe des places dans les meilleurs canots de sauvetage… Et il ne restera plus que quelques embarcations de fortune de-ci de-là où s’entasseront les plus forts (en vitalité et/ou en bouche) des voyageurs de 2ème classe (plus quelques membres de l’équipage).

La seule question que je me demande, c’est de savoir si le capitaine du navire restera à son bord jusqu’au bout (comme sur le vrai Titanic) ?!... J’en doute ! Je pense qu’il laissera le loisir à l’orchestre de finir le bal… et de fermer la lumière en partant (dans la noirceur des profondeurs de l’océan).

Benjamin  

https://www.pauljorion.com/blog/ 

Publié dans LIBERTÉ D'EXPRESSION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article