LE CLIN D’ŒIL HEBDOMADAIRE DE M & M. GB

Publié le par Mady & Michel GB

LE CLIN D’ŒIL HEBDOMADAIRE DE M & M. GB

Mon grand père Maternel a fêté ses 20 ans, sur le front. En 14 . Il en est revenu, en parfait état, sauf moral.

Mon grand père paternel, de 3 ans plus âgé, est revenu gazé. Il a laissé mon père, orphelin, à l'âge de 6 ans.

Dans presque toutes les familles que je connais, 14-18 et 39-45 ont changé complètement la vie.

Imagine un moment que tu sois né en 1900.

Quand tu as 14 ans débute la Première Guerre Mondiale... et celle-ci se termine quand tu as 18 ans avec un solde de 22 millions de morts.

Peu de temps après, une pandémie mondiale, la grippe espagnole, tue 50 millions de personnes. Tu en ressors, vivant et indemne, tu as 20 ans.

Puis à 29 ans, tu survis à la crise économique mondiale qui a commencé avec l'effondrement de la bourse de New York, provoquant l'inflation, le chômage et la famine.

À 33 ans, les Nazis arrivent au pouvoir… Tu as 39 ans quand commence la Seconde Guerre Mondiale, et elle se termine quand tu as 45 ans… Pendant l'Holocauste, 6 millions de Juifs meurent. Il y aura plus de 60 millions de morts au total.

Tu as 46 ans quand commence la guerre d’Indochine, et 54 ans quand elle se termine…

Entre-temps, pour tes 52 ans, a commencé la guerre de Corée.

Tu en as 56 quand débute la guerre d’Algérie, qui durera jusqu’à tes 62 ans.

Quand tu as 64 ans, la guerre du Vietnam commence, et se termine quand tu as 75 ans.

Un jeune, né en 1985, pense que ses grands-parents n'ont aucune idée de ce que, actuellement, et à quel point, "la vie est difficile", mais ils ont survécu... à plusieurs guerres et catastrophes.

Un jeune, aujourd'hui âgé de 25 ans, pense que c'est la fin du monde, quand son colis Amazon prend plus de trois jours à arriver ou quand il n'obtient pas plus de 15 «likes», pour sa photo, publiée sur Facebook ou Instagram

En 2021, beaucoup d'entre nous, vivons dans le confort, avons accès à plusieurs sources de divertissement à la maison, et pouvons, grâce aux aides gouvernementales, survivre, paisiblement, à une nouvelle pandémie.

Mais les gens se plaignent, parce que, pendant plusieurs semaines, ils doivent rester confinés chez eux. Ils ont pourtant de l'électricité, le téléphone, de la nourriture, de l'eau chaude et un toit sur la tête.

Rien de tout cela n'existait autrefois... mais l'humanité a survécu à des circonstances beaucoup plus graves, et n'a jamais perdu la joie de vivre.

Et depuis des jours, nous nous plaignons parce que nous devons porter des masques pour entrer dans les supermarchés, faire les boutiques, prendre le transport en commun... Et il n’est pas plus ridicule de porter un masque que le maillot du PSG ou "allez l’OM"

Il serait peut-être temps d’être moins égoïste, d'arrêter de se plaindre et de chialer comme des gamins trop gâtés…

LE CLIN D’ŒUIL HEBDOMADAIRE DE M & M. GB

Un grand MERCI à Mady & Michel GB 

Publié dans Mady&Michel GB

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article