LE CAS DES ROUSSEL AND CO

Publié le par Denis Szalkowski

LE CAS DES ROUSSEL AND CO

Je trouve très drôle de voir pelle-mêle les gens de droite et les socio-libéraux trouver toutes les vertus du monde à un candidat communiste, aux antipodes de leurs propres représentations…

Fabien Roussel aime la bonne viande, le fromage, un verre de bon vin et le nucléaire. Il serait même un tantinet laïcard… en paroles tout du moins. Tout un programme, en effet…

La politique ne tient plus à grand chose par les temps qui courent !

Ses propositions ? Le SMIC à 1500 euros net, le triplement de l’ISF, les 32 heures, la retraite à 60 ans, etc…

Européiste convaincu, opposé à la sortie de l’euro, je ne vois pas bien comment ce projet serait finançable, sans un recours assidu à la planche à billets. Encore faut-il que les ordo-libéraux allemands soient d’accord avec le financement par la BCE de ce programme si ambitieux !?

En fait, ce qui réjouit nos libéraux de droite et de gauche, c’est de voir Fabien Roussel prendre des voix à Mélenchon pour se porter devant Anne Hidalgo ou Yannick Jadot ou Christiane Taubira…

Comment, en effet, ne pas se réjouir de voir ce nouveau Lou Ravi de la crèche arriver en tête de la gauche dite de gouvernement sous l’étiquette de cette vieille baderne qu’est le Parti Communiste Français ?

A 3-4%, il n’a aucune chance de figurer au 2e tour...

Flinguer la gauche en votant PCF, c’est ce qui le rend si sympathique aux yeux de nos libéraux.

LA SYMPHONIE DE 2022

Denis Szalkowski 

https://extime.fr/le-cas-des-roussel-and-co/ 

 

Titulaire d'une maîtrise de sciences économiques, Denis Szalkowski a suivi une formation d'administrateur de base de données Oracle.

Formateur-consultant  : bases de données (MySQL, PostgreSQL, SQL Server, Oracle), Linux (CentOS, Red Hat, Fedora, ...), les infrastructures LAMP, le scripting (Bash, PowerShell, Php) et la sécurité informatique.

Denis Szalkowski est co-fondateur de l'association Saint Pierre Informatique.

Élu dans sa commune de Saint Eloi de Fourques depuis 2001, il en ait devenu maire - sans étiquette – en 2014 et réélu dès le 1er tour en 2020. 

Publié dans Denis SZALKOWSKI

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article