PARC NATUREL REGIONAL NORMANDIE-MAINE

Publié le par Région Normandie

Les grandes missions du Parc pour 2021-2023

Un PNR qui expérimente et qui innove dans différents domaines avec la vocation de transférer et rayonner au-delà de son territoire

  • le Parc souhaite se positionner pour consolider et faire du lien entre les PNR et les deux GIEC normand et ligérien afin d’identifier les PNR comme acteurs incontournables en matière d’anticipation et d’adaptation au changement climatique ;
  • le PNR envisage un partenariat avec une collectivité pour expérimenter l’objectif de zéro artificialisation nette ;
  • la mise en œuvre du projet AdevBois, en partenariat avec le PNR du Perche et des Boucles de la Seine normande pour sensibiliser et former le grand public, les propriétaires et gestionnaires forestiers à la biodiversité forestière et la fragilité des sols. Ce projet est mené en partenariat le CRPF, l’ONF, ProfessionBois, l’URCOFOR et le laboratoire ECODIV de l’Université de Rouen.

La préservation, l’amélioration des connaissances et la valorisation des patrimoines naturels et de la biodiversité

  • la réalisation de travaux de restauration et de gestion des milieux naturels remarquables en lien avec les propriétaires avec l’objectif d’en améliorer la fonctionnalité. Le PNR est par ailleurs gestionnaire de 12 sites Natura 2000 (dont 6 en Normandie), 3 Réserves Naturelles Régionales dont 2 en Normandie, la RNR Géologique Normandie-Maine et la RNR des Pierriers de Normandie. C’est d’ailleurs sur ce patrimoine géologique emblématique de son territoire que le PNR s’appuie pour mener à bien sa démarche de labélisation de « Géoparc mondial Unesco » ;
  • l’animation d’Atlas communaux de la Biodiversité (ABC) sur deux territoires, le massif de Perseigne et sur la commune du Mêle sur Sarthe, en réponse à l’appel à manifestation d’intérêt de l’Office Français de la Biodiversité, et qui porte sur l’acquisition de connaissances, la sensibilisation et la mobilisation des habitants ainsi que la prise en compte de ces connaissances dans l’aménagement du territoire ;
  • le développement en inter-parcs du projet Géonature (outil Open source développé par les parcs nationaux), et en lien avec la plateforme régionale ODIN, qui permettra à la fois de valoriser des données naturalistes auprès de différents publics mais également d’orienter projets d’aménagements.

Le développement économique

  • la valorisation économique du bois bocager par la mise en place du label Bois bocager géré durablement et en favorisant l’installation de chaufferie bois grâce à des actions de sensibilisation des élus sur ce sujet. Cette action est en lien avec les actions de plantation de haies menées par le Parc, qui ont permis de planter plus de 31 km de haies depuis 3 ans ;
  • l’accompagnement les collectivités vers une restauration collective 100% locale et bio et la promotion des produits du terroir avec la mise à jour de la carte des producteurs locaux du territoire ;
  • le développement de l’économie circulaire par une première étape d’état des lieux sur le territoire pour identifier des pistes d’action pour accompagner au mieux son émergence ;
  • la mise en œuvre d’une stratégie touristique principalement axée sur le développement du géotourisme en lien avec la candidature pour le classement du territoire comme Géoparc mondial Unesco.

L’accompagnement du territoire à l’anticipation et l’adaptation aux conséquences du changement climatique

  • l’accompagnement des collectivités à l’adaptation au changement climatique en matière d’aménagement du territoire. Sur ce sujet, et en lien avec les GIEC régionaux, le PNR souhaite également mettre en place un plan de communication sur la réalité du changement climatique sur le territoire et des impacts à venir. Le Parc organisera des conférences, des débats sur le territoire pour comprendre ce changement et développer des pistes d’actions ;
  • la réalisation d’une étude sur le changement climatique et la résilience du territoire.

La gestion et l’animation du Parc

La Charte actuelle du PNR prendra fin en 2023, date à laquelle la nouvelle entrera en vigueur. Pour respecter le calendrier chargé nécessaire à la réalisation de cette étape, les Régions Normandie et Pays de la Loire ont lancé en février 2020 l’ouverture de la procédure de révision. Pour répondre aux exigences de cette démarche, le PNR a engagé depuis des moyens humains et financiers importants qu’il devra mobiliser tout au long du contrat jusqu’au renouvellement du classement.

PARC NATUREL REGIONAL NORMANDIE-MAINE

Publié dans RÉGION NORMANDIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article