LETTRE À ‘‘CEUX QUI NE SONT RIEN’’… @ (1/2)

Publié le par Nanouche

LETTRE À ‘‘CEUX QUI NE SONT RIEN’’… @ (1/2)

Aux Gaulois réfractaires, sous-citoyens, irresponsables, fainéants, cyniques, emmerdeurs, complotistes, procureurs, etc., Macronéron ‘‘sollicite votre confiance’’, parce qu’il a ‘‘appris’’, encore ! Jupéteux né sachant n’avait pas besoin de programme en 2017, il avait toutes les solutions et n’avait nullement besoin d’apprendre quoi que ce soit… Puisque né sachant, il s’est révélé lors de la crise sanitaire, plus fort que les scientifiques mondialement reconnus qui, eux, racontaient n’importe quoi !

Et comme Narcisse est un grand visionnaire se fracassant le nez sur son miroir, c’est Mégalo qui entre en scène qui connaît déjà les défis du siècle parce que ‘‘je suis candidat pour inventer avec vous, face aux défis du siècle, une réponse française et européenne singulière’’.

Dans sa lettre d’une banalité enfilant des perles : souveraineté économique, énergétique, agricole, blablabla, le candidat Macron s’attaque à la politique menée depuis cinq ans par le ‘président Macron.

Quelle escroquerie ! Syndrome du pompier pyromane. Mais ‘‘en même temps’’ il écrit avoir quasiment tout réussi, a un bilan extraordinaire, à part une ou deux choses pour faire semblant de la jouer moins arrogant et bien sûr, c’est le mensonge qui prévaut sur la réalité, comme d’habitude ! La raison de sa lettre : ‘‘je ne peux pas mener cette campagne comme je l’aurais souhaité’’. Une guerre à nouveau instrumentalisée, comme ses photos sur Instagram. Tartuffe à la télévision d’État, titre de la pièce : ‘‘Vous protéger’’. Du creux, du vent. Il n’a parlé de l’Ukraine que pour introduire un pré-discours de campagne annonçant, encore, un ‘‘Nouveau Monde’’ mais cette fois où son Europe ‘‘puissance souveraine’’ nous serait imposée. C’est la disparition à venir de la France, ‘‘et en même temps’’ il vante la souveraineté et l’indépendance de la France qu’il a bradée ! Toujours aucune remarque des journalistes sur l’incohérence de ses propos…

Cinq ans que cela dure ! Mercredi soir, tweet : ‘‘notre Europe doit investir davantage pour moins dépendre des autres continents et pouvoir décider pour elle-même. Elle doit devenir une puissance. Puissance économique. Puissance énergétique. Puissance de paix’’. Macreux1er c’est la paix qui a fait reculer l’armée de Poutine. Le même qui livre des armes à l’Ukraine et envoie un contingent en se vantant ne pas être cobelligérant. Le même qui a vendu des pans entiers de notre souveraineté, et des fleurons industriels, scandales d’État, conflits d’intérêts.

Le même qui après avoir fermé Fessenheim, a annoncé la fermeture de 14 réacteurs nucléaires, parce que pour lui c’était dépassé, pour finalement changer d’avis et avoir massacré la filière. Résultat, ce sont les français qui en payent la note salée. Le même qui annonce qu’il y a le bon et le mauvais nationalisme. Faire de la France une puissance pour faire la guerre, c’est faire du mauvais nationalisme. Faire de l’UE une puissance pour faire la guerre, c’est du bon nationalisme, d’après Sa ‘Saigneurie’ qui a mis l’armée française à l’os, virant un général qui était contre la coupe du budget, qui ne tiendrait pas trois jours sans demander des munitions aux USA et à présent nous vend une hausse du budget de la défense comme historique !

Et on devrait lui faire confiance ? Encore de la ‘‘pensée complexe’’…

Ah, oui, il faut ‘‘penser printemps’’ ! Énième prise de position de ‘‘sauveur’’ de ses propres dégâts incommensurables ! Et jeudi, toujours dans l’instrumentalisation de cette guerre, vidéo de Narcisse sur Twitter qui ‘‘veut socialement et économiquement nous protéger’’, mais qui pourrait se sentir protégé ?

À part ses amis, personne ! Il n’y a jamais eu autant de misère, autant de chômage, autant de difficultés. Vendredi, utilisant encore les moyens de l’Etat, le candidat s’est mis en scène dans un clip de campagne tourné au palais de l’Elysée. Extrait : ‘‘j’ai essayé d’en faire le maximum, d’être fidèle à la vision que je portais et à mon projet.

Sur les choses où je me suis beaucoup engagé, où j’ai mis beaucoup d’énergie, les résultats sont là’’, affabulateur quant aux résultats quant à sa vision, il n’en a aucune l’ère du vide selon le vent. Verticalité du pouvoir de l’irresponsable, seul à son bureau, façon ‘House Of Card’, ce qui veut dire ‘c’est Moi le président et je compte le rester’ et TikTokard se lance dans une série Youtube.

Le même jour il annonçait ‘‘le pire est à venir’’ oui s’il est réélu, c’est sûr, quel aveu ! Faite place à Sa Majesté en campagne. Lui seul doit être visible.

Censure des comptes de Zemmour et certains de MLP le même jour sur Twitter.

Et Macronéron ce grand démocrate donneur de leçons a fait censurer la diffusion en France de RT et Sputnik en prétendant que les médias ‘‘ne devraient pas être au service d’une propagande’’.

C’est vrai qu’en France nos médias ne sont pas des officines de propagande dignes de la Pravda gavées aux subventions. Il a fait toutes les UNE des journaux. Et selon le dernier sondage BVA pour RTL et Orange, Macronéron gagne 5 points en deux semaines. Avec 29% d’intentions de vote au premier tour, et même que notre grand leader vénéré est désormais en hausse dans «toutes les catégories de l’électorat en termes d’âge et s’impose dans toutes les tranches d’âge en tête des intentions de vote». Autant ne pas faire d’élections !

Mais non, ce n’est pas de la propagande voyons ‘‘et en même temps’’ sondage sur Twitter pour RTL : souhaitez-vous la réélection de Macron ? Réponse des 41.613 votants : NON à 84%, sondage supprimé. Étonnant non ?! ‘‘La démocratie n’est plus considérée comme incontestable, elle est remise, là, en question sous nos yeux’’.

Il ne pouvait pas si bien dire l’autocrate, critiquant Poutine ! Et lui que fait-il ? Il expédie des gens devant les tribunaux pour une caricature, crime de lèse-majesté. Une démocratie avec des médias aux ordres qui ont manipulé l’info pendant cinq ans, perroquets du Macronistan. Une démocratie confisquée, mais pour le bien du peuple. Ce sont les français qui ont besoin de se protéger de lui !

Mais vous savez qu’il n’est responsable de rien, puisque c’est toujours de la faute des autres, moyens de retourner la situation depuis cinq ans afin de masquer ses propres turpitudes. Vous êtes tellement irresponsables qu’il n’a pu faire autrement que de vous supprimer vos droits les plus fondamentaux.

(Suite demain)

Nanouche

Observatoire Du Mensonge

Ce texte est un pamphlet n’engageant que son auteur. Observatoire Du Mensonge et La Petite Souris Normande défendent la liberté d’expression ! Faîtes de même en le partageant et/ou en nous suivant. MERCI !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article