LES PRINCIPALES MESURES ÉCONOMIQUES DE MARINE LE PEN APPROUVÉES DE 72% DES FRANÇAIS, SELON UN SONDAGE

Publié le par Emmanuelle Bourdy

La candidate à la présidence du parti français Rassemblement national (RN), Marine Le Pen, et le président français et candidat du parti La République en Marche (LREM) (JOEL SAGET,ERIC FEFERBERG/AFP via Getty Images)

La candidate à la présidence du parti français Rassemblement national (RN), Marine Le Pen, et le président français et candidat du parti La République en Marche (LREM) (JOEL SAGET,ERIC FEFERBERG/AFP via Getty Images)

Un sondage Odoxa-Backbone Consulting pour Le Figaro, publié vendredi 15 avril, a révélé que dans le domaine économique, le programme de Marine Le Pen a autant d’avantages que celui d’Emmanuel Macron, chacun bénéficiant de points forts.

Les principales mesures économiques de Marine Le Pen sont approuvées de 72% des Français, et pour Emmanuel Macron, ce chiffre passe à 68%, selon un sondage Odoxa-Backbone Consulting pour Le Figaro, publié le 15 avril dernier. L’enquête a été réalisée auprès d’un échantillon de 1005 Français représentatif de la population française, âgée de 18 ans, interrogé par internet les 13 et 14 avril 2022.

Marine Le Pen en tête sur le pouvoir d’achat et les retraites

Le programme de Marine Le Pen arrive en tête sur le pouvoir d’achat, avec 54% des sondés favorables à la candidate, ainsi qu’au niveau des retraites, pour 57% des sondés. Sur ce second point, la candidate du Rassemblement national prône la retraite à 60 ans pour ceux qui auront commencé à travailler jeunes, et à 62 ans pour les autres. Cela fragilise donc le président sortant puisque 69% des Français sont opposés à repousser l’âge légal de départ à la retraite à 65 ans. De plus, les reports de voix espérés au second tour au profit d’Emmanuel Macron sont mises à mal sur ce thème puisque 90% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon, 74% des sympathisants de gauche et 51% de la droite modérée, sont opposés à cette mesure.

Quant à savoir si, selon les différentes classes sociales, les personnes sondées pensent davantage bénéficier de l’élection de madame Le Pen, ils sont 75% à répondre favorablement chez les ouvriers, 62% chez les chômeurs, 57% chez les salariés du public et également 55% pour ceux du privé. Les retraités, eux, sont partagés avec le président sortant puisque chacun obtient 50%. Toutefois, chez les cadres, 85% d’entre eux estiment qu’ils bénéficieront davantage de l’élection du candidat-président. Selon Gaël Sliman, le président d’Odoxa, « ça réactive l’idée d’un président qui favoriserait les cadres et les chefs d’entreprise, et pénaliserait les catégories populaires. »

Emmanuel Macron devant Marine Le Pen sur la croissance et la dette

Emmanuel Macron devance néanmoins son adversaire dans la course à l’Élysée dans d’autres domaines, notamment ceux de la croissance (58%) et de la dette (54%). Sur la question de l’emploi, les deux candidats obtiennent 50%.  « Même si le bilan d’Emmanuel Macron est bon sur ces thématiques, il y a encore une différence entre le ressenti et les données statistiques qui font qu’il est jugé négativement », nuance encore Gaël Sliman dans les colonnes du Figaro.

Globalement, Emmanuel Macron paraît plus compétent pour gérer l’économie aux yeux de 57% des personnes interrogées. Le second tour de l’élection présidentielle, qui se déroulera le 24 avril prochain, prévoit donc un match serré entre les deux candidats.

Emmanuelle Bourdy 

Publié dans THE EPOCH TIMES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article