CINQ SEMAINES EN JASON D’ATHÈNES À TOULON (18)

Publié le par Gildas Le Breton

CINQ SEMAINES EN JASON D’ATHÈNES À TOULON (18)

9/07/21 J18

Départ à 07:30 pour Argostoli, Céphalonie.

Le paquebot NORVEGIAN JADE arrive quand nous partons.

Prévisions météo pour la matinée : pas de vent, dans l'après-midi vent de face 15 nd.

L'eau et l'électricité nous ont coûté 16€ pour ces 2 nuits passées.

Vent instable sur toute la route avec 18 nd de face pour terminer. Nous avons passé notre temps à mettre ou affaler les voiles et à les régler.

Bref, nous arrivons à Argostoli très fatigués d’autant que les températures sont toujours supérieures à 35°C. Le port est au fond d'un long bras de mer qui revient sur lui-même, nous sommes bien à l'abri.

Avant d'entrée dans la profonde baie nous avons croisé un 60 pieds qui remontait très bien au vent. Ed explique que c'est grâce à l'utilisation d'une trinquette.

Amarrage bâbord à quai le long de la promenade, but de la sortie du soir pour beaucoup.

Le préposé du port nous appelle une laverie qui vient chercher et rapporte le linge. C'est le « 5 à sec » (téléphone : +302671100195). Les prix sont cohérents avec ceux de Monemvasia.

Dîner à la taverna Kalaphàtès, le long des quais un peu au-delà des marchands de fruits et légumes mais avant la passerelle qui traverse la baie, il y a plusieurs restaurants à cet endroit.

Accueil agréable, service impeccable mais pas de pastèque offerte et toujours les problèmes de factures. A chaque commande on nous présente ou pas une note, nous ne réglons tout qu’à la fin ce qui est source d’oublis et d’erreurs pour les serveurs. Dans toutes les taverna nous avons eu ce problème parce que nous ne voulions pas partir sans avoir payer ce que nous devions réellement.

(A suivre).

sport voiliers vacances etoileb-002    Gildas Le Breton

Publié dans GILDAS LE BRETON

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article