L’ÉTAT DE LA FRANCE EN 2022 (2/3)

Publié le par Mady & Michel GB

L’ÉTAT DE LA FRANCE EN 2022 (2/3)

L’ÉCOLE EST EN PLEIN NAUFRAGE

> Celle-ci, qui faisait notre fierté depuis Jules Ferry, n’est plus un sanctuaire de la transmission du savoir, mais un espace de plus en plus islamisé, où règne l’insécurité et où se propage la haine de la France.

> En 2004, le rapport Obin tirait la sonnette d’alarme sur la dangereuse islamisation de l’école républicaine. Mais le frileux François Fillon, alors ministre de l’Éducation nationale, s’est empressé de l’enterrer. “Nous avons perdu 20 ans”, dit aujourd’hui l’ex-inspecteur général Jean-Pierre Obin.

> Au classement Pisa, nous reculons dramatiquement à chaque nouvelle étude. L’Éducation nationale devient une usine à cancres, où un bachelier ne maîtrise même plus la langue de Molière.

NOTRE INDUSTRIE EST LAMINÉE

> Hautement performante en 1975, elle a perdu 3,5 millions d’emplois, passant d’un effectif de 6,2 millions à 2,7…

> Et la part de l’industrie dans le PIB a chuté de 25% à 10%. La France détient ainsi le bonnet d’âne de l’UE.

> Nous avons tout vendu ou délocalisé, comme l’a prouvé la crise sanitaire.

> https://www.contrepoints.org/2018/10/19/328062-la-descente-aux-enfers-de-lindustrie-francaise

> La mondialisation n’explique pas tout, car nos voisins ont tous fait mieux que nous.

LE SECTEUR AGRICOLE EST EN ALERTE ROUGE

> Troisième exportateur mondial en 2005, la France a été rétrogradée au sixième rang, derrière les États-Unis, les Pays-Bas, l’Allemagne, le Brésil et la Chine !

> La part de l’agriculture dans le PIB est passée de 6% à 3% depuis 1980.

> En 2023, la France risque de devenir importatrice de produits agricoles !

> Les incapables aux commandes ont écrasé nos paysans de charges, de taxes, de règlements, de normes environnementales et sanitaires qui ont tué le monde agricole.

> Notre agriculture, mondialement reconnue, n’est plus compétitive.

> Et nos paysans vivent avec 350 €uros par mois, pendant qu’un seul mineur isolé coûte 50.000 €uros par an au contribuable !

> https://www.leparisien.fr/economie/exportations-l-agriculture-francaise-en-alerte-rouge-10-06-2019-8089995.php

LE SECTEUR DE LA SANTÉ EST AU BORD DE L’IMPLOSION

> Plus besoin de faire un dessin pour parler de l’effondrement du modèle sanitaire français, qui faisait notre fierté depuis des décennies.

> On a vu où menait la fermeture des hôpitaux, la suppression de lits par dizaines de milliers, la baisse des effectifs.

> Nos soignants ont affronté le Covid-19 sans masques, sans blouses, sans gants, sans respirateurs, sans tests, sans médicaments. Beaucoup ont payé de leur vie l’incurie et l’imprévoyance du pouvoir.

> Et on apprend aujourd’hui qu’ils devront payer leurs masques !!

> Le modèle de santé qui se croyait le meilleur du monde a dû euthanasier ses vieux faute de moyens et faire appel aux voisins étrangers pour soigner les patients. Une médecine de guerre inhumaine.

LE RÉSEAU SNCF EST EN LAMBEAUX

> Sans entretien, avec des retards et des pannes multiples, ce service public, ex-fierté nationale, cumule une dette colossale de 47 milliards, dont 35 repris par l’État.

> 30% du réseau sont à remettre en état, après des années de “tout TGV”

(Suite demain vendredi)

Mady & Michel GB  

Publié dans Mady&Michel GB

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
et les veaux en redemandent, rdv dimanche !!!
Répondre