LA FRANCE A OFFERT 2 CANONS CAESAR À LA RUSSIE: MERCI MACRON !

Publié le par Boris Guennadevitch Karpov

LA FRANCE A OFFERT 2 CANONS CAESAR À LA RUSSIE: MERCI MACRON !

On se souvient que le président français Emmanuel Macron dans son fol amour pour Zelenski a promis à ce dernier de lui livrer du matériel militaire « lourd » en quantité. C’est ainsi que la France a livré 6 canons « Caesar » (Description ici)

Ce que n’avait pas prévu Macron est que les ukrainiens d’une part n’ont pas été formés pour utiliser ce matériel (une semaine, durée du stage offert par la France, ne suffit pas), mais aussi et surtout que les forces Russes balayant tout sur leur avancée, récupèrent énormément de matériel abandonné par les ukrainiens dans leur fuite.

C'est ainsi que la Russie a récupéré, entre autres, 2 des 6 canons Caesar livrés par la France ! En parfait état de marche, les ukrainiens étant parti tellement vite qu’ils n’ont pas eu le temps de les détruire ni de les piéger !

Les 2 pièces ont été expédiées en Russie à Uralvagonzavod, complexe de fabrication de matériel militaire russe. Ils seront disséqués, étudiés, copiés et améliorés et la Russie produira sans doute une version améliorée du Caesar. Peut-être cette nouvelle arme sera t’elle nommée « Macron »?

Je ne pense pas m’avancer en parlant pour une fois au nom de la Russie : La Russie remercie chaleureusement le président macron pour son cadeau !

Ceci rappelle d’ailleurs le dossier des « Mistral », quand la France avait dans le cadre d’un contrat signé avec la Russie livré tous les détails de fabrication des navires « Mistral ». Puis le président Hollande avait annulé la vente, la Russie avait été remboursée avec de généreuses indemnités…. mais avait gardé tous les plans du matériel du navire, de son électronique et de ses systèmes d’armement.

Merci Macron !

Boris Guennadevitch Karpov

https://boriskarpov.tvs24.ru 

LA FRANCE A OFFERT 2 CANONS CAESAR À LA RUSSIE: MERCI MACRON !
LA FRANCE A OFFERT 2 CANONS CAESAR À LA RUSSIE: MERCI MACRON !

Publié dans LA VOIX DES RUSSES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article