Sur les bombardements ukrainiens de Donetsk & les méthodes à remonter le moral des troupes ukrainiennes

Publié le par Ambassade de la Fédération de Russie

Sur les bombardements ukrainiens de Donetsk & les méthodes à remonter le moral des troupes ukrainiennes

Sur les bombardements ukrainiens de Donetsk

Les forces armées ukrainiennes continuent à bombarder des villes et localités de la République populaire de Donetsk ciblant les quartiers résidentiels afin d’infliger des pertes maximales à la population locale. Pourtant, ces bombardements barbares n'apportent aucuns avantages militaires à la partie ukrainienne.

Le 13 juin, la ville de Donetsk a connu une attaque des nationalistes ukrainiens la plus violente depuis 2015. La maternité municipale a été touchée par un obus. Rien que pour la première semaine de juin les bombardements ukrainiens sur Donetsk ont fait près de 20 morts et plus de 80 blessés parmi les civils.

En même temps, certains médias occidentaux font recours à des méthodes de propagande sales et indignes en essayant de remettre la responsabilité pour ces bombardements sur les troupes russes.

A cet égard il est important de noter que les bombardements du territoire de la République populaire de Donetsk s'effectuent par les forces armées ukrainiennes entre autres à l'utilisation des pièces d'artillerie de 155 millimètres fournies à l'Ukraine par des pays occidentaux, y compris par la France.

Ce calibre n'est pas utilisé par l'armée russe mais représente l'un des calibres les plus utilisés par l'artillerie lourde de l'OTAN. De nombreux épaves et fragments des obus trouvés sur les lieux de bombardements montrent clairement leur appartenance. Des marquages appropriés ne laissent aucun doute.

La responsabilité pour la mort des civils incombe à des pays occidentaux qui fournissent les armes au régime de Kiev. Les crimes de guerres commis par les militaires ukrainiens sont fixés et ne resteront pas impunis.

Sur les bombardements ukrainiens de Donetsk & les méthodes à remonter le moral des troupes ukrainiennesSur les bombardements ukrainiens de Donetsk & les méthodes à remonter le moral des troupes ukrainiennes

Sur les méthodes à remonter la morale

des troupes ukrainiennes

Le ministère russe de la Défense voit se multiplier les incidents dans les zones de combat lors desquels les unités nationalistes ukrainiennes tirent dans le dos des militaires ukrainiens afin de les empêcher de déserter ou de se rendre.

Les militaires ukrainiens de la 54e brigade mécanisée (plus de 30 personnes) qui occupaient un point d’appui près de Novomikhaïlovka (République populaire de Donetsk) ont demandé par radio au commandement de l'unité russe de cesser le feu et de leur permettre de leur offrir un couloir pour se rendre.

En accord avec la partie russe, les militaires ukrainiens ont commencé à se diriger avec un drapeau blanc vers les positions russes. À ce moment-là, les militaires ukrainiens d’une unité nationaliste qui avaient pour but d’empêcher toute retraite des troupes sont arrivés en véhicules blindés pour ensuite ouvrir le feu croisé dans le dos de leurs confrères d’armes. Cette fusillade a fait 32 morts parmi les militaires ukrainiens.

Cet incident est loin d'être un cas isolé. Dans le contexte des échecs militaires et de la démoralisation des troupes ukrainiennes, il montre que le régime de Kiev a recours à des méthodes punitives inhumaines contre sa propre armée. Il est clair que les vies des militaires ukrainiens et des combattants de la défense territoriale mobilisés n’ont aucune valeur pour le régime de Kiev.

-----------------------------

Le "Machin" européiste, avec à sa tête l'inénarrable  Ursula Von der Leyen, a décidé de rayer de la carte médiatique les sites Sputnik,  RT, etc... en français, en provenance de Russie afin de veiller à ce qu’il n’y ait qu’un son de cloche sur le conflit Russie/Ukraine.

Aussi, sommes-nous solidaires de la déclaration du Président Emmanuel Macron : "Nous aurons demain une paix à bâtir, ne l'oublions jamais. Nous aurons à le faire avec autour de la table l'Ukraine et la Russie (...) Mais cela ne se fera ni dans la négation, ni dans l'exclusion de l'un, l'autre, ni même dans l'humiliation".

La Petite Souris Normande remercie l’Ambassade de Russie de lui faire parvenir le point de vue de son Pays afin de permettre à nos lecteurs d’être doublement informés.

.Petite-Souris-Normande-2.jpg la Petite Souris Normande

Publié dans LIBERTÉ D'EXPRESSION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article