LE MONDE EN 2040 VU PAR LA CIA

Publié le par GILDEVER

LE MONDE EN 2040 VU PAR LA CIA

Pour la 7e fois, la CIA publie son rapport sur l'avenir du monde, à l’intention du Président des États-Unis nouvellement élu. Piotr Smolar, journaliste au journal ‘‘Le Monde’’ signe la préface de l'édition française de ce rapport intitulé ‘‘Le Monde en 2040 vu par la CIA’’, disponible aux Éditions ‘‘J’ai Lu’’

C'est un document extrêmement dense qui s’adresse au nouveau président américain en le prévenant : « Vous allez être confronté dans l'immédiat à des problèmes énormes, de diplomatie, de santé, économiques…, mais levez la tête, parce ce que l'horizon, d'ici 2040, s'annonce extrêmement complexe ! On assiste vraiment à une sorte d'accélération du temps, avec des progrès technologiques foudroyants, mais aussi des nuages noirs qui s'accumulent au-dessus de nos têtes ».

Comme le précise dans différentes interviews Piotr Smolar : Les deux mots clés dans ce rapport, c'est ‘‘adaptation’’ et ‘‘innovation’’. Mais le progrès technologique est ambivalent. Il est porteur d'espoirs notamment dans les domaines de la santé et de l'agriculture tout en tenant compte qu'il y aura énormément de casse.

La vie privée des êtres humains va être attaquée de toute part : en 2018, il y avait 10 milliards d'objets connectés… mais on va vers des milliers de milliards d'objets connectés… Cela va permettre des progrès majeurs dans le domaine des transports comme les voitures autopilotées ou l’acheminement de colis via les drones.

En matière de santé, on ne mesure pas toutes les conséquences sismiques des épidémies actuelles et à venir !

Pour la jeunesse, le bilan risque d’être catastrophique avec des emplois précaires les contraignants à être mal logés, sans compter ceux qui ont perdu durablement leur emploi et donc désocialisés. Cette nouvelle révolution industrielle va laisser beaucoup de monde sur le carreau.

Comme le souligne le sous-titre du document, ‘‘Le rapport sur le monde d’après’’ démontre qu'il y a une logique, que la démographie influe sur l'économie, que l'automatisation et le progrès technologique va influer aussi sur les autres domaines.

Pour terminer et vous inciter à découvrir cet ouvrage, je vous relate ci-dessous le résumé au dos du livre.

Bonne lecture

Ken emberr (A plus tard)

GILDEVER

LA FRANCE EST-ELLE ENCORE ‘‘LA FILLE AINÉE DE L’EGLISE’’ ?
 
 
 
 

À chaque élection présidentielle américaine, le National Intelligence Council (NIC), c’est-à-dire le cerveau prospectif de la CIA, fournit un rapport au nouvel élu de la Maison Blanche sur le monde du futur. Cette synthèse est construite à partir des analyses des meilleurs experts.

Le rapport 2021, qui envisage le monde de 2040, annonce des bouleversements, en une génération, comme aucune autre n’en a vécu jusqu’alors, dans le domaine du climat, de la connectivité, de la biotechnologie, de l’intelligence artificielle. Il dessine aussi des sociétés plus fragmentées, sous tension, confrontées à des menaces et des enjeux sans frontières.

Un monde plus contesté s’esquisse, où la confiance entre gouvernants et gouvernés sera sérieusement ébranlée :

Comment les sociétés affronteront-elles le vieillissement de leur population ?

Comment résisteront-elles à la pression migratoire ?

Au manque d’eau ?

Pourquoi la jeunesse risque-t-elle de connaître des troubles mentaux aigus ?

La technologie pourra-t-elle atténuer les effets du changement climatique ?

Quels seront les pays qui détermineront la marche des prochaines décennies ?

Une renaissance démocratique est-elle possible ?

Préface de Piotr Smolar

Traduction (Anglais) par Laurent Barucq

(*) En vente dans toutes les bonnes librairies

et chez Amazon ou E.Leclerc (8€)

Publié dans GILDEVER

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
le retpur de mme soleil !!!
Répondre