SOIT DIT EN PASSANT…

Publié le par GILDEVER

SOIT DIT EN PASSANT…

Chers lecteurs de ‘‘La Petite Souris Normande’’, mes journées dans mon île Bretonne merveilleuse sont tellement occupées par la pêche, la musique... j'ai proposé à mon ami  Vildenay de lui trouver une lectrice assidue... J'ai contacté Clara Deschamps, une amie Québecoise férue de lecture qui m'a donné son accord. C'est donc elle qui va vous permettre d'agrémenter à l'avenir vos soirées. Je l'en remercie chaleureusement.

Aujourd’hui, je veux vous donner l’envie de vous procurer le dernier ouvrage de Woody Allen ‘‘Soit dit en passant’’(*).

Woody Allen, est quelqu’un que je ne suis pas près d'oublier. Un personnage hors du commun à multiples facettes, qu’écris-je : à multiples dons : Champion de course à pied, de baseball, de poker et excellent jazzman de saxophone ou de clarinette… Mais aussi brillant interprète et réalisateur de films dont plusieurs sont des chefs d’œuvre.

Dans ‘‘Soit dit en passant’’, le regard qu’il porte sur lui-même, ses congénères et le monde en général est criant de lucidité et d’intelligence hors du commun.

Né en 1935 à Brooklyn, Woody Allen se lance dans le show-business à seize ans en rédigeant des gags pour des chroniques dans différents journaux de Broadway, avant d’écrire pour la radio, la télévision, le théâtre, le cinéma et le New Yorker.

il devient humoriste dans divers clubs, acteur, puis le célèbre réalisateur que les amateurs de cinéma connaissent.

Il a reçu de nombreuses récompenses nationales et internationales, et a vu des statues érigées en son honneur... Ses films ont été mis au programme d’écoles et d’universités dans le monde entier.

Dans ‘‘Soit dit en passant’’, Woody Allen parle de ses premières noces, notamment avec la merveilleusement drôle Louise Lasser, qu’il continue d’adorer. Il décrit aussi son aventure avec Diane Keaton, qui s’est transformée en ‘‘l’amitié d’une vie entière’’.

Il revient sur ses relations professionnelles et dramatiquement tumultueuses avec Mia Farrow…

Il nous réconforte avec sa grande histoire d’amour avec Soon-Yi Previn et son mariage heureux de plus de vingt ans.

Comme le souligne ‘‘Le Livre de Poche’’ : ‘‘Sur un ton désopilant, d’une honnêteté absolue, plein d’intuitions créatives mais traversé de perplexité, c’est le récit d’une icône américaine qui vous dit tout ce que vous avez toujours voulu savoir sans jamais oser le demander…’’

(*) En vente dans toutes les bonnes librairies

et chez Amazon ou E.Leclerc (8€90)

Ken emberr (A plus tard)

GILDEVER

LA FRANCE EST-ELLE ENCORE ‘‘LA FILLE AINÉE DE L’EGLISE’’ ?
 

Publié dans GILDEVER

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article